05/05/2012

Saint Andrew (XIIIè s.)

z - Saint Andrew.jpg

Première citation au XIIIe, il s’agit d’un palais épiscopal fortifié, démantelé pendant les guerres de religion. Il domine la côte, entre la ville et un golf, le plus ancien du monde.

A St Andrew, les rares attraits du site résident : dans un couloir de sape creusé sous la dernière tour restant debout, l’ensemble pittoresque se visite. Secundo, à marée basse la vue sur la grève au pied du château avec ses roches noires peignées par les marées et sinistrement battues par le vent caricaturent parfaitement les dépliants touristiques.

Les commentaires sont fermés.