18/07/2012

Sommaire "Les Saints Bretons"

Par Saints bretons, on désigne des personnes originaires de Bretagne ou dont la vie se passe en Bretagne, personnes réputées pour leur foi catholique et leur piété.

Peu d'entre elles ont été reconnues "saintes" par la procédure de canonisation de l'Eglise catholique, procédures mise en place plusieurs siècles après leur mort. La plupart ont été désignées par le peuple, leur existence même n'étant pas toujours attestée historiquement.

Leur nombre a voulu qu'ils soient distingués:

- les Saints fondateurs,

- les Saints par Vox Populi,

- les Saints reconnus par l'Eglise catholique romaine.

I - ORIGINE DES SAINTS FONDATEURS

"C'est de Conan Mériadec que datent les invasions successives qui justifient le nom de Bretagne. Ce prince, qui jouissait en Grande-Bretagne d'un grand crédit, proposa en 382/383, à Maxime, gouverneur de l'île, de l'appuyer dans la révolte contre l'Empereur Gratien, et lui fournit 10.000 hommes. Vainqueur et maître de plus de la moitié de l'Occident, Maxime accorda à son allié la souveraineté de la plus grande partie de l'Armorique, souveraineté que Conan sut faire reconnaître par Valentinien II et Théodose, et qu'il rendit indépendante sous Honorius. 

Dès lors affluèrent de la Grande-Bretagne et d'Irlande en Armorique, des soldats, des artisans, des cultivateurs, des familles entières, mais encore des saints, des évêques, des ermites, des missionnaires, qui vinrent organiser l'administration ecclésiastique, y établir des monastères, y affirmer la foi chétienne.

Idunet de Châteaulin, Guénolé de Landévennec, Brieuc de Saint-B rieuc, Pol ou Paul Aurélien de Saint-Pol-de-Léon, Corentin de Quimper, Malo ou Maclou d'Aleth, Samson de Dol, Ronan de Locronan et Saint-Renan, Gunthiern de Quimperlé, Mélarie (sainte-Nonne) de Dirinon etc... avaient ainsi quitté leur patrie pour le continent, où leurs enseignements et leurs exemples portèrent tant de fruits que l'Armorique devint comme la Blanche Albion et la verte Erin, une terre de saints."

Wikipédia

Ces 7 Saints fondateurs, sont traditionnellement réputés pour avoir fondé les 7 évêchés qui existaient au Haut-Moyen-Âge. Ils semblment avoir joué un rôle éminent au moment de l'immigration d'une partie des Bretons d'outre-Manche.

saint Samson: évêque de Dol  saint-samson-eveque-de-dol.html

saint Maclou (ou MacLaw ou Malo): évêque de Saint-Malo,

saint Brieuc: évêque de Biduce (devenue Saint-Brieuc),

saint Tugdual: évêque de Tréguier,

saint Pol Aurélien: évêque d'Occismor (devenue Saint-Pol-de-Léon),

saint Corentin: évêque de Quimper,

saint Paterne ou Patern: évêque de Vannes.


nb: Le Tro Breizh (signifiant en breton "tour de Bretagne") est un pélerinage catholique qui relie les villes de ces 7 saints fondateurs de la Bretagne.


II - LES SAINTS PAR VOX POPULI

Ils sont non-reconnus par l'Eglise catholique, puisque élus par le peuple.

La tradition veut que le cimetière de Lanrivoaré abrite 7.847 saints. Mais on estime à une douzaine le nombre de saints dont le culte est célébré dans toute la Bretagne.

saint Gildas,

saint Guénolé,

saint Yves,

saint Turiau (ou saint Thuriau ou saint Thurien),

saint Samson,

saint Guillaume,

saint Armel,

saint Pol Aurélien,

saint Magloire,

saint Melaine,

saint Malo,

saint Corentin,

saint Brieuc,

saint Tugdual,

saint Patern,

saint Clair,

saint Méen,

saint Maudez.

