celtijima

Facebook: Jean-Marc FURON

Né en 1965 à Nantes/Naoned en Bretagne, j'ai baigné dans une culture bretonne en demi-teinte, tout étant fait en Loire-Atlantique pour que l'identité bretonne ne gagne pas ses habitants.


Aussi quand vos parents ne parlent pas breton et qu'il est impossible d'apprendre cette langue dans ce département, quand le monde éducatif choisi ce qu'il faut ou pas enseigner, quand l'histoire est sciemment modifiée, comment voulez-vous que cette identité perdure ?


Mais voilà ! Il existe des valeurs incontournables, ces choses que nul ne peut changer, cacher ou éviter. L'océan et ses parfums n'est pas loin, on pourrait presque entendre les vagues déferler sur les rochers et sentir la salinité de notre peau. Les parties de pêche, de chasse aux champignons dans des forêts peuplées de korrigans quelques fois mal cachés, les vestiges de l'histoire qui n'ont pas été détruits par le temps ou par ces hommes qui "refont" l'histoire, leur histoire, celle qu'ils veulent que vous reteniez pour que vous soyez ce qu'attend de vous la société !


Malheureusement pour eux, l'histoire me captive depuis toujours. Alors un grand merci à mon père et à mes enseignants qui me l'ont fait aimé, merci à ceux qui nous ont appris à toujours avoir un esprit critique face à un texte ou une image ou même face à un évènement, merci de nous avoir protégé de la manipulation potentielle de l'actualité comme de l'histoire, véritable fléau qui vous éloigne de ce que vous êtes profondément.


Comment voulez-vous savoir où vous allez, si vous ne savez pas d'où vous venez ! Tel pourrait être mon leitmotiv. Notre histoire, mon histoire, nos traditions, sont des armes qui fondent notre identité et sur lesquelles nous pouvons nous appuyer pour avancer.


 


 


Vous trouverez donc dans cet espace des articles traitant de mon pays, des contes et des légendes mais aussi de l'actualité, des coups de gueule aussi.


 


 


 

Interêts

histoire, contes, légendes, actualité, bretagne, Loire-Atlantique, réunification