17/05/2012

474, le 1er mai: Bataille de Carohaise

 

BNFfr0095-SV-f0190v-CP-01-1600.jpg


Période: Lutte contre les Francs (474 à 874)

Lieux: camp de Saint-Symphorien, pays de Carhaix

Conflit: guerre entre les Bretons et les Francs.

Présence

Armée de Léodagan, roi de Carmelide, et son gendre Arthur,

Merlin, commandant l'armée de Ban de Benoïc et Bohor de Gannes


Duc Frolle, un géant Franc,

Claudas de la Terre Déserte,

Ponce Antoine, commandant les derniers romains


La bataille de la Carohaise est l'une de ces nombreuses batailles mythiques arthuriennes qui opposent des Bretons issus de l'immigration, à des chefs germains pour la conquête de l'ancien territoire gallo-romain.

474, le 1er mai: les troupes de Léodagan, roi de Carmelide, et son gendre Arthur, ainsi que celles des rois Ban de Benoïc et Bohor de Gannes, commandées par Merlin affrontent à proximité de Carhaix, les armées du duc Franc, le géant Frolle, du roi Claudas de la Terre Déserte et des derniers romains emmenés par Ponce Antoine.

La bataille a lieu à Castellouenan, près du lieu-dit Brocéliande (Brécélien). Le massacre fut terrible, le sang coulait en ruisseau.

Les gens de Léodagan sont d'abord enfoncés par ceux de la Terre Déserte, le roi est renversé de son cheval et pris. Armé de son épée Excalibur, le tout jeune roi Arthur, se met à la poursuite des assaillants et parvient à tuer de sa lance, Ponde Antoine, chef des Romains.

Pendant ce temps, le génat Frolle fait de son épée grand massacre des gens de Léodagan. Mais le roi Arthur parvient à faire voler l'épée de Frolle, qui bien que blessé, parvient à s'enfuir.

Conséquences:

La victoire des Bretons est sans appel. On ne peut accorder trop de crédit à ce récit que l'on trouve relaté dans tous les romans arthuriens de l'époque, et des suivantes, avec des noms qui sont de pure fantaisie.

On doit remarquer cependant, que cette bataille se situe en plein Armorique, disputée à l'époque âprement aux Bretons par les Wisigoths et par Clovis. 


02/05/2012

105 - LA LICORNE DE BROCELIANDE

 

x1pAiu4hyfyKFVbZuUPF4m9cP8NdZJvRx9tuaC8RKP0f3rA_KBixrS_lP1XV_5i-hCkD1wiDDWmpQT21x6cnICuNHQ903Lthu.jpg


La licorne est un animal mythique et fabuleux, elle est l'emblème de pureté d'âme et d'amour honnête.

Elle est aussi symbole de puissance, force et beauté. Elle protége les justes, apporte de la chance et réalise les désirs du cœur ... 

licorne006.gifUne légende raconte que désabusée par la cruauté de l' homme, la licorne aurait quitté la planète Terre il y a de cela très longtemps. Elle vit maintenant dans les cieux, au Paradis.

La légende dit qu'elle reste à l'écoute des êtres au cœur pur, et consent parfois à aider certains humains à réaliser leurs vœux. Cependant, elle ne reviendra sur Terre que lorsque la Paix régnera à nouveau sur notre Planète Bleue.


licorne002.gif

Seules les âmes pures pouvaient l'approcher et la toucher. Le seul homme qui aurait pu approcher ce bel animal fut Merlin, qui possédait la sagesse et le pouvoir de parler aux animaux.

 



432002_304370196288538_121133541278872_888843_1370473215_n.jpgDans la forêt de Brocéliande...

Dans la forêt de Brocéliande, au pays des légendes et des fées, allaient en toute liberté, les elfes et les lutins qui bénéficiaient d'un immense privilège en ces temps bien troublés.

Ils étaient invisibles pour les hommes et le Prince des Ténèbres, seuls les enfants et les

gens bien pensants pouvaient les voir gambader, jouer ou se chamailler dans la nuit, car les lutins, gais par natures, ne pensaient qu'à rire, s'amuser et danser.

Le peuple des lutins ayant une âme d'enfant, choisissait toujours pour chef le plus jeune d'entre eux, il devenait : Le Prinde des Lutins.

 

Mais un jour, né d'un éclair venu du ciel, apparut sur terre un étrange animal ressemblant à un cheval, il portait sur le front une magnifique corne, aussi les lutins l'appelèrent : la Licorne.

gif112.gif

 Le Prince des Lutins devint ami avec la Licorne qui, en échange de son amitié, lui permit de monter sur son dos.

leprechaun marchant.gifAinsi, accompagné de son peuple, le Prince des Lutins entreprit un grand voyage avec la Licorne dans le royaume du Prince des Ténèbres...

