06/08/2012

1675, 4 septembre - Fin de la Révolte des Bonnets Rouges

Le soulèvement général prévu n'aura pas lieu.

Dans la nuit du 3 au 4, le chef de vile de la révolte, Sébastien Le Balp, est tué par surprise d'un coup d'épée, par son prisonnier, Charles-Maurice de Percin, marquis de Montgaillard. 

Les commentaires sont fermés.