26/04/2012

Château de Rosambo (XVè-XVIIIè s.) Lanvellec, 22

Château de Rosambo, Lanvellec, 22

Château fort transformé en gentilhommière à partir de 1683 et entouré de jardins à la française. L'ensemble est composé de plusieurs corps de bâtiments d'époques diverses s'échelonnant du XVe au XIXe siècle, avec unedominante des XVIIIe et XIXe siècles.

Château de Rosambo, Lanvellec, 22La propriété est dans la même famille depuis 600 ans avec sa remarquable bibliothèque qui accueille 8000 livres.

Le château est entouré du parc à la Française,  avec une charmille voûtée parmi  les plus longues de France, troisterrasses,  avec vue sur la vallée du Bô, ont été redessinées  par l'architecte paysagiste Achille Duchêne au début du XXe siècle. Château de Rosambo, Lanvellec, 22

 Eléments protégés : le château, le colombier et les jardins, le grand et petit parc, incluant notamment l'ensemble des terrasses et la statuaire.

 

Château de Rosambo, Lanvellec, 22La famille Le Peletier de Rosanbo naît du mariage de Geneviève de Coskaër de Rosanbo avec Louis Le Peletier en1688. Geneviève est la dernière héritère de la terre de Rosanbo, l'un des plus vastes domaines de Bretagne, Louisest le fils de Claude Le Peletier, ancien prévôt des Marchands de Paris, successeur de Colbert au contrôle généraldes finances, ministre d'Etat de Louis XIV. Château de Rosambo, Lanvellec, 22

C'est l'union d'une noblesse bretonne de vieille souche et de l'aristocratie des parlementaires parisiens. Louis XIV  autorise Louis à relever le nom de Rosanbo et à porter le titre de marquis.  Il deviendra premier président du Parlement de Paris.

Château de Rosambo, Lanvellec, 22Son petit fils Louis Le Peletier de Rosanbo épouse Marie Claire de Mesgrigny d'Aunay, petite fille du Maréchal deVauban. Leur fils, également prénommé Louis unit son destin à Antoinette de Lamoignon de Malesherbes, fille du ministrede Louis XVI puis défenseur de celui-ci lors de son procès révolutionnaire.

Le ménage Rosanbo sera guillotiné en 1794  dans la même charette que Malesherbes ainsi que leur fille Aline et son mari Jean-Batiste de Chateaubriand, frère ainé de l'écrivain.Château de Rosambo, Lanvellec, 22

Leur deuxième fille Louise, épousera Hervé de Tocqueville, parents du grand historien.

Château de Rosambo, Lanvellec, 22Leur fils Louis, rescapé de la guillotine du fait de son jeune âge, ne reviendra jamais au château de Rosanbo. Ses descendants reprendront le flambeau. Aujourd'hui Alain, Marquis de Rosanbo, perpétue la tradition. En 1958, il a ouvre le château au public.

Château de Rosambo, Lanvellec, 22

Les commentaires sont fermés.