La nuit était si grande que la Licorne ne trouvait plus son chemin. Apparut alors la Fée Viviane qui d'un seul coup de baguette magique fit jaillir la lumière de la corne de la Licorne, et le jour gagna sur la nuit, au grand émerveillement du peuple des lutins.1201160888.gif



Le Prince des Ténèbres entra alors dans une violente colère et sortit de la nuit pour affronter la Licorne.

Dans ce combat, il réussit à s'emparer de la corne de l'animal qui perdit ainsi immédiatement tous ses pouvoirs surnaturels et redevint un simple cheval...

gif07.gif

druide pointant doigt.gifMerlin décida de faire régner l'Ordre et le Droit, de défendre les pauvres et les opprimés et de secourir le peuple des hommes.

Pour cela, il fit venir à lui la corne que le Prince des Ténèbres avait arraché au front de la Licorne et la transforma en une magnifique épée dotée de pouvoirs surnaturels. Merlin la nomma : Excalibur.

 

Puis il fit venir Arthur, qu'il savait être Chevalier de haute lignée pour lui remettre l'Épée, mais surgit alors de la nuit le Prince des Ténèbres prétendant également à l'Épée.

afficher_image.gif

Merlin décida alors qu'un grand tournoi où le champion deviendrait le propriétaire de l'Épée de Justice...


Medieval-9.gif

Le jour dit, sur le lieu dit, Arthur et son ami Mélian des Lys accompagnés de leurs écuyers portant fièrement bannières et étendards se présentèrent face au Prince des Ténèbres accompagné d'un Chevalier Viking suivis de leurs hommes d'armes puissamment armés pour le Grand Tournoi.

 

duel.gif

Merlin et la Fée Viviane présidèrent la cérémonie afin d'en assurer le bon déroulement suivant le code d'honneur de la Chevalerie.


Medieval-6.gifLe Prince des Ténèbres et son compagnon le Chevalier Viking battus en tournoi par Arthur et son ami Mélian des Lys n'acceptèrent pas leur défaite.

Dans une dernière traîtrise il attaqua Arthur alors que la Fée Viviane venait de lui remettre Excalibur l'Epée magique. Arthur, tout en esquivant l'attaque frappa d'un coup d'Excalibur l'épée du Prince des Ténèbres qui dans un grand éclair se brisa en deux.Medieval-8.gif

 

 

Sous la menace de la Fée Viviane et de Merlin, le Prince des Ténèbre retourna dans la nuit d'où il ne revint jamais. Arthur, champion du tournoi, devint Roi et Chevalier de La Table Ronde.chevaliers de la table ronde.jpg

 

 

 

 

 

 

 

22/04/2012

92 - Louise de Bréciliane & les Oiseaux (Comper, 56)

Louise de Bréciliane, Château de Comper, Comper


Louise de Bréciliane, Château de Comper, ComperUne légende plus récente que celles de Merlin ou de Diane chasseresse, masi antérieure à la chouanerie, raconte au XIXème siècle, que la demoiselle Louise de Brécilianne, fille de Jallu le tailleur, sorcier de son état, demeurait au château de Comper et y vivait avec des oiseaux qu'elle apprivoisait dnas une cabane de la forêt.

91 - L'amour de Merlin pour la Fée Viviane (Comper, 56)

 

merlin,fée viviane,lancelot,château de comper,comper,bretagne,56

merlin,fée viviane,lancelot,château de comper,comper,bretagne,56Cette légende rapporte que c'est Merlin le magicien qui créa par amour pour la belle Viviane, son élève, un château en cristal qui se trouve au fond des euax profondes du grand étang entourant le château de Comper. Caché aux yeux des curieux, il n'est visible uniquement par ceux qui y croient. 

merlin,fée viviane,lancelot,château de comper,comper,bretagne,56


La fée y éleva le futur chevalier Lancelot lorsqu'il était enfant.

 

 

L'origine de cette légende se trouverait dans le reflet du manoir sur les eaux de l'étang.

Diane chasseresse érige le château de Comper (Comper, 56)

800px-Comper02.JPG


Certains vous  diront que c'est à Diane chasseresse que l'on doit la construction du château de Comper. Y naquit sa fille, la fée Viviane.

Elle en aurait par la suite fait don au seigneur Dymas.

Cette légende étaiT connue bien avant 1906, et est même reportée dans des guides touristiques. Vous noterez cependant, que le château de Comper n'est pas le seul à revendiquer de lieu de naissance de la fée Viviane.