( 2 "novi sancti" - saints canonisés officiellement, 3 abbés et 10 évêques)


AUTRES SAINTS BRETONS

De nombreux saints bretons ont un culte plus local, mais profondément enraciné, sans diffusion ou presque hors de leur diocèse d'origine, et dont les noms sont confinés au calendrier de leur Eglise.

saint Aaron, Saint-Malo,

saint Alain, évêque de Quimper,

saint Alor, évêque de Quimper,

saint Amand, évêque de Maastricht,

sainte Anne, (mère de la vierge Marie),"Mamm gozh ar Vretoned" (gd-mère des bretons)

saint Armel,

saint Aubin (Aubin d'Angers ou Albin) né en Pays de Vannes ou de Guérande,

saint Audoën (st Audouin, st Ouen, st Lohen, st Lohan, st Dadon, st Dodon, st Even, st Ewen)

saint Bodian (ou Bodianus, Bozian, Oyen),

saint Brandan (ou Branwaladr, Broladre, Brévalaire)

saint Briac, Tréguier,

saint Cadou,

saint Caradec, (ou saint Carantec),

sainte Clervie,

saint Congar, (ou saint Congard, st Congall, st Comgall, st Goingat),

saint Conven (ou saint Gonven),

saint Conwoîon, abbé de Redon,

saint Derien (ou saint Derrien), compagnon de saint Néventer,

saint Doha (ou saint Doccus),

saint Edern,

saint Efflam, Tréguier,

saint Eginer (ou Fingar, martyr irlandais disciple de Saint Patrick au Vème siècle)

saint Elouan, 

saint Emilion, moine originaire de Vannes, émigré en Gironde,

saint Enéour,

saint Enogat, Saint-Malo,

saint Gildas,

saint Gilduin, diacre,

saint Goueznou (ou Gouesnou, Goenou, Guennou, Gouéno), 9ème évêque de St-Pol-de-Léon,

saint Goustan, frère laïc,

saint Guénolé, fondateur de l'abbaye de Landévennec,

saint Guethenoc,

saint Gurloes (ou saint Gunthiern, st Urloes, st Ourlou), 1er abbé de Quimperlé,

sainte Gwenn, mariée à saint Fragan, dite mère au 3 seins car mère de triplés: saint Guethenoc, saint Jacut, saint Guénolé, et de sainte Clervie,

saint Gwenael (ou Guenael, Guenaud, Guenaut), 2ème abbé de Landévennec, disciple de saint Guénolé,

saint Gwisiau (ou saint Thivisiau),

sainte Haude, soeur de saint Tanguy,

saint Herblon (ou saint Hermeland),

saint Herbot titre-de-la-note.html

saint Hervé (ou Houarneau, Hoarnec, Houarné, Houarneau, Houarniaule, Mahouarn),

saint Ivy (ou st Ivi, st Yvi, st Divy),

saint Jacut,

saint Jaoua, disciple de saint Pol,

Jean de la Gril, évêque de Saint-Malo,

Jean Discalceat, franciscain décédé à Quimper de la peste noire,

saint Josse,

saint Judica¨l, Roi de Domnonée,

saint Judulus, assassiné à Daoulas vers l'An 52,

saint Luan (ou st Louan, st Elouen, st Louen), moine ermite d'origine irlandaise,

saint Maudez,

Saint Medeg (ou st Madec),

saint Méloir (ou saint Mélar), 

saint Menulphe (ou st Menoux, st Menou),

saint Néventer, compagnon de saint Derrien,

saint Nonna (ou st Onna, saint Vougay),

sainte Nonne,

saint Primel, ermite contemporain de saint Corentin,

saint Quijeau, compagnon de saint Corentin,

saint Riok, ermite à Camaret, disciple de saint Guénolé,

saint Riware,

saint Ronan,

saint Salomon, roi de Bretagne,

saint Senan,

saint Sève (ou sainte Sève),

saint Suliau (ou st Suliac),

saint Tadec (ou saint Tudec), assassiné à Daoulas vers 520,

saint Tanguy, frère de sainte Haude,

saint Tariec,

saint Tethwiu,

saint Théleau (ou Thélo, Télo, Teliaw, Teilo),

saint Trémeur,

sainte Triphine (ou sainte Tréphine),

saint Tudy,

saint Tujan (ou saint Tugen),

saint Urfol (ou st Urfold, Urphoed, Wulphroëdus),

saint Yben (ou st Ethbin, Ibe, Diboen, Abibon, Languis, Langui, Idunet),

etc...

