26/05/2012

Calvaire de Louisfert (Louisfert, 44)

 

calvaires,mégalithes,dolmens,menhirs,louisfert,saint-vincent des landes,treffieux,saint-aubin des châteaux,lusanger,44,loire-atlantique,bretagne


Voilà un bel exemple de la bêtise humaine !

calvaires,mégalithes,dolmens,menhirs,louisfert,saint-vincent des landes,treffieux,saint-aubin des châteaux,lusanger,44,loire-atlantique,bretagneAux yeux des touristes ou curieux, ce calvaire peut paraître incroyable à la vue des centaines de blocs de pierres.

Malheureusement, ce calvaire résulte de la volonté stupide de l'Abbé Cotteux et de ses paroissiens qui, entre 1871 et 1892, entreprirent de réaliser la récolte de pierres qu'ils spolièrent sur d'autres sites, volant des menhirs et domens situés dans la région. Toutes ces pierres proviennent de Saint-Vincent des Landes, de Treffieux, de Saint-Aubin des Châteaux, de Lusanger etc.

calvaires,mégalithes,dolmens,menhirs,louisfert,saint-vincent des landes,treffieux,saint-aubin des châteaux,lusanger,44,loire-atlantique,bretagnePeut-être l'Abbée Cotteux fut-il inspiré par le petit calvaire situé entre Lusanger et Sion, en 1853, calvaire lui aussi réalisé avec des menhirs, certains provenant d'autres sites.

Pour exemple, le Grand Menhir du Tertre Gicquel fut amené sur un chariot, son voyage jusqu'à Louisfert dura 3 semaines. Quelle détermination ! Aujourd'hui, il se trouve à l'angle sud, près de la route, surmonté d'un buste de Saint Jacques.

calvaires,mégalithes,dolmens,menhirs,louisfert,saint-vincent des landes,treffieux,saint-aubin des châteaux,lusanger,44,loire-atlantique,bretagneLa quantité de ces vestiges réunis dans ce calvaire permet d'imaginer le nombre de site du Néolithique aujourd'hui disparus. Déjà, nombreux sont les sites de cette période qui étaient détournés, réutilisés, christianisés, mais de tels déplacements trahissent notre histoire.

calvaires,mégalithes,dolmens,menhirs,louisfert,saint-vincent des landes,treffieux,saint-aubin des châteaux,lusanger,44,loire-atlantique,bretagne





calvaires,mégalithes,dolmens,menhirs,louisfert,saint-vincent des landes,treffieux,saint-aubin des châteaux,lusanger,44,loire-atlantique,bretagne






 

calvaires,mégalithes,dolmens,menhirs,louisfert,saint-vincent des landes,treffieux,saint-aubin des châteaux,lusanger,44,loire-atlantique,bretagne


Commentaires

non c'est un superbe calvaire qui vient d etre restauré et qui merite le détour.

Écrit par : lefeuvre | 18/08/2012

C'est une position qui se défend: au moins, ici, tous ces menhirs sont protégés, alors de nombreux sites sont laissés à l'abandon...

Écrit par : Jima | 18/08/2012

cette note me fait penser au menhir " christianisé" de St Uzec en Pleumeur Bodou...

Écrit par : TooTsie | 01/09/2012

cette note me fait penser au menhir " christianisé" de St Uzec en Pleumeur Bodou...

Écrit par : TooTsie | 01/09/2012

Quel dommage en effet qu'un patrimoine historique soit détruit ! Cela rappelle dangereusement la destruction de statues à l'arme lourde en Afghanistan, qui fit frémir le monde entier ! Peut-on ne pas se révolter au spectacle de monuments historiques trahis, de notre histoire niée et piétinée dans un siècle qui fut celui de la science et de la connaissance ?

Écrit par : Nina | 13/10/2014

Les commentaires sont fermés.