19/04/2012

Wigalois, le Chevalier à la Roue

Wigalois, fils de Gauvain et de la fée Florie. 

Le chevalier Wigalois eut de nombreuses aventures initiatiques issues du merveilleux de la Matière de Bretagne. Il est un héros connu dans la littérature arthurienne, en même temps qu'atypique: semi-féeriaue, il possède des qualités chevaleresques. 

Il est élu de dame Fortune, d'où son nom de Wigalois à la roue.


Wirnt Von Grafenberg, Wigalois, le chevalier à la roue, 1210

03/03/2012

LA LEGENDE DE MERLIN

ren_255_030.jpg

Merlin est aussi connu sous le nom de:

magnd1.gif"Myrdhin", "Myrddin", sous la forme Galloise,

"Merlinus", forme Latine

"Merzhin", "Mellin", sorme Bretonne,

"Marzhin", forme Cornique.

Ces noms viennent du Celte "mori-duron": "forteresse de la mer".

 

histoire-de-merlin-merlin-dictant-ses-prophc3a9ties-c3a0-blaise-roman-du-xiiic3a8-sic3a8cle.jpgLe terme "mori" se retrouve également pour Morgane, dérivant de "Muigen", issu du celtique "Mori Genos": "né de la mer".

Tout d'abord sous les noms de "Merddin" et de "Myrddin" au Vè-Vième siècle, il apparaît sous le nom de Merlin aux environs du XIIème siècle, puis dans les textes d'Arthur et les chevaliersd e la Table Ronde, du XIIème au XVIème siècle.

 

Les premières références littéraires à Merlin sont Galloises. Différnets textes établissent clairement la différence entre deux personnages nommés Merlin. Les Triades galloises, par exemple, font état de trois bardes: Taliesin, chef des bardes, Myrddin Wyllt et Myrddin Emrys. Si les deux bardes appelés Myrddin étaient à l'origine des variantes d'un même personnages, leur histoire est devenue si différente dans les premiers textes que nous possédons à leur sujet, qu'il convient d'en traiter séparément, même si certaines références appartiennent aux deux.

 

zauber03.gif

 

"Myrddin Wyllt" ou "Myrddin the Wild": le sauvage. Ce Myrddin n'a rien à voir avec Arthur, et apparaît avant la période arthurienne. Les premiers poèmes gallois concernant la légende de Myrddin, le présentent comme un fou vivant une existence misérable dans la forêt calédonienne, ruminant sur sa triste existence misérable et sur le désastre qui l'a précipité si bas: la mort de son seigneur Gwenddolau, au service duquel il était barde.

"Myrddin Emrys": ce fut Geoffroy de Monmouth qui, au XIIème siècle narra trois contes de Merlin:

- Dans un premier, il attricue à Merlin, l'histoire du garçon sans père que raporte Nennius à propos d'Aurélius Ambrosius. Merlin est issu de la fille d'un roi (peut-être la reine d'Irlande Medbn épouse de Ailill Mac Mata) et d'un démon, et l'épisode se déroule à Carmathen au Pays de Galles, patrie de Myrddin. La longue suite de prophéties est alors ajoutée.

- Un second récit rapporte comment Merlin crée Stonehenge, ayant pour fonction d'être la sépulture d'Aurélius Ambrosius.

- Le troisième conte narre comment Merlin transforme l'apparence d'Uter Pendragon, lui permettant ainsi d'entrer dans le château de Tintagel pour y engendrer son fils Arthur.

  moses_raising_hands_md_wht.gif

Selon la légende, Merzhin est né d'un "Faetog" ou "homme fée" (en normand) et d'une jeune druidesse psendo-christianisés en incube et nonne par le trouvère normand Robert de Boron:

1275-1300%20Habitants%20du%20pays%20d-Estrangore%20Romans%20du%20Graal%20et%20Histoire%20de%20Merlin%20Paris%20ou%20Terre%20Sainte_.jpg"Il y a bien longtemps,  l'Esprit Malin voulut tromper les hommes. Pour cela, il enfanta une jeunne femme vierge, Myrdhin naquit de cette union. Contrairement au dessein de l'Esprit Malin, Merzhin utilisa ses pouvoirs, non pas pour faire le mal, mais le bien. Alors que sa mère allait être brûlée vive comme toutes les filles-mères de cette époque, Myrdhin bien qu'âgé de seulement neuf mois, prit la parole et sa défense avec persuasion: elle fut innocentée : Il continua à exercer ses pouvoirs fabuleux contre l'Esprit Malin. A la fin de sa vie, il tomba éperdument amoureux de la fée Viviane, ignorant la puissance de cette magie aurait enfermé Myrdhin pour toujours. On dit que maintenant encore, Myrdhin est enfermé dans ce lieu en pleine forêt de Brocéliande."                            Légende d'Arthur et les chevaliers de la Table Ronde - Robert de Doron

