20/05/2012

818: Bataille de Priziac (Morvan c. les Francs)

 

818 roi Morvan.png


déols,bourges,breton,armorique,riothime,ambrosius aurélianus,euric,roi des wisigoths,burgondes,soissons

Conflit: depuis 800 environ, deux zones divisent la Bretagne: une zone bretonne composée de la Domnonée, du Léon, de la Cornouaille et du Broërec, et une zone gallo-franque, ou les Marches de Bretagne (Pays de Nantes et de Rennes).

Charlemagne est mort en 814. Les Bretons refusent toujours de se soumettre au pouvoir impérial exercé par son fils Lois Ier le Pieux, mais aussi à la règle de Saint Benoît.


818 roi Morvan.jpg

Morvan




778-840 - louis-le-pieux, fils de Charlemagne53°.png                  Louis Ier le Pieux 

                     Witchar,  moine

                       Matmonoc



déols,bourges,breton,armorique,riothime,ambrosius aurélianus,euric,roi des wisigoths,burgondes,soissons

Morvan, chef breton, rejette la proposition de soumission faite par le moine Witchar qu'envoya Louis Ier le Pieux. 

L'Empereur organise alors une campagne militaire punitive dont il prend lui-même le commandement. L'armée se rassemble à Vannes, mais Morvan refuse encore la dernière proposition de reddition. Ce à quoi, le roi breton lui réond:

" Va promptement trouver ton maître, et répète lui mes paroles. Je n'habite point sa terre, je ne veux pas subir sa loi. Qu'il règne sur le Franks, soit. Murman règne sur les Bretons. Si les Franks nous font la guerre, la guerre nous leur rendrons. Nous avons des bras nous saurons nous en servir." (...) "Hâtes-toi de reporter ces paroles à ton roi: les champs que je cultive ne sont as les sien, et je n'entends point recevoir ses lois. Qu'il gouverne les Francs; Murman commande à juste titre les Bretons, et refuse tout cens et tout tribut. Que les Franks osent déclarer la guerre, et sur-le-champ moi aussi je pousserai le cri du combat, et leur montrerai que mon bras n'est pas encorte si faible."

Louis Ier le Pieux se dirige alors vers la résidence de Morvan, en région de Priziac, à Bonneval (ou  Botnumel).

Systématiquement, l'armée impériale détruit tout, sauf les églises. La réponse des Bretons se traduit par des embuscades dans les bois et les marais. 

déols,bourges,breton,armorique,riothime,ambrosius aurélianus,euric,roi des wisigoths,burgondes,soissons

818:Au cours d'une de ces escarmouches, Morvan est tué par la francisque d'un soldat franc appelé Coscus. Sa tête est apportée au moine Witchar. Louis Ier le pieux reçoit alors la soumission des Bretons, et impose la règle de Saint Benoît aux monastères bretons. 

déols,bourges,breton,armorique,riothime,ambrosius aurélianus,euric,roi des wisigoths,burgondes,soissons

Conséquences:

Le calme est revenu, pour quelques années, jusqu'en 822, avec la révolmte de Wiomarc'h.





Les commentaires sont fermés.