17/07/2012

Sommaire "Arrêts sur Images " Irlandaise

Sommaire ''Arrets sur images irlande'' - Maria Alm - Copie.jpg

Dans un soucis purement touristique, j'ai choisi de classer les sites non pas par ordre alphabétique, mais plutôt par Comté: 

PROCHAINEMENT

 

Baie de Rossbeigh (Comté du Kerry)   baie-de-rossbeigh-baie-de-dingle-comte-du-kerry.html

Colline de Tara (Comté de Meath)  la-colline-de-tara-comte-de-meath.html

Tour Ronde de Clonmaclois (Comté d'Offaly)   tour-ronde-du-monastere-de-clonmacnois.html

Rivière Laune Kerry   riviere-laune-kerry-ford-near-rivendell.html

Saint-Patrick  17-mars-saint-patrick.html

Péninsule de Cooley   peninsule-de-cooley.html

Connemara  connemara.html

Dromore River  dromore-river.html

Hill Fort Dun Eochla (Île d'Aran)   hill-fort-dun-eochla-ile-de-inishmore-comte-de-galway.html

Kerry Mountains   kerry-mountains.html

Knocknarea Mountain   knocknarea-moutain.html

Slieve Bloom les-slieve-bloom-chaine-de-montagne-ouest-dublin.html

 Tory Island   ile-de-tory.html

 

CONNACHT

Achill Island (Comté de Mayo)   ile-d-achill-comte-de-mayo.html

Aughnanure Castle (Comté de Galway)

Ballymore Castle (Comté de Galway)

Ben Bulben (Comté de Sligo)  ben-bulben-comte-de-sligo.html

Drumanone Dolmen (Cté de Roscommon)   dolmen-de-drumanone-comte-de-roscommon.html

Dun Aengus Fort (Comté de Galway)  forteresse-de-dun-aengus-comte-de-galway.html

Dùn Conchuir, Dùun Conor (Comté de Mayo)  dun-conchuir-dun-conor-galway.html  

Dunguaire Castle, Kinvara (Comté de Galway)  dunguaire-castle-xvie-s-kinvara-comte-de-galway.html

Kylemore Abbey (Comté de Galway) kylemore-abbey-comte-de-galway.html

Lynch's Castle (Comté de Galway)

Menlow Castle (Comté de Galway)

Rathcroghan, Tulsk  (Comté de Roscommon, Connacht) rathcroghan-tulsk-comte-de-roscommon.html 

Portumna Castle (Comté de Galway)


LEINSTER

Argillan Castle (Comté de Dublin, Leinster)

Athlone Castle (Comté de Westmeath)

Ballinlough Castle (Comté de Westmeath)

Ballyhack Castle (Comté de Wexford)

Ballyloughan Castle (Comté de Carlow)

Ballymoon  Castle (Comté de Carlow)

Birr Castle (Comté de Offaly)

Burnchurch Castle (Comté de Kilkenny)

Carlow Castle (Comté de Carlow)

Castlenock Castle (Comté de Dublin)

Clara Castle (Comté de Kilkenny)

Clontarf Castle (Comté de Dublin, Leinster)

Delvin Castle (Comté de Westmeath)

Dublin Castle (Comté de Dublin)

Dunsany Castle (Comté de Meath)

Enniscorthy Castle (Comté de Wexford)

Foulksrath Castle (Comté de Kilkenny)

Gowran Castle (Comté de Kilkenny)

Granagh Castle (Comté de Kilkenny) 

Howth Castle (Comté de Dublin)

 Johnstown Castle (Comté de Wexford)

Kilkenny Castle (Comté de Kilkenny)

Killua Castle (Comté de Westmeath)

 Knockdrin Castle (Comté de Westmeath)

Leap Castle (Comté de Offaly)

Leighlinbridge Castle (Comté de Carlow)

Leixlip Castle (Comté de Kildare, Leinster)

Luttrellstown Castle (Comté de Dublin)

 Malahide Castle (Comté de Dublin)

Maynooth Castle (Comté de Kildare, Leinster)

 Newgrange Tumulus (Comté de Meath) tumulus-de-newgrange.html

Rathlannon Castle (Comté de Wexford)

Slane Castle (Comté de Meath)

Swords Castle (Comté de Dublin)

Trim Castle (Comté de Meath)

 Tullynally Castle (Comté de Westmeath)

Tyrellspass Castle (Comté de Westmeath)


MÜNSTER

Askeaton Castle (Comté de Limerick, Münster)

Ballycarbery Castle (Comté de Kerry, Münster)

 Ballygrennan Castle (Comté de Limerick, Münster)

Ballyportry Castle (Comté de Clare, Münster)

 Baltimore Castle (Comté de Cork, Münster)

Barryscourt Castle (Carrigtwohill, Comté de Cork, Münster)

Black Castle (Comté de Limerick, Münster)

Blackrock Castle (Comté de Cork, Münster)

Blarney Castle  (Comté de Cork, Münster)

Boston Castle (Comté de Clare, Münster)

Bourchier Castle (Comté de Limerick, Münster)  

Brandon Mount (Comté du Kerry)  mont-brandon-slieve-mish-dans-le-kerry.html

Bunratty Castle (Comté de Clare, Münster)  bunratty-castle-newmarket-on-fergus-comte-de-clare.html

Caherconree (Comté du Kerry)  caherconree-comte-du-kerry.html

Cahir Castle (Comté de Tipperary, Münster)

Cargomore (Comté de Sligo)   cargomore-sligo.html

Carrauntuohill (Comté de Kerry)   carrauntuohill.html

Carrick a Rede (Comté d'Antrim)   carrick-a-rede.html

Carrigafoyle Castle (Comté de Kerry, Münster)

Carrigaholt Castle (Comté de Clare, Münster)

Carrigaphooca Castle (Comté de Cork, Münster)

Carrignacurra Castle (Comté de Cork, Münster)

Carrigogunnell Castle (Comté de Limerick, Münster)

 

Desmond Castle (Comté de Limerick, Münster)

Desmond Castle (Kinsale, Comté de Cork, Münster)

Doonagore Castle (Comté de Clare, Münster)

Drishane Castle (Comté de Cork, Münster)

Dromore Castle (Comté de Kerry, Münster)

Glin Castle (Comté de Limerick, Münster)

Kanturk Castle  (Comté de Cork, Münster)

Kilcrea Castle (Comté de Cork, Münster)

King John Castle (Comté de Limerick, Münster)

Knappogue Castle (Comté de Clare, Münster)

Leamaneagh Castle (Comté de Clare, Münster) 

Lismore Castle (Comté de Waterford, Münster)

Lisnacullia Castle (Comté de Limerick, Münster)

Macroom Castle  (Comté de Cork, Münster) 

Matrix Castle (Comté de Limerick, Münster)