D'autres légendes, très douteuses néanmoins, lient l'existence de Merlin à la légende de l'Atlantide: sa mère serait Charis, fille du roi Avallach d'Atlantide, et son père serait un breton du nom de Taliesin, fils d'Elphin, roi de Caer Dyvi.                                      Légende du Cycle de Pendragon - Stephen R.Lawhead

 

chateau de comper.jpg

 

Château de Comper

Dans la légende arthurienne, Merzhin avait pour rôle d'aider à l'accomplissement du destin du royaume de Bretagne, ou royaume de Logres (lLa Loegrie), royaume regroupant: l'actuelle Angleterre + Pays de Galles + Armorique continentale (Bretagne administrative + une partie de la Basse-Normandie + Pays-de-Loire)

Grâce à sa sagesse légendaire, Merzhin devînt l'ami et le conseiller du roi Uther Pendragon. A la mort de ce dernier, il organise le défi de l'épée Excalibur qui permet à Arthur, fils illégitime d'Uther, de succéder à son père. Il incita ensuite Arthur à instituer la Table Ronde, afin que les chevaliers qui la constituent, puissent se lancer dans des missions relevant du mythe, notamment la fameuse quête du Graal.

A la fin de sa vie, et malgré toutes ses connaissances, Merzhin ne pourra rien contre la destinée du royaume de Bretagne et la fin tragique du roi Arthur.

Merzhin partit prendre sa retraite en forêt de Brocéliande. Il y rencontra, et en tomba amoureux, le fée Viviane, appelée aussi la Dame du Lac. Il l'aime tant qu'i édifie pour elle, sous l'étang où ondoie le reflet du château de Comper, une citadelle de cristal. Elle y élèvera Lancelot, futur chevalier de la Table Ronde.

 

fetes_mariage041.gif

 

Par amour, il lui confia peu à peu ses secrets, notamment celui qui permet de se lier à tout jamais à un homme. La fée Viviane entreprit alors de réaliser cette magie, traçant neuf cercles autour de Merzhin endormi. La magie était puissante. Merzhin fut enfermé pour l'éternité dans sa geôle, au grand regret de la fée Viviane qui ne croyait pas que la chose puisse être possible. De son côté, Merzhin s'amusait plutôt de ce jeu, prêt à attendre sa douce pour l'éternité.

tombeau de merlin.jpg

 

Ainsi, dans la forêt de Paimpont, souvent identifiée comme étant la forêt de Brocéliande, git une stèle où l'on peut lire:

" ici a été enfermé Merlin l'Enchanteur par la fée Viviane"

 Tombeau de Merzhin, détruit par explosion                                                                                                  en 1892 par le propriétaire des lieux qui                                                                                                    espérait y trouver un trésor.

 

moines013.gif

 

Merzhin & Grisendole

0043.gif

 

Selon la légende, Merzhin se rend à Rome dans la cour de César, où la femme de l'Empereur romain est suivie d'une douzaine de demoiselles (en fait des hommes aux cheveux longs, barbouillés nuitamment d'onguents pour empêcher la pousse des poils). Il y rencontre une princesse d'Allemagne déguisée en écuyer, Grisendole (vierge dont le nom de baptême est Avenable), et devenue sénéchal de l'Empereur.

 

 

0013.gif

 

Un soir, César rêve d'une grosse truie à longues soies roses couronnée d'un cercle d'or et caressée par douze louveteaux. L'empereur s'éveille effrayé, part à la messe et reste silencieux pendant tout le banquet. Voyant cela, Merzhin se transforme en cerf, court au palais dans la salle du banquet, y casse tout, et s'agenouille devant César en lui disant:

" Cesse de ruminer ton rêve. Attend l'homme sauvage".

cromagnon2.gif

L'empereur donne la mission à Grisendole de trouver set homme sauvage. Elle le cherche en forêt, y rencontre le cerf qui lui dit:

"Avenable, fait un pâté de porc avec du miel, du poivre, du lait et du pain chaud, et mets la table près du feu avec ce pâté".

 amazones006.gifGrisendole s'exécute, ce qui fait apparaître l'homme sauvage, noir et hirsute. Ce dernier dévore le pâté et, repu, s'endort. Grisendole le ligote et le ramène à César. L'homme sauvage interprète alors le rêve: la truie, c'est l'impératrice et les douze louveteaux, ses demoiselles.

 " Qu'on les déshabille" crie César, ce qui fait éclater la vérité:

Les demoiselles sont en fait des homes. L'impératrice et ses douze jeunes gens sont immédiatement brûlés sur un bûcher.

" Et maintenant, qu'on déshabille Grisendole, et on va voir" crie l'homme sauvage.

Devant la découverte de sa féminité, César se signe et demande conseil à l'homme sauvage qui lui propose de l'épouser car c'est une noble valeureuse. César voulant savoir qui est le cerf, l'homme sauvage trace des caractères hébreux qui brûlent une porte, puis s'en va.

 

mariage-gif-026.gif

 

César épouse Avenable, et un jour un messager déchiffre ces lettres: le cerf et l'homme sauvage ne font qu'un: Merzhin.

 

wizwar.gif

 

 

 

18/02/2008

Le Mythe du Roi Arthur, du Graal et de la table ronde

roi arthur

merlin
Merlin, conseiller du roi use de sa magie pour que naisse Arthur, futur roi de grande et petite Bretagne.




Après avoir extrait l'épée Excalibur de son fourreau de pierre, excalibur ds rocher





Arthur fonde la Table Ronde et lance ses chevaliers dans l'aventure du Graal.chevaliers de la table rondechevaliers de la table ronde 2

>




>


Après avoir unifié son royaume, Arthur épouse Guenièvre, fille du roi Léodegan de Carmélide et crée la fraternité de la Table Ronde, autour de laquelle se réunit le meilleur de la chevalerie.

>


Les preux chevaliers partagent leur vie entre la cour d'Arthur et la solitude sur les chemins périlleux de l'aventure. Ils font promesse de ne se dérober à aucun des dangers ou des enchantements qui se présentent à eux. La plus fascinante de leurs aventures s'ordonne autour de la Quête du Graal, une coupe sacrée et mystérieuse porteuse de tous les bienfaits du monde. De cette coupe, on a souvent prétendu qu'elle avait recueilli le sang du Christ. >


Mais la civilisation chrétienne, dans son approche ésotérique, ne saurait se prévaloir d'aucune paternité sur un symbolisme que l'on retrouve tant en Occident (sous sa forme celtique) qu'en Orient. La quête du Graal.
Parmi les chevaliers qui partirent à sa recherche, on trouve Gauvain, >

Perceval
>

et surtout le Breton continental Lancelot du Lac>

, ainsi nommé parce qu'il a été élevé par Viviane, fée des eaux et Dame du Lac. >

La passion de Lancelot, pourtant le meilleur des chevaliers, pour la reine Gueniève, le rend indigne de trouver le Graal. >

Perceval, son écuyer, apercevra la lumière du Graal mais ne saura pas poser la question qui aurait permis d'en percer le secret. Galaad, le fils de Lancelot, en aura la révélation, mais il en mourra. Au chateau de Comper >

Au coeur de la Forêt de Brocéliande, dans un site chargé d'histoire et de légendes, au Château de Comper, se trouve aujourd'hui le centre de l'Imaginaire Arthurien. Un lieu magique où, par une volonté de quelques passionnés, vit encore la légende d'Arthur. Le centre s'est donné pour vocation d'honorer les oeuvres modernes ou anciennes consacrées au légendaire de la Table Ronde et d'en favoriser la diffusion auprès du public. >

Le Château de Comper, en Brocéliande, est aujourd'hui un lieu de mémoire extraordinaire, un réservoir d'images et de références indispensables, un endroit où la présence des aventuriers du Graal semble presque réelle. Des récits chevaleresques Le Christ mort, Joseph d'Arimathie, un de ses disciples, quitte la Palestine et débarque en Bretagne. Avec lui, quelques gouttes du sang divin dans la coupe qui servit lors de la dernière cène. Joseph rejoint alors la Forêt de Brocéliande où il disparut à jamais emportant avec lui le précieux récipient. • Six siècles passent... Le Roi Arthur, à la tête de cinquante de ses plus fidèles chevaliers, décide de retrouver ce qui constitue pour lui Le saint Graal, cette divine coupe disparue avec Joseph d'Arimathie. La légende dit que seul un chevalier au coeur pur pourra la conquérir. Perceval le Gallois personnifiera cette conquête. La quête du saint Graal donna, au Moyen Age, naissance à une multitude de récits chevaleresques qui forment le cycle des Légendes arthuriennes. Le Roi Arthur et ses chevaliers avaient pour habitude de se retrouver autour d'une table ronde, afin de supprimer toute forme de préséance.