Religieux non béatifiés:

Salaün Ar Fol,

Michel Le Nobletz,

Mère Marie-Salomé, fondatrice des Soeurs Blanches,

Marie-Amice Picard,

Catherine Daniélou,

Armelle Nicolas,

Dominicains bretons célèbres de l'Ordre des Frères Prêcheurs:

Alain de la Roche, Sizun,

Albert Le Grand, Morlaix,

Marie-Joseph Le Guillou, Servel.


III - SAINTS RECONNUS PAR L'EGLISE

saint Guillaume Pinchon (1184-1284), évêque de Saint-Brieuc, canonisé en 1247 par Innocent IV,

saint Yves (ou saint Erwan, (1250-1303), prètre du diocèse de Tréguier, canonisé en 1347 par Clément VI?

saint Louis-Marie Grignion de Montfort (1673-176), canonisé en 1947 par Pie XII.

sainte Jeanne Marie Guerguin (1864-1900), canonisée en 2000 par Jean-Paul II: soeur Marie de sainte Nathalie).

sainte Anne-Françoise Moreau (1866-1900), canonisée en 2000 par Jean-Paul II: soeur Marie de saint Just.

sainte Anne-Thérèse Guérin (1798-1856), canonisée en 2006 par Benoît XVI: soeur mère Théodore.

sainte Jeanne Jugan (1792-1879), fondatrice des Petites soeurs des pauvres, canonisée en 2009 par Benoît XVI.


saint Vincent Ferrier, dominicain espagnol, prédicateur en Bretagne, reposant dans la cathédrale de Vannes, canonisé en 1455 par Calixte III,

saint Gohard, évêque de Nantes, canonisé en 1095 par le Vatican avant le décret de Rome.




saint Samson, évêque de Dol

 

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire saint Samson, saint fondateur


Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-BretagneNaissance:  aux environs de Dyved, dans le Glamorgan, sud du Pays de Galles

Son père, Ammon, et Anna sa mère, étaient au service du chef de  la région. Longtemps stérile, sa mère pria et reçut la faveur divine, qui lui donna un fils, et décida de le consacrer à Dieu. Ille veilla à ses premiers pas, puis le conduisit, avec le consentement de son mari, au monastère voisin de Llantwit Major. L'abbé se nommait saint Iltut. 

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

Très rapidement il se fit remarqué d'entre les nombreux élèves. De tous il conquit l'affection, tous sauf les deux neveux de saint Iltut. Ces deux moines tentèrent de l'empoisonner avec une tisane "diabolique" mais devinant le poison, le jeune Samson fit un sourire:

"Mon frère, la tisane que vous m'avez préparée est délicieuse. Puisse Dieu, en retour, vous guérir du mal qui vous fait souffrir."

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoirePeu de temps après, sa déclaration trouva ses effets: le coupable se convertit et l'imménitence de l'autre fut sévèrement châtiée par Dieu.

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

Promut au diaconat, il fut deux ans plus tard ordonné prêtre par l'évêque Dubric.

Malgré son affection pour saint Iltut, Samson décida de gagner le monastère de l'île de Caldey. Il y devint économe, puis abbé.

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

Conquit par l'enthousiasme de quelques irlandais de passage, il cèda à gagner leur patrie avec eux. Mais il n'y resta pas, préférant retourner au Pays de Galles, à Caldey. Il y pratiqua quelque temps la vie ermitique mais sa retraite fut découverte, se retrouvant promu à l'épiscopat, il est sacré évêque en Cornouaille par saint Dubrice.

 

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

Avec ses disciples, il gagne la Bretagne Armoricaine, débarquant à l'embouchure de Guyout.