Nenagh Castle (Comté de Tipperary, Münster)

O'Dea Castle (Comté de Clare, Münster)

Ormond Castle (Comté de Tipperary, Münster)

Poulnabrone Dolmen (comté de Clare, Münster)  dolmen-de-poulnabrone-comte-de-clare.html 

Rinn-Culisge (Comté de Cork)   rinn-culisge-comte-de-cork.html

Rock of Cashel (Comté de Tipperary, Münster) rock-of-cashel-cashel-comte-de-tipperary.html

Rockstown Castle (Comté de Limerick, Münster)

Roscrea Castle (Comté de Tipperary, Münster) 

Ross Castle (Comté de Kerry, Münster)

Shanbally Castle (Comté de Tipperary, Münster)

Slieve Mish (Comté de Kerry, Münster)   slieve-mish-comte-de-kerry.html   

Slievenamon (Comté de Tipperary, Münster)   slievenamon-comte-de-tipperary.html

Tromra Castle (Comté de Clare, Münster)

Troy Castle (Comté de Limerick, Münster)

 Tuamgraney Castle (Comté de Clare, Münster)

Williamstown Castle (Comté de Limerick, Münster)

 

 

ULSTER

Antrim Castle (Comté d'Antrim)

Ardglass Castle (Comté de Down, Ulster)

Audley Castle (Comté de Down, Ulster)

Balfour Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

Ballygally Castle (Comté d'Antrim)  chateau-de-ballygally.html

Bangor Castle (Comté de Down, Ulster)

Belfast Castle (Comté d'Antrim)

Benburn Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Bright Castle (Comté de Down, Ulster)

Caisléan Na dTuath, Doe Castle (Comté de Donegal, Ulster)

Caulfield Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Chaussée des Géants (Comté d'Antrim)   la-chaussee-des-geants-comte-d-antruim.html 

Clandeboye (Comté de Down, Ulster)

Clough Castle (Comté de Down, Ulster)

Coole Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

Cowd Castle (Comté de Down, Ulster)

Creevekeeran Castle (Comté d'Armagh, Ulster)

Crickfergus Castle (Comté d'Antrim)

Crom Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

Dawson Castle (Comté de Londonderry, Ulster)

Donegal Castle (Comté de Donegal)

Drenagh Castle (Comté de Londonderry, Ulster)

Dundrum Castle (Comté de Down, Ulster)

Dungiven Castle (Comté de Londonderry, Ulster)

Dunluce Castle (Comté d'Antrim)  dunluce-castle-comte-d-antrim.html

Dunseverick Castle (Comté d'Antrim)

 Enniskillen Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

Glenarm Castle (Comté d'Antrim)

Glenveagh Castle (Comté de Donegal) 

Gosford Castle (Comté d'Armagh, Ulster)

Greencastle (Comté de Donegal)

Greencastle (Comté de Down, Ulster)

Harry Avery Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Hillsborough Castle (Comté de Down, Ulster)

Jordan Castle (Comté de Down, Ulster)

Kilclief Castle (Comté de Down, Ulster)

Kilcloney Dolmen (Comté de Donegal)   domen-a-kilcloney-comte-de-donegal.html

Killyleagh Castle (Comté de Down, Ulster)

Killymoon Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Kinbane Castle (Comté d'Antrim)

King's Castle (Comté de Down, Ulster)

Kirkistown Castle (Comté de Down, Ulster)

Knockninny Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

 Margaret Castle (Comté de Down, Ulster)

Monea  (Comté de Fermanagh, Ulster)

Mountjoy Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Moyry Castle (Comté d'Armagh, Ulster)

Narrow Water Castle (Comté de Down, Ulster)

Navan Fort (Comté d'Armagh)  navan-fort-armagh.html

Necarne   (Comté de Fermanagh, Ulster)

 Olderfleet Castle (Comté d'Antrim)

 Portaferry Castle (Comté de Down, Ulster)

Portora  (Comté de Fermanagh, Ulster)

 Quintin Castle (Comté de Down, Ulster)

Quoile Castle (Comté de Down, Ulster)

Roughan Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

 Shane Castle (Comté d'Antrim)

Sketrick Castle (Comté de Down, Ulster)

Stewart Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Strangford Castle (Comté de Down, Ulster)

Tombe d'Ossian (Comté d'Antrim)   la-tombe-d-ossian-glen-aan-comte-d-antrim.html

Tully  (Comté de Fermanagh, Ulster)

Tynan Abbey (Comté d'Armagh)

Upton Castle (Comté d'Antrim)

Walshestown Castle (Comté de Down, Ulster)

 

   

nb: en Ulster, les comtés suivants sont dit "britanniques"

Comté d'Antrim, d'Armagh, de Down, de Fermanagh, de Londonderry, et Comté de Tyrone.



Dunluce Castle (Comté d'Antrim)

DUNLUCE CASTEL - IRLANDE.jpg


canova-pat-dunluce-castle-sur-la-falaise-irlande-du-nord.jpgConstruit sur un promontoire granitique au XIVème siècle, le château de Dunluce bénéficiait d'une situation géographique qui le rendait imprenable par des assaillants.

Situation: non loin de la commune de Portrush.

C'est la modernisation de l'armement britannique qui finit par avoir raison du château. Les anglais s'en emparèrent en 1584, sous le commandement de Sorley Bob MacDonnell. Ils le fortifièrent encore plus, en le dotant notamment de canons provenant du Girona, un navire espagnol qui sombra en 1588.

gal_nations_dunluce_castle.jpg1639: une grosse tempête détruit partiellement le château. Quelques pièces s'effondrent et tombent dans l'océan. Le désastre est tel, que les châtelains décidèrent alors d'abandonner les lieux.

Il existe également une grotte située sous la falaise, celle-ci permettait à l'époque de cacher des navires. 

10/06/2012

Kylemore Abbey (Comté de Galway)

 

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway,

L'abbaye de Kylemore est une abbaye bénédictine fondée en 1920, au bord du lac Pollacappull et au pied de Duchruach Mountain, sur le site du château de Kylemore, dans le Comté de Galway, en pleine région du Connemara, à l'Ouest de l'Irlande.

"Kylemore" en gaëlique signifie "grande forêt".

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1862, septembre: Mitchell Henry, riche politicien anglais, né à Manchester de parents irlandais,  aprécia le Connemara lors de son voyage de noce. Sa femme aprécia le site de Kylemore, qui n'était à l'époque qu'un rendez-vous de chasse situé en bordure du lac. Il décide d'acheter Kylemore Lodge, les terrains avoisinnants et les droits de chasse et de pêche sur ces terrains. L'ensemble des terrains achetés représentait quasiment 61 km2 (15.000 acres).

