27/04/2012

Dolmens de Kerroc'h, Quéven, 56

 

Cairn de Kerroc'h.jpg

 

L'ancien tumulus de Kerroc’h est un cairn mégalithique, composé de dolmens formant une chambre, occupé à l'âge de Bronze.

Il est aussi nommé « Trou des chouans », suite à sa réutilisation lors de la Révolution française.
Les fouilles de 1904 sous la direction du Commandant Le Pontois, y ont mis à jour ossements, silex, haches polies et poteries, mais ont fait disparaître le tertre (restauré depuis).
Enclavé dans le golf du Val Queven, il est toutefois librement accessible au public depuis le hameau de Kerroc’h, distant de quelques dizaines de mètres.

 

 

Ce cairn a un diamètre de plus de 12 mètres.

Il est composé de deux dolmens à couloir. Leurs tables furent enlevées lors de leur découverte en 1822. Celui placé plus au nord comporte une chambre circulaire de 3,50 m de diamètre, composée de 16 supports. L'un d'entre-eux est gravé. Le couloir est court et ne comporte que 2 fois quatre supports. L'autre dolmen est en forme de q avec un couloir de 3 mètres délimité par 6 supports, menant à une chambre de 4,50 m au carré délimitée par 16 supports.

Un riche mobilier fut mis à jour comportant ossements humains, une hache polie, un poignard en silex, des lames et lamettes en silex et des petits vases apodes.

Les dolmens à couloir de Kerroc'h sont Monuments historiques depuis juin 1977.

Commentaires

Bonjour Dana, Duncan.

Écrit par : Sauge | 25/03/2014

Les commentaires sont fermés.