18/04/2012

Château de Rosmorduc (Logonna Daoulas, 29)

Logonna-Daoulas (30) Château  ROSMORDUC.jpg

hermines début de texte.gifLe château de Rosmorduc est construit sur une anciennemotte féodale.

Le manoir primitif était protégé par une enceinte trapézoïdale cernée de douves, avec une face sur la mer, et un talus maçonné le long de l'estuaire.

Au manoir primitif a succédé un second manoir fortifié bâtit dans les années 1545, puis restauré après les destructions des guerres de la Ligue et agrandi vers 1648.

chateau-de-rosmorduc_c_small.JPGLe manoir est cité dès le XIIIème siècle comme étant la possession de Salomon de Rosmorduc, apparenté aux sires Daoulas, cadet des vicomtes de Léon.

Dès 1710, les Rosmorduc établissent leur résidence principale au château de Kérazan près de Quimper, le château devient alors résidence campagnarde réservée à la chasse.

hermines début de texte.gif

Le château édifié en microgranite ocre blond de Logonna monté en grand appareil, a perdu e, partie son corps de logis principal situé au Levant. A l'équerre, l'aile du Midi est ornée de belles lucarnes renaissance. Un portail du XVIIème en Kersanton défendu par des meurtrières, donne accès à la cour d'honneur par une large porte cavalière, accostée d'une petite porte pour les piétons. 

chateau-de-rosmorduc_e_small.JPG

 

Au départ de l'étage du pavillon ouest, une tourelle contient une vis de pierre qui dessert les niveaux supérieurs.

Saisi comme bien national à la Révolution, le château est partiellement transformé en exploitation agricole.

chateau-de-rosmorduc_h_small.JPGhermines début de texte.gifAu siècle suivant, il est racheté par la famille de Rosmorduc, laquelle entreprend sa restauration avec l'aide de l'architecte Henri Mellet. Ce dernier restaure l'ensemble manorial sur cour fermée, et transforme l'ancienne aile de communs sud, en corps principal, lui joignant une courte aile en retour préexistante à l'est, et en disposant un corps de communs lui faisant face au nord.


hermines début de texte.gif

Le château est une propiété privée, et ne se visite pas.

Les commentaires sont fermés.