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoireUn Gallo-romain nommé Privatus, lui fit cadeau d'un terrain non loin de là. Dans une clairière, Samson décida d'y bâtir son monastère. C'est aux alentours de celui-ci que naîtra la petite ville de Dol.




Cathédrale de saint-Samson, Dol-de-Bretagne



Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

Dès son arrivée, Samson se pose en protecteur des faibles. Dans le pays, Conomor a usurpé le trône après avoir assassiné le roi Iona, mais la tyrannie le rend impopulaire. Samson embrasse alors la cause de Judwal, fils du roi légitime, gagne pour cela Paris, où le jeune prince héritier s'est réfugié auprès de Chilperic et de la reine Frédégonde.

Au cours d'un second voyage à Paris, vers la fin de sa vie, Samson assiste au 2ème Concile de Paris, au temps de Caribert (561-267). Il obtint gain de cause pour faire reconnaître Judwal, roi de Domnonée. Le roi Franc confirma également l'autorité de Samson sur les îles de la Manche, appelées depuis "iles anglo-normandes", lesquelles étaient bretonnes à cette époque.

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

Le retour de Judwal et la protection des Francs lui rallièrent nombre de partisans. Conomor fut rapidement vaincu et tué. Mais Samson se faisait vieux, il ne tarda pas à mourir.

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire


Sarcophage de saint Samson, dposé dans le jardin du presbytère par l'abbé Chevier, curé de Dol, entre 1841 et 1866.

 

Afin de protéger les dépouilles de bon nombre saints lors des invasions Normandes, celui de Samson fut enlevé de l'église de Dol par Salvator, évêque de l'ancien siège d'Aleth, pour le ramener à Paris, sous le règne de Lothaire.

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

Depuis, une partie fut rappatriée en Bretagne. L'église de Dol possédait un fémur, un tibia, quelques fragments d'autres ossements et quelques vertèbres de saint Samson. Ces reliques furent transféreés dans une châsse neuve le 24 décembre 1579, à côté du maître-autel de la cathédrale, dans un très grand reliquaire. Elles sont aujourd'hui détruites. Les restes du corps sont restés à Paris, partagé entre l'église de Saint-Barthélemy et la ville d'Orléans.

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoireSaints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-BretagneAu XVIème siècle, du temps des ravages des Protestants, tout fut saccagé. Mais les reliques y échappèrent car elles étaient cachées, si bien cachées que personne ne sait où elles étaient réellement. Si bien qu'aujourd'hui, on ne sait s'il existe encore de vraies reliques de saint Samson de Dol.




                                                             Eglise Saint-Jacques-du-Haut-Pas, Paris

 

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

Principaux disciples de Samson

saint Magloire, son diacre et successeur à Dol,

saint Budoc, successeur de saint Magloire,

saint Similien, abbé du monastère de Taurac,

saint Ethbin et saint Guénolé le jeune (ne pas confondre àvace saint Guénolé de Landevennec), tous deux moines au monastère de Taurac,

saint Méen, fondateur de Gaël.


Saint Samson est souvent représenté avec une colombe planant sur la tête, et quelquefois, chassant devant lui un dragon.

 

Saints, saint Samson, évêque de Dol, Bretagne, histoire, Dol-de-Bretagne

FETE: 28 juillet

DICTON:

"A la Saint-Samson Le Temps est bon."

" Temps rouge au couchant annonce pour demain du vent"


SOURCES

saint-samson-vque-de-dol-en-bretagne.html

17/07/2012

Saint Herbod

ST HERBOD.jpg

ST HERBOT - SAINT HERBOT.JPG Saint-Herbot

ST HERBOT - PLEYBEN.JPG Pleyben

ST HERBOT - PLOUGONVEN.JPG Plougonven

Sommaire "Arrêts sur Images " Irlandaise

Sommaire ''Arrets sur images irlande'' - Maria Alm - Copie.jpg

Dans un soucis purement touristique, j'ai choisi de classer les sites non pas par ordre alphabétique, mais plutôt par Comté: 

PROCHAINEMENT

 

Baie de Rossbeigh (