13/06/2012

Citations " Voltaire" (François-Marie AROUET)

 

citations,voltaire

 

Croyant constater l'existence de "races entièrement différentes":

" Il n'est permis qu'à un aveugle de douter que les blancs, les nègres, les albinos, les Hottentots, les Lapons, les Chinois, les Amériques ne soient des races entièrement différentes."

Cit. "Essai sur les moeurs et l'esprit des nations", publié en 1756

***

 

citations,voltaire

 

" Je suis comme le public: j'aime mieux la paix que le Canada et je crois que la France peut être heureuse sans Québec"

Lettre au Premier Ministre, le duc Etienne de Choiseul

***

 

citations,voltaire

 

" Il est à propos que le peuple soit guidé et non pas qu'il soit instruit "

Cit., mars 1766

***

" un joug, un aiguillon et du foin" lui suffisent"

Cit., 1769

***

Dans les faits, le spirituel auteur de Candide, qui aimait plus que tout, la compagnie des puissants, y compris celle de Frédéric II, le Poutine de son temps, pratiquait une tolérance très sélective. Il s'est réjouit des poursuites contre les jésuites, ses ennemis jurés, et s'est gardé de protester lorsque Malesherbes, le directeur de la Librairie Royale, a suspendu, pour ne pas dire censuré, la revue de son plus virulent ennemi, le dévot Fréron.

***

" I disapprove of what you say, but I will defend to the death your right to say it"

("Je ne partage pas vos idées, mais je me battrai jusqu'à la mort pour que vous puissiez les exprimer")

Citation faussement attribuée à Voltaire en 1906, par Evelyn Hall

Cette célèbre formule, devenue en France le paradigme de la liberté d'expression, a été inventée par un auteur anglo-saxon, Evelyn Beatricve Hall, que l'on retrouve dans son livre qu'elle publia sous le pseudonyme de Stephen G. Tallentyre: The friends of Voltaire, 1906.

Par cette formule faussement attribuée à Voltaire, le héros de l'affaire Calas, l'auteure voulait exprimer l'idée qu'elle se faisait de lui.

***

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.