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway,


1867: pose de la toute première pierre du château. Tous les ouvriers sont irlandais. En plus du château, Mitchell Henry entreprend de construire des bâtiments permettant d'améliorer les conditions de vie des habitants de la région, tels qu'un bureau de poste, une pompe dans le village voisin de Letterfrack, une école à Lettergesh pour les enfanst des fermiers...


Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1871: la construction du château coûta environ 29.000 Livres sterling. 

Le château est équipé de tous les équipements les plus modernes: eau courante à tous les étages, éclairage au gaz, un bain turc, monte-charges, bouches d'incendies, une caserne de pompier fut même construite, abritant des volontaires dirigés par un de ses fils, Alexander Henry. Une aile complère du château est réservée aux domestiques.

Afin de préserver sa tranquilité, il fit modifier la route de Clifden à Westport, qui passait à l'origine juste devant Kylemore Castle, pour la faire passer de l'autre côté du Lough Pollacappull. L'ancienne route sert alors d'avenue principale au domaine, elle fut "garnie" d'arbres.

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1874, novembre: en voyage en Egypte, Margaret, sa femme, contracte la dyssentrie. Elle meurt le  4 décembre. Il fit alors embaumé puis rappatrié le corps de sa femme en Irlande. Un mausolée fut construit pour elle.

1877-1881: construction d'une église de style gothique, évoquant une cathédrale miniature. L'intérieur de l'église fut construit en pierre de Caen et ses piliers réalisés en marbre irlandais, un marbre vert du Connemara, un marbre rouge de Cork et un marbre noir de Kilkenny.

La décoration choisie est clairement celle qui évoque les femmes, comme les gargouilles en forme d'anges à visage féminin, ou encore un vitrail représentant cinq vertus sous formre d'allégories féminines: le Courage, la Foi, la Charité, l'Espoir et la Chasteté.

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1892, 21 septembre: une de ses filles, Géraldine Henry, se noie durant une promenade aux alentours de Kylemore. Ce nouveau décès, ajouté aux difficultés financières, amènent Mitchell Henry à vendre Kylemore Castle et son domaine. 

1893: une turbine hydroélectrique est installée sur la rivière afin d'alimenter le château en électricité, en remplacement du gaz.

A l'Ouest du château, sur le flanc de Duchruach Moutain, il  fit construire un jardin entouré d'un mur de briques et de pierre, destiné à l'agrément mais aussi à l'alimentation. Traversé par un ruisseau issu du Mough Touther, les jardins possédaient des serres reliées entre elles pour former un jardin d'hiver, des plantes exotiques tels que des bananiers, les serres étaient chaufées grâce à un système de chaufferies souterraines. Le jardin incluait également des logements pour les jardiniers.

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1894, 3 juillet: 1ère vente aux anchères à Londres.

1903: le roi Edouard VII visite le château, désire l'acquérir pour en faire une résidence royale, mais il juge le prix est trop élevé, l'affaire ne se fera pas. 

1903, 22 septembre: les 13.000 acres restants sont vendus finalement à William Angus Drogo Montagu, le 9ème Duc de Manchester, pour 63.000 livres sterling. 

1904, avril: le roi Edouard VII annonce son intention de se rendre à nouveau au château. La duchesse de Manchester entreprend alors de grands travaux en prévision de cette visite: elle fit agrandir plusieurs chambres, en convertit une en suite royale, fait retirer plusieurs décorations gothiques des pièces du rez-de-chaussée, comme des marbres, fait abattre des cloisons pour transformer d'anciennes salles à manger en grandes salles de réception. La salle de bal gothique des Henry est transformée en une grande cuisine en prévison des banquets à venir en l'honneur du roi.

Finalement, ces banquets n'eurent pas lieu, le roi Edouard VII annulant son séjour.

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1914, 20 décembre: le père de la duchesse, Eugène Zimmermann meurt. Il laisse par testament sa fortune à sa seule fille, mais cette dernière refuse de payer l'emprunt qu'il avait contracté pour elle et son mari afin qu'ils puissent acquérir Kylemore Castle. Le domaine revînt alors au banquier Ernest Jihn Fawke, qui ne l'habita cependant pas, mais se contentant de rechercher un acheteur.

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway,


1920, décembre: il vend le domaine à la communauté des Dames Bénédictines Irlandaises d'Yprès pour 45.000 livres sterling.

Cette communauté prend ses origines en 1598, lorsque Lady Mary Percy, fille du Comte de Nothumberland fonda une communauté de religieuses anglaises à Bruxelles. La communauté s'étendit, fonda d'autres abbayes à Gand, Pontoise, Dunkerque et Ypres. Mais au cours des mois d'octobre 1914 mais surtout avril et mai 1915, l'abbaye d'Ypres dut entièrement détruite par les bombes et les incendies. La communauté s'intalla temporairement à Londres, à Highfield House, puis décidé de retourner dans son pays d'origine, l'Irlande. 

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1916, février: les soeurs s'installent au château de Macmine, dans le comté de Wexford, où elles ouvrent une école. Mais le château étant bien trop insalubre, abandonné depuis plusieurs années, elles parvinrent à réunir des fonds grâce à des politiciens irlandais pour acheter le château de Kylemore. 

1921, 1er mars: le domaine est à nouveau réduit à 10.000 acres lorsque elles parvinrent à acquérir le château. L'abbesse Dame Maura Ostyn obtient le transfert des privilèges abbatiaux d'Ypres vers Kylemore, officialisant ainsi, la création de l'abbaye de Kylemore.

Pour financer les prêts contractés pour acheter le château, les religieuses ouvrent une maison d'hôtes, composée des chambres de l'école disponibles pendant les vacances, ainsi que des bâtiments de ferme et des logements de domestiques inoccupés. Possédant les droitsd e pêche sur le domaine, nombreux ont été les amateurs y venir: prêtres, notables, artistes, couples en voyage de noces...

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1959, 25 janvier: dans la nuit, un incendie se déclenche dans la salle de couture, se propage rapidement vers les cuisines et les dortoirs des élèves. Les pompiers de Galway mirent des heures pour éteindre l'incendie. Ils découvrirent qu'il était dû à la vétusté de l'installation électrique du château. Les religieuses font appel à la population locale et aux autorités religieuses pour obtenir des fonds pour reconstruire les bâtiments andommagés. Tout sera refait, sauf la maison d'hôtes qui avait été entièrement détruite.

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway, 1993: restauration de l'abbaye - les religieuses financent les travaux en ouvrant au public une partie des salles du rez-de-chaussée du château, en agrandissant le magasin et le salon de thé qui accueillait les visiteurs. Elles lèvent également des fonds pour restaurer l'église, et les jardins victoriens.

1995, 28 avril: réouverture de l'église néo-gothique.


2006, février: n'étant plus assez nombreuse pour s'en occuper, les soeurs annoncent la fermeture de l'école qui était prévue pour 2010. L'école comptait alors 137 élèves, dont 49 pensionnaires. 

