27/04/2012

Tumulus Saint-Fiacre (Melrand, 56)

 

Tumulus Saint-Fiacre, Melrand, 56

 

Le Tumulus fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques depuis le 21.08.1972.


Ce tumulus de l'Âge de bronze a été exploré en octobre 1897 par Aveneau de la Grancière.

Un amoncellement de pierres s'élève en cône vers le centre (galgal) et à 12 mètres, un menhir sert de point de départ à une enceinte semi-circulaire d'une régularité parfaite.

Encadrant du sud au nord, tout le côté ouest de la sépulture. La construction de l'épaisseur d'une seule pierre, est faite de deux assises de pierres juxtaposées et superposées sur le côté. Ces pierres, en granit, d'une épaisseur de 0.20 m forment l'enceinte et la courbure de chacune d'elles est bien déterminée pour former l'arc de cercle. L'amoncellement de pierres ou galgal sert de contrefort à l'enceinte.

Au centre du tumulus, au milieu du noyau de pierres, encadrée par l'enceinte semi-circulaire, se trouve la chambre sépulcrale, à parois maçonnées en pierres sèches, avec pierres plates disposées en encorbellement et recouverte d'une énorme dalle.

La composition de l'aire funèbre était complète : le sol naturel une couche d'argile compacte et foulée, un dallage en pierres plates, un plancher de chêne sur lequel était étendue une couche de résidus incinéré.

Les commentaires sont fermés.