26/04/2012

Château de La Moglais (XVIIIè s.) Lamballe, 22

Château de La Moglais, Lamballe, 22 , Côtes d'Armor, Bretagne

Château de La Moglais, Lamballe, 22 , Côtes d'Armor, BretagneLa seigneurie de la Moglais est attestée dans la campagne lamballaise depuis le XIVe siècle. Un manoir, dont il reste peu de traces visibles, y précéda le château actuel qui date du XVIIIe siècle.

Château de La Moglais, Lamballe, 22 , Côtes d'Armor, BretagneUne inscription gravéesur le perron fait penser que sa construction était achevée en 1734. Jérôme du Bouilly, petit-fils de Sébastien, en est sans doute l’auteur, à moins que ce ne fût son fils Guillaume dont l’héritière, Hélène du Bouilly, allaitépouser François de La Moussaye. L’allure & la disposition des bâtiments, & de nombreux détails intérieurs, telsque la voûte de l’escalier de granit et le travail de sa rampe en fer forgé qui court jusqu’à l’étage, ou les salons,avec leurs boiseries Régence, témoignent de cette époque.

A la mort de la petite-fille du Marquis de La Moussaye-Carcouët, Berthe de Villèle, La Moglais fut vendue à soncousin de La Ville-Roger, un autre Marquis de La Moussaye, fils du Général de La Moussaye et de Béatrice de Séran.

Château de La Moglais, Lamballe, 22 , Côtes d'Armor, BretagneIl transmet la Moglais en 1946 à sa fille Eliane qui s’efforça, un demi-siècle durant, de maintenir et de restaurer une propriété. Son mari, le comte Michel de Beaumont, avait entrepris, avant sa mort  en 1959, de redessiner le jardin à la française d’après d’anciennes gravures du XVIIIe siècle, leur petit fils Geoffroy de Longuemar avec safemme Evelyne, s'attachent à poursuivre les restaurations intérieures et à embellir les jardins.

 

Les commentaires sont fermés.