2008: départ des derniers pensionnaires. L'école continue de fonctionner avec des élèves de la région, jusqu'en juin 2010.

 

Kylemore Abbey, Irlande comté de Galway,


 




 


27/05/2012

Navan Fort (Armagh)

Navan Fort.jpg


Navan Fort 3.jpg


Navan Fort est le nom actuel de "Emain Macha", site légendaire royal, considéré comme la capitale des rois d'Ulster.




394352_271652219562770_138630262864967_728701_477178811_n.jpgIl fut donné par la princesse Macha, du célèbre peuple des Tuatha De Danaan, au roi Conchobar Mac Nessa, roi d'Ulster, suite à la naissance de ses jumeaux. 



Navan Fort 2.jpgAlors qu'elle était enceinte de son époux Crunmiac, sona ccouchement est prévu pour le jour de l'assemblée des Ulates, habitantsd 'Ulster. Imprudemment, le mari se vante, et prétend que sa femme peut courir plus vite que els meilleurs chevaux de l'écurie du roi.

Macha, sommée de prouver cette affirmation, demande un délai, compte tenu de son état. Cela lui est refusé; obligée de s'exécuter, elle courra plus vite que les chevaux, et une fois arrivée, elle acoucha suite aux efforts fournis, de jumeaux.

Macha.jpg"Emain Macha" signifie "Jumeaux de Macha". Pour se venger de cette obligation, elle poussa un hurlement maléfique pour ensorceler tous les hommes de la province. Ils subissent alors, pendant 4 jours et 5 nuits, les douleurs de l'enfantement;

Le seul à échapper à cette malédiction est Cùchulainn, le héros qui doit défendre seul le royaume. C'est l'objet de la légende "Tàin Bo Cùalinge" ou "la Razzia des Vaches de Cooley":

la-razzia-des-vaches-de-cooley.html

22/05/2012

Rock of Cashel (Cashel, Comté de Tipperary)

 

rock of cashel,cashel,province de munster,comté de tipperary,saint-patrick


En irlandais: "Carraig Phàdraig"

Ce site historique de la province de Munster présente une grande complexité, par la juxtaposition de très nombreuses époques. 

Lors d'un sermon célèbre, Maewyn Succat dit Saint-Patrick, montra une feuille de trèfle:

" Voilà la figure de la Trinité sainte". 

Les figures de triades étaient familières à la religion celtique: le trèfle deviendra ainsi le symbole de l'Irlande. La légende raconte que c'est à ce moment-là que furent chassés tous les serpents du pays.

Du IVème siècle à l'année 1101, Rock of Cashel, éperon calcaire haut de 60 mètres, pointant au milieu d'une prairie, avait en son sommet un château oùe les Rois de Munster eurent leur quartier général.

Saint-Patrick visitant les lieux en 450, y baptisa le roi Aengus et ses frères.

1172: Henri II d'Angleterre y force l'Irlande à se soumettre exclusivement à l'autorité de l'Eglise catholique romaine, et mettant fin aux pratiques d'un christianisme celtique.

***

rock of cashel,cashel,province de munster,comté de tipperary,saint-patrick, Irlande


rock of cashel,cashel,province de munster,comté de tipperary,saint-patrick, IrlandeLorsque Saint-Patrick bâtissait la grande église qui domine le rocher de Cashel, les ouvriers, en arrivant le matin avaient le chagrin de trouver détruit leur ouvrage de jour précédent. Chaque homme veilla à son tour, mais vers une heure du matin, celui qui était de garde s'endormait toujours. A la fin, Saint-Patrick résolut de faire lui-même sentinelle, et quand la cloche sonna une heure, il aperçut un terrible taureau jetant le feu par les naseaux, qui montait au grand galop la colline et qui bouleversait les pierres, les poutres et le mortier. 

" Ah ! dit le saint, je trouverai bientôt quelqu'un qui saura te calmer !"

Or, celui à qui songeait Saint-Patricj n'était autre que Usheen (Ossian) que le saint voulait convertir au christianisme.

Usheen était un disciple très peu souple. Pendantq ue Saint-Patrick prononçait d'éloquents discours au milieu de lectures pieuses, l'esprit du héros songeait aux chasseurs et aux guerriers de sa jeunesse. Pourtant il chérissait le bon saint à cause de sa charité.

Le lendemain du jour où Saint-Patrick avait vu le taureau, il raconta à Usheen ce dont il avait été témoin:

"Mène-moi, dit Usheen, près d'un rocher ou d'un arbre à côté duquel doit passer le taureau et j'examinerai la conduite à tenir. "

rock of cashel,cashel,province de munster,comté de tipperary,saint-patrick, Irlande


C'est ainsi que le soir même, il grimpa sur les branches d'un arbre qui s'élevait sur la colline, et quand le taureau gravit avec la rapidité et le fracas du tonnerre la pente escarpée et qu'il passa près du héros, Usheen sauta sur son dos, saisit de chaque main une de ses cornes, le terrassa et le lança si violemment contre un des murs de l'église, qu'on en voit encore la trace sur la pierre.

A partir de ce jour, les ouvriers cessèrent d'être inquiétés. Dans leur reconnaissance, ils sculptèrent l'exploit d'Usheen, et de nos jours, on distingue encore sur les pierres ruinnées, l'image du héros à cheval sur le taureau.


Loys Brueyre, Contes populaires de la Grande-Bretagne, 1875


















17/05/2012

Rathcroghan, Tulsk (Comté de Roscommon)

 

rathnadarve1.png

Rathcroghan, aussi appelé Cruachan, est un site datant de l'âge du fer. Il est situé près de Tulsk, dans le Comté de Roscommon.

rathcroghan11.jpgLa légende raconte qu'il fut autrefois le lieu de siège des Hauts Rois d'Irlande, dont la puissante reine Medb et le roi Aillil Mac Mata.

De nos jours il reste de grands vestiges, permettant d'attester que Cruachan était vraissemblablement la capitale du Connaucht.

Entre la légende et l'histoire véritable, il n'y a qu'un pas. Le site n'est aps avare en vestiges archéologiques, datant de la Préhistoire.

Cruachan est un gigantesque complexe ceinturé par une enceinte de 380 mètres de diamètre.

Rathcroghan Mound

Elle est une butte circulaire de 88 mètres de diamètre, s'élevant à 4 mètres de hauteur (par certains endroits).

Cette butte est la construction la plus importante de tout Cruachan, elle se situe au coeur même du site. Les recherches les plus récentes rapportent qu'elle était une sorte de tombeau et un lieu qui servait aux cérémonies et rituels de l'époque. De nombvreux objets archéologiques y ont été trouvés.

