17/05/2012

477 à 490: Pillage de Nantes par les Saxons du Croisic

Lieu: Nantes


Riothime,

Erec"h,

Budic


Saxons,

Curraghs commandés par Odoacre, puis par Chilon


Les Saxons et les Frisons sont venus en Bretagne vers le Vème siècle, à la demande des Francs, Chilpéric et Clovis, avec lesquels ils se sont alliés contre les armées romaines commandées par Aegidius, puis Syriagrius.

Se nourrissant de rapines et se déplaçant rapidement dans leurs navires recouverts de cuir, ils s'intallent dans les estuaires avec îles, comme celui de la Loire, d'où ils terrorisent les populations locales.

Les souverains bretons, Ambrosius Riothamus (Riothime), Erec"h ou Audren, s'appuyent sur les armées romaines du Mitus saxonicum ou du Tractus armoricanus et Nervacani pour les neutraliser. 

Une cohorte romaine s'est isntallée vers 470 à Grannona pour tenir en respect les Saxons du Croisic. Malheureusement, dès qu'elle fut appelée quelques années plus tard pour d'autre site, son départ a libéré les pirates Saxons, lesquels reprirent aussitôt leurs expéditions destructrices.

Certaines villes comme Angers, restent cependant protégées, en payant un lourd tribu. D'autres, plus courageuses, comme celle de Nantes, refusent tout chantage ou de payer toute rançon. 

Ainsi, en 490, les Saxons emmenés par Chilon, assiégèrent Nantes, laquelle résista plusisurs mois. Certains rapportent que la ville fut sauvée grâce à une procession religieuse providentielle, suivie d'une forte secousse tellurique, laquelle terrorisa les Saxons.

Conséquences:

Chilon est bouleversé au point de se convertir, comme Clovis, et reçoit le baptême (Dom Morice). Il ne troubla plus les Bretons.


Les commentaires sont fermés.