05/05/2012

Eilan Donan Castle (XIIIè s.)

Z - EILAN DONANegfnwrre.jpg


Fondation en 1220 en poste défensif contre les invasions vikings. Il est mitraillé par les canons de frégates anglaises en 1719 qui ne laissent que misère et ruines fumantes. Restauré en 1912, l’opération a duré 20 ans, pas spécialement rapide les garçons, ce n’est ni Pierrefonds, ni le Haut Koenigsbourg !

z - chateau-l-ile-donan-ecosse-442442.jpg


Rien qu’avec ce château les Ecossais remplissent leur charter. Vous l’imaginez au bord d’un loch, au fin fond d’une vallée et vous entendez au loin les sabots des Highlanders qui rentrent au bercail, pendant qu’un agriculteur moissonne au volant de son David Brown.



Le château a été reconstruit au début du XXe siècle sur des ruines et bricolées à la sauce roast. L’intérieur ne présente aucun intérêt, enfin pour les passionnés de mannequins aux tronches cireuses, vous serez comblés, la cuisine est bruitée, casseroles et cuisinière crépitante se répondent par hauts parleurs. La grande salle de réception est tout autant croquignolesque, entre la décoration “retour des colonies” et l’animation musicale cornemuse, merci Revox, nous vivons là un grand moment de pastiche du plus mauvais goût.


z - Eilan Donan.jpg



A l’extérieur, la prosaïque réalité nous rattrape aussi, le lieu est cerné par un visitor center au style international à 100 m, puis un village avec de charmants hangars en tôle enfin une nationale blindée de caisses le contourne à peine.

Les commentaires sont fermés.