Rathmore

Rathmore est un fort circulaire, entièrement recouvert par un tertre constitué de petites pierres, de terre et d'herbe. Bien moins imposant que la Rathcroghan Mound, les archéologues supposent que ce fort servait autrefois de lieu de résidence des rois, ainsi que des chefs de clans irlandais.

Rathnadarve

Ce lieu est supposé être l'endroit où s'affrontèrent les deux taureaux de l'écrit mythologique "la Razzia des Vaches de Cooley". Selon cette légende...... pour découvrir la suite, cliquer sur:


Relignaree

Il est censé être le lieu de sépulture des hauts rois d'Irlande de l'époque. Relignaree ressemble à un grand enclos circulaire, où l'on aurait enterré d'après la légende, tous les rois ayant un jour régné à Cruachan.

La légende raconte que ce fut en ces lieux, que le dernier roi païen d'Irlande, fut enterré avant que l'île ne connaissanet les premières vagues d'évangélisation.


Grotte d'Oweynagcat

entree2.pngElle est située dans le complexe de Rathcroghan, cette petite grotte a une importance mythique: visible et accessible dans un petit champ latéral du complexe, à 700m au sud-ouest du tumulus où, dit-on, se tenait le palais de la reine Medb. L'ouverture de la grotte est étroite (90cm de haut sur 1,20m de large), donne sur un passage souterrain.

A l'intérieur, un boyau étroit descend dans la grotte elle-même, 9 mètres plus bas, dans l'obscurité la plus totale. A l'intérieur, deux pierres gravées d'oghams, servent de linteaux. L'inscription signifierait: "fraech, fils de Madb".linteau2.png

Lorsque vous progressez le long de cette galerie de 90 mètres de long, vous ne pouvez qu'être saisi par ce silence profond, et le froid. L'eau goutte du plafond élevé (4,50m environ) et le carbonate de calcium des parois étincelle étrangement dans la lumière des lampes torches.

galerie.png



Les moines chrétiens appelaient cette grotte "la porte de l'enfer" parce qu'ils croyaient que des démons et des esprits y résidaient. Il est possible que des chats sauvages y aient élu domicile, attaquant quiconque tentait d'entrer dans la grotte, le nom d'Oweynagcat vient sans doute de là.


Oweynagcat est le lieu de naissance de la reine Medb, mais c'est surtout la grotte où la Morrigan conduisait son bétail à chaque crépuscule. D'ailleurs, on dit que c'est elle qui apparaît, sortant de la grotte à la Samhain, et c'est dans cette grotte que fut placé, dit-on, le grand chaudron d'abondance du Dagda, après qu'il ait été retiré de Tara.





14/05/2012

Dolmen de Drumanone (Comté de Roscommon)

Dolmen de Drumanone, Comté de Roscommon, Irlande, Mégalithes


Le dolmen Drumanone est l’un des plus importants dolmen d’Irlande, avec le Dolmen de Poulnabrone. Celui-ci daterait de 3000 avant J.C., ce qui en ferait l’un des plus anciens dolmens de l’île. 

Le dolmen de Drumanone se situe à moins de 5km de Boyle, dans le comté de Roscommon. Le dolmen se situe plus exactement dans un champs privé, donc même si vous bénéficiez d’un droit de passage, n’hésitez pas à demander la permission au propriétaire pour entrer.
 
Vous trouverez alors face à vous un dolmen assez imposant, mesurant 4,5 mètres de haut pour 3 mètres de large (soit bien plus grand que celui du Dolmen de Poulnabrone).
 
Côté structure, le dolmen se compose de 5 blocs imposants juxtaposés les uns sur les autres pour former une cavité à l’abri de la pluie et du soleil. Certes, le dolmen Drumanone s’est un peu effondré sur lui-même avec le temps, mais il ne demeure pas moins impressionnant !
 
D’après les recherches, le dolmen de Drumanone aurait été un autel funéraire où l’on célébrait rites et cérémonies tout au long de l’année.

Bunratty Castle, Newmarket-on-Fergus (Comté de Clare)

800px-Bunrattybig.jpg


Le château de Bunratty, construit en 1425, se situe à Newmarket-on-Fergus dans le comté de Clare en Irlande. D'architecture normande, il se trouve au centre du village Bunratty, le long de la N19, entre Limerick et Ennis, proche de l'aéroport de Shannon.

 

Le nom de Bunratty, (Bun Raite ou Bun na Raite en irlandais), signifie le fond ou l'extrémité de la rivière (Ratty). La rivière qui longe le château se jette non loin de là dans l'estuaire du fleuve Shannon.

 

Le site est d'abord occupé par les Vikings en 970 qui en font un camp d'échanges commerciaux.

1270: Robert de Muscegros construit la première forteresse sous forme de motte castrale.

Les terres passent ensuite dans le domaine de Thomas de Clare, qui édifie la première structure en dur. La ville de Bunratty compte alors 1 000 habitants.

1318: le fils de Thomas, Richard de Clare, nouveau seigneur du château, est tué à la bataille de Dysert O'Dea. Le château et la ville sont entièrement détruits par le clan vainqueur des O'Brien.

1332: peu de temps après sa reconstruction pour le compte du roi d'Angleterre, le château est une nouvelle fois rasé par les chefs de guerre de Thomond, vassaux des O' Brien et des Mac Namara.

1353: après être resté en ruines pendant 21 ans, le château est une nouvelle fois reconstruit par Sir Thomas Rokeby et attaqué presque immédiatement par les Irlandais qui en garderont dès lors le contrôle

Le château, dans sa forme actuelle, est bâti par la famille Mac Namara vers 1425, avant de passer 50 ans plus tard dans les mains des O'Brien, le clan le plus puissant du Munster.

1646: pendant les Guerres confédérées irlandaises, Barnaby O'Brien, le 6ème Comte de Thomond, permit à une importante garnison parlementaire anglaise de s'installer dans le château. Le château fut assiégé et pris par les forces d'Irlande Confédérée commandées par Donagh MacCarthy, vicomte Muskerry. Lorsque Barnaby, ou Barnabas O'Brien1, abandonna Bunratty pour l'Angleterre en 1646, pour se mettre en sécurité pendant les guerres Confédérées, il devint le dernier membre du Clan O'Brien à avoir résidé dans le Château.

1804: le Château de Bunratty et son fief furent donnés à la famille Studdert. Ils abandonnèrent le château ,en le laissant se dégrader, pour résider dans la Maison de Bunratty adjacente, construite par la famille, plus confortable et moderne. Les raisons de ce déménagement sont liées à des disputes familiales relatives au fils l'aîné, qui avait épousé sa cousine germaine. Aujourd'hui, le château comme la maison sont ouverts au public.

1954: le château a été acheté et restauré par le 7ème Seigneur de Gort. Il reconstruisit le toit, et réaménagea l'intérieur du bâtiment.

Le château et le parc thématique qui lui est adjoint sont gérés par Shannon Development.

L'ensemble constitue une attraction touristique très prisée, notamment en raison de la proximité de l'aéroport de Shannon. Le château est superbement restauré et l'intérieur meublé de tapisseries et d'objets datant du XIVe au XVIIe siècles (peu proviennent du château lui-même). Deux banquets médiévaux sont organisés chaque soir dans le grand hall.

Le parc folklorique de Bunratty est un village paysan reconstitué, avec ses rues du XIXe siècle : école, pub, boutiques (quincailler, drapier), église, le tout ouvert à la visite. On y trouve aussi huit fermes (avec un feu de tourbe dans la cheminée), un moulin à eau, une forge, divers éléments de matériel agricole et animaux vivants. Beau mobilier rustique.

Dolmen de Poulnabrone (comté de Clare)

Dolmen de Poulnabrone, comté de Clare


Dolmen de Poulnabrone, comté de ClareDepuis plus de 5.800 ans, dans la région de Burren, le dolmen de Poulnabrone t^rone dans la montagne rocailleuse d'Ailwee.



Ce dolmen se compose de 7 blocs de pierre, culminant sur 2m de haut.Dolmen de Poulnabrone, comté de Clare




Dolmen de Poulnabrone, comté de ClareCe monument majeure en Irlande, fut bâti dans le but de servir d'autel funéraire: de nombreux ossements y ont été découverts et des vestiges humains, prouvant que plus de 22 corps y ont été brûlés sur une période de 600 ans (de 3800 à 3200 av. J-C).Dolmen de Poulnabrone, comté de Clare





Dolmen de Poulnabrone, comté de Clare


Dunguaire Castle (XVIè s.) Kinvara, Comté de Galway

 

Irlande, Co Galway, Kinvara, Chateau de Dunguaire (06).jpg


Dunguaire 2.jpg


Situé sur la rive sud-est de la baie de Galway, le château de Dunguaire est très certainement le château d'Irlande le plus photographié. 


Le château a été bâti en 1520 par le clan Hynes qui règnait alors sur la région depuis l'an 662. 

 

5109061-vue-du-chateau-de-dunguaire-kinvara-bay-galway-irlande.jpgCe bâtiment, bien que l'on s'y réfère comme à un château, n'en est pas un à proprement parler mais il représente plutôt un exemple typique de ces tours construites au XVIème siècle alors à la mode, et servant de résidences fortifiées à la noblessse et aux grands fermiers de l'époque, entre 1450 et 1650, période pendant laquelle l'Irlande jouit d'un calme relatif et où il n'est pratiquement pas fait mention de ces tours dans les rapports militaries.

dunguaire-castle-00411.jpgC'est de loin, dans l'est du Comté de Clare et du Comté de Limerick, que nous trouvons la plus grande concentration de ces tours. On en retrouve aussi un certain nombre dans le sud du Comté de Galway.

dunguaire-castle-00311.jpgDans ces régions il était du dernier cri pour un riche fermier ou un riche propraétaire de se faire construire une de ces tours. La mode venait certainement d'Europe continentale où l'on retrouve un style d'habitation similaire; principalement Italie du nord, en France et en Allemagne.

 

D'après la légende, il aurait été construit sur le site où se trouvait autrefois le palais royal de Guaire Mac Aidne Colman, roi de la province du Connacht.

 

Dunguaire 1.jpg


XVIème siècle: le château change de main, Oliver Martin devient propriétaire. 

1642: le Maire de Galway y aurait vécu avec sa famille.

Deviennent ensuite propriétaires, les martyrs du château de Tulira, jusqu'au XXème siècle.

XXème siècle: Dunguaire Castle est racheté en 1924 par Oliver St John Gogarty, poète et chirurgien réputé, lequel le rénove et en fait un lieu de réunion pour de grands artistes, William Butler Yeats ou George Bernard Shaw entre autres.

1954: le château est racheté par Lady Christobel Ampthill, poursuit les rénovation et revend à Shannon Development en 1972, compagnie touristique. Il est désormais ouvert au public.

Durant la saison touristique, Dunguaire Castle organise des banquets médiévaux, où les touristes sont accueillis par des irlandais en costumes d'époque. 

dunguaire-castle-005.jpg




12/05/2012

E Kreiz Er Mor

E KREIZ ER MOR - IRLANDE.JPG

Kilkenny Castle

IRLANDE - Château de KILKENNY.jpg

falaise de Moher

IRLANDE - Falaises de MOHER.jpg

Biarney Castle (Comté de Munster)

Château de Biarney, Province de Munbster, Irlande.jpg

 

biarney castle,comté de munste

08/05/2012

Tumulus de Newgrange (Comté de Meath)

NEWGRANGE, Irlande - Tumulus 3200 avJC.jpg

tumulus,newgrange,irlande


Newgrange est l'un des plus célèbres sites archéologiques d'Irlande, dans le Comté de Meath, dans le nord de Dublin, à une dizaine de km de Drogheda, non loin de la colline de Tara.

Le Tumulus de Newgrange fait partie de tout un ensemble de sites préhistoriques appelé "Bru na Boinne."

Diamètre intérieur: 85 m

tumulus,newgrange,irlande


Il fut découvert en 1699 par Charles Campbell qui ordonna à ses laboureurs de déplacer les pierres qui encombraient son champ. En les déplaçant, ils mirent à jour l'entrée de la tombe.

tumulus,newgrange,irlande


Datation: 3200 ans av. J-C;


Le Tumulus de Newgrange est un gros tumulus circulaire au centre duquel se trouve une chambre mortuaire à laquelle on accède par un très long couloir couvert.


tumulus,newgrange,irlandeLe mur extérieur du tumulus est flanqué de pierres monumentales sur elsquelles il est encore possible de voir des desins en spirale et des triskell.




tumulus,newgrange,irlande




Chaque année, le jour du solstice d'hiver (21 décembre à 9h17), le soleil pénètre directement dans la chambre centrale pendant près de 15 minutes. 

tumulus,newgrange,irlande

tumulus,newgrange,irlande


L'objectif de la construction semble avoir été de réveiller" les ancêtres, les personnages importants dont les coprs étaient déposés dans la chambre funéraire centrale pour qu'ils viennent et que les jours recommencent à croître: la peur était que la durée du jour ne cesse de diminuer jusqu'à l'obscurité permanente.





tumulus,newgrange,irlande

La légende raconte que Brug na Boinne (le palais de la déesse Boaann, ou palais de la Boyne) fut érigé par la Tuatha dé Danaan (tribu de la Déesse Dana) pour servir de tombe à leur chef Dagda Mor (le Dieu Bon) et à ses fils.

L'un d'eux, Aengus, demanda à son père la jouissance du palais pour "un jour et une nuit", ce qui pourrait se traduire par éternellement. Il déposséda ainsi son père du palais de la Boyne.

On raconte aussi que Aengus y apprta le corps de Diarmaid après sa mort à Ben Bulben, afin de lui  "insufler la vie pour qu'il puisse me parler tous les jours"

C'est aussi là que le grand héros mythique Cuchulainn fut conçu par sa mère Dechtine après que Lugh l'ait visité en songe.

Enfin, c'est le lieu vers lequel ont volé Aengus et Cair, sous la forme de cygnes pour y vivre. A noter que Newgrange est une étape de la migration de cygnes vers l'Islande en octobre et en mars.




NEWGRANGE, Irlande - entrée du tumlus.jpg

05/05/2012

Château de Ballygally

z - D2 - Château de Ballygally.jpg


Ballygally est une ville du nord de l'Irlande qui possède une véritable colonie de fantômes. Lady Isobel Shaw s'amuse par exemple à fermer toutes les portes et disparaître dès que quelqu'un vient ouvrir. Lady Isobel est obsédée par les portes. Il faut dire qu'elle est morte de faim dans ce château après avoir été enfermée à clé dans sa chambre par son mari…

28/04/2012

Dromore River

IRLANDE, Dromore River.jpg

Cargomore, Sligo

IRLANDE - Cargomore, Sligo, Irlande.JPG

Shannon River

IRELANDE, Shannon River.jpg

Slievenamon, Comté de Tipperary

slievenamon,comté de tipperary,sud irland

27/04/2012

Mont Brandon, Slieve Mish dans le Kerry

Mont Brandon, Slieve Mish dans le Kerry - IRLAND

Kerry mountains

kerry mountains

 

kerry mountains

Dùn Conchuir, Dun Conor, Galway, Comté de Mayo

Dùn Conchuir, Dun Conor, Galway, IRLAND

16/04/2012

Dolmen à Kilcloney, Comté de Donegal

Domen à Kilcloney, Comté de Donegal, IRLANDE (2000 avJC)

domen à kilcloney,comté de donegal,irlande (2000 avjc)Derrière le petite église du village de Kilclooney, se tiennent deux magnifiques dolmens, vestiges d'un ancien cairn de 25 mètres de diamètre, cairn malheureusement aujourd'hui détruit.

Ces deux dolmens figurent parmi les plus beaux d'Irlande, et sont distants de 9 mètres.

domen à kilcloney,comté de donegal,irlande (2000 avjc)

Le Grand Dolmen: la table mégalithique mesure entre 4 et 6 mètres et est soutenue par des montants verticaus de 1,8 m de haut. La chambre vervait d'autel où l'on déposait les ossements des défunts.


Forteresse de Dun Aengus, Comté de Galway

Forteresse de Dun Aengus, Comté de Galway, IRLAND

 

 

forteresse de dun aengus,comté de galway,irlandAttraction touristique populaire, Dún Aengus est un site archéologique important, qui offre un panorama spectaculaire. On ne sait pas exactement quand il fut construit, mais on pense qu'il date de l'âge du fer1 ou de la fin de l’âge du bronze (début du dernier millénaire avant J.-C.). T. F. O'Rahilly a supputé qu'il fut construit pendant leiie siècle av. J.‑C. par les Fir Bolg après la conquête du Connacht par les Lagins2. À l'origine, ce fut probablement un ringfort — un fort en anneau — circulaire, bâti à plusieurs centaines de mètres de la côte, sa situation précaire actuelle étant le résultat de plusieurs siècles d'érosion marine.

Dún Aengus a été appelé « le monument barbare le plus magnifique d'Europe »3. Son nom signifie « le fort d'Aengus », dieu éponyme pré-chrétien décrit dans lamythologie celtique irlandaise.

 

forteresse de dun aengus,comté de galway,irland

Le fort se compose d'une quadruple enceinte en pierres sèches, le mur le plus interne enserrant un espace de quatre hectares. Certaines parties de la maçonnerie subsistante font quatre mètres de hauteur. Comme une partie de la falaise et du fort s'est depuis effondrée dans la mer, on ne sait pas si la forme originelle était ovale ou en forme de D. À l'extérieur du troisième mur d'enceinte, de très nombreuses pierres dressées, bien conservées, forment des chevaux de Frise, dont le rôle défensif était d’empêcher les attaques d’assaillants, principalement de cavaliers4. Il y a aussi à l'intérieur des ruines une énorme dalle rectangulaire, dont la fonction nous demeure inconnue. Étonnamment vaste pour une ruine préhistorique, le mur le plus externe enferme une surface d'environ 6 hectares. Bien que d'apparence nettement défensive, l'emplacement particulier de Dún Aengus suggère que son usage premier était religieux et cérémoniel plutôt que militaire. Il peut avoir été utilisé par les druides pour des rites saisonniers, comportant des feux cérémoniels, visibles depuis la côte irlandaise4. L'emplacement procure aussi une vue sur pas moins de 120 km de côtes, ce qui pouvait permettre de contrôler une importante voie commerciale côtière.


Pour en savoir plus:

la-forteresse-de-dun-aengus.html

 

Péninsule de Cooley

378447_271652952896030_138630262864967_728702_545628483_n.jpg

 

 

péninsule de cooley - irlandCette péninsule fut le théâtre du fameux épisode du Rapt des vaches de Cooley (Táin Bó Cúailnge). La reine Medb et son époux le roi Ailill du Connaught se disputaient leur puissance avant d’être mariés. Ailill finalement l’emporta car il possèdait le puissant taureau appelé Blanc-Cornu (Findbennach). Medb, furieuse, décida alors d’envoyer une expédition pour voler un taureau équivalent appelé le Brun de Cooley (Donn Cualge), mais la région était protégée par le jeune Cuchulain. Après de terribles combats qui n’aboutirent à aucune victoire, Medb réussit à capturer le taureau de Cooley mais les deux taureaux s’entretuèrent au cours d’un combat d’une violence indescriptible.

Découvrez le conte: La Razzia des Vaches de Cooley

la-razzia-des-vaches-de-cooley.html

 

péninsule de cooley - irland

Le promontoire granitique de cette péninsule, qui offre de splendides paysages, domine au sud la baie de Dundalk et au nord, l’anse maritime profonde du Carlingford Lough. Ne manquez pas le Proleek Dolmen (20 min AR à pied depuis l’hôtel Ballymascanlon), de 3000 av. J.-C. Selon la légende, si vous parvenez à placer trois cailloux dessus, votre vœu sera exaucé. Autre curiosité sur la route vers les monts Carlingford, le Windy Gap, étroit défilé entre deux parois escarpées. Au sud s’ouvre une large vue sur la baie de Dundalk.


Hill Fort Dun Eochla, Ïle de Inishmore (île d'Aran), Comté de Galway

Hill Fort Dun Eochla, Ïle de Inishmore, Comté de Galway, IRLAND

 Au large des côtes irlandaises, sur les hauteurs de l'Île d'Inishmore, le fort de Dun Eochla témoigne de l'occupation précoce des îles d'Aran par l'homme.

Ces îles, Inishmore, Inishmaan et Inisheer, dont les falaises atteignent 90  mètres de hauteur, protègent la baie de Galway, des vents et des courants violents de l'Atlantique.

Depuis des siècles, les populations ont elles-mêmes contribué à fertiliser le sol de ces îles en épandant régulièrement sur la roche un mélange de sable et d'algues, destiné à constituer la mince couche d'humus nécessaire à l'agriculture.

Afin de protéger leurs parcelles de l'érosion éolienne, les îliens ont construit un vaste réseau de murets brise-vent, s'étendant sur près de 12.000 km, donnant à ces terres, l'apparence d'une gigantesque mosaïque. Tirant l'essentien de leurs ressources de la pêche, de l'agriculture et e l'élevage, les îles d'Aran accueillent de plus en plus de touristes attirés par leurs richesses archéologiques.




Hill Fort Dun Eochla, Ïle de Inishmore, Comté de Galway, IRLAND

14/04/2012

Tour ronde du Monastere de Clonmacnois, Coimté d'Offaly

tour ronde monastere de Clonmacnois (10èS apjc)

 

Le monastère de Clonmacnoise (en irlandais Cluain Mhic Nóis) est situé en Irlande, dans le Comté d'Offaly au bord de la rivière Shannon au sud de la ville d’Athlone. Le monastère est aussi appelé les sept églises (seven churches).

Le monastère a été fondé en 545 par Saint Ciarán à l’endroit où la route majeure reliant l’est à l’ouest de l’île d’Irlande au travers des tourbières traverse le Shannon. Saint Ciarán a été éduqué par Saint Diarmuid de Clonard et Saint Finian. Peu après son arrivée Ciarán rencontra Diarmait mac Cerbaill qui l’aida à construire la première église, une petite structure en bois. Diarmaid, l’aidant de la sorte, voulait se faire consacrer premier roi chrétien d’Irlande. Un an après la construction de cette église, Ciarán âgé d’à peine trente ans mourut de la peste jaune.

Le monastère grandit en taille et en réputation pour devenir pour un temps le site religieux le plus prestigieux d’Irlande. Son cimetière et supposé contenir les tombes de sept rois de Tara et la sépulture du dernier Ard ri Erenn Ruaidri O'Connor. C’était également un centre de savoir, le « Book of the Dun Cow » du xiie siècle conservé à la « Royal Irish Academy » à Dublin provient de son scriptorium. La richesse du monastère attira la convoitise des rois irlandais des anglo-normands et bien entendu des vikings qui le pillèrent et l’incendièrent par moins de vingt-six fois entre 841 et 1204. Enfin en 1552 la garnison anglaise d’Athlone mit le monastère à sac. Clonmacnoise ne s’en releva jamais.

La Tombe d'Ossian, Glen Aan, Comté d'Antrim

la tombe d'OSSIAN, au Glen Aan, Comté d'Antrim, IRLANDE (2500avjc)

Situés entre Ballycastle et Larne, en retournant vers Belfast, les Glens of Antrim constituent l’autre joyau naturel de la côte nord de l’Ulster. Ces neufs vallées profondes d’origine glaciaire, formées il y a 10 000 ans, déroulent leur pittoresque paysage sur des dizaines de kilomètres, en descendant lentement vers la mer. Leurs noms débutent tous par Glen (qui vient de gleann, vallée en gaélique) : Glenarm, Glencloy, Glenariff, Glenballyemon, Glencorp, Glenaan, Glendun, Glenshesk et Glentaisie. 

Sur la côte, la route serpente le long de la bande étroite du littoral entre flots et falaises. Dans cette région où moutons et vaches paissent paisiblement sur les flancs des vallons d’un vert vif, il vaut mieux prendre son temps. Tout d’abord, pour apprécier ce paysage qui respire la sérénité, mais aussi car la route, par endroits, est très étroite. On devrait écrire « les routes » d’ailleurs car, à plusieurs reprises, des bifurcations conduisent soit vers une vallée qui semble oubliée du monde, soit vers une plage cachée dans le creux d’une baie.


Le cap de Torr Head (notre photo), au bout d’une vallée perdue, coiffé des ruines d’un poste d’observation. La vue sur le Mull of Kintyre en Écosse, à moins de dix milles nautiques, laisse béat d’admiration. Il ne faut pas manquer la discrète et placide Murlough Bay avec sa plage tranquille, le village de Cushendun avec ses cottages blancs à toit d’ardoise, Glenarm et son château du XVIIe siècle, ou la tombe d’Ossian, ce barde mythique qui inspira tant les romantiques, dans un paysage sauvage et désolé (c’est, en fait, une tombe néolithique). 


En remontant la vallée de Glenariff, le paysage change rapidement. À la lande succède une forêt de résineux très touffue : dans le Glenariff Forest Park, des sentiers permettent de déambuler entre arbres et clairières, petits lacs et cascades d’eaux vives. Antrim prend alors des airs de Canada et le promeneur solitaire goûte au frisson des grands espaces. Pourtant, il déambule dans un coin de la « petite » île d’Irlande, un sentiment d’éternité au cœur.

 

Carrick a Rede, Ballintoy, Comté d'Antrim

Carrick a Rede, IRLAND

 Le Pont en cordon de Carrick-a-Rede est un pont en cordon près de Ballintoy, dans le Comté d'Antrim en Irlande du Nord.

Le pont relie l'île de Carrick au reste de l'Irlande. Il est financé par l'association irlandaise National Trust. Le pont est maintenant un site touristique, avec 227 000 touristes en 2007. Tous les ans, le pont est monté en mars et démonté en octobre/novembre. Il mesure 20 mètres de longueur et est suspendu à 30 mètres au-dessus de la mer.

Le nom peut se traduire comme « Le rocher sur la route » où le rocher désigne l'île et la route fait référence au trajet qu'empruntent les saumons pendant leur migration.

Le pont relie l'île depuis plus de 350 ans. Il servait originellement aux pécheurs de saumon à rejoindre l'île, lieu de passage des saumons migratoires. La structure du pont a évolué à travers le temps. Le premier pont n'était constitué que d'une corde en guise de main courante et de planches largement espacées1. Le dernier modèle (mis en place en 2004) est fait de cordages et de pins d'Oregon. Pour un cout de 16 000£, il a considérablement amélioré la sécurité des visiteurs2.

Bien qu'aucun accident n'ait jamais été enregistré à Carrick-a-Rede, de nombreuses personnes ont dû être évacuées en bateau car elles étaient incapables de retraverser le pont3.

Carrick a Rede, IRLAND