18/05/2012

578: Bataille de Messac entre Waroc & Chilperic

Période: Lutte contre les Francs (474-874)

Lieux: Rives de la Vilaine, Messac (35)


Conflit: les Bretons s'opposent aux Francs, encore et toujours pour le suhet de leur indépendance et de la possession de territoires dans l'ouest.


Waroc, fils de Conomor, petit-fils de Waroc'h Ier

Dunalch (ou Doualc'h), cousin de Waroc

5.000 bretons venant du pays Vannetais.


messac,vannes,waroc,chilperic,578Chilperic Ier, petit-fils de Clovis

Armée franque composée de Tourangeaux, Angevins, Manceaux, Saxons

20.000 hommes, venus par le nord, pillant tout sur leur passage



Chilperic Ier (561-584)


L'affrontement eut lieu sur les rivesd e la Vilaine, aux alentours de Messac, précisément là, où se trouve à l'époque, le seul pont guéable.

Chacune des armées occupe une rive. 

Pendant la nuit, Waroc franchit la Vilaine, par l'amont, et tombe sur l'aile droite de l'armée franque, là où sont cantonnés les soldats saxons. La bataille est rapide, et Waroc repart comme il est venu, sur l'autre rive.

Au matin, il envoie une délégation à Chipéric avec une proposition de paix, et la restitution de la ville de Vannes, ce qui fut accepté. Toutefois, une fois les Francs repartis, Waroc eut des regrets. Il envoya l'évâque de Vannes, Eunius, négocier un autre arrangement, qui lui sera refusé.

Conséquences

579: malgré la récupération de Vannes, Waroc reprend ses raids destructeurs "par le fer et le feu" sur Rennes, et la Vilaine. Il ravage Bruz, puis Corps-Nuds. La guerre avec les Francs reprendra en 585.


NB: Waroc'h, aussi appelé Guérech (Gwereg en breton) ou encore Waroc, est décédé en 550 ????? Ce n'est pas une erreur, il existait bien deux Waroc. 

Le Waroc'h décédé vers 550, était le souverain d'un royaume situé dans le sud de l'Armorique, royaume nommé postérieurement "Bro Waroc'h" (Pays de Waroc'h) ou Broërec, ou encore Bro-Erec. Par convention et afin de le différencier de son petit-fils qui lutta contre Chilperic à Messac, il fut nommé Waroc'h Ier.

Waroc'h Ier, eut plusieurs enfants d'une épouse qui nous est inconnue:

Canao Ier, qui lui succéda à sa mort,

Macliau, évêque de Vannes, qui succéda à son frère Canao,

Sainte Tréphine, qui épousa Conomor, Comte du Poher

3 autres frères que tua Canao

Les commentaires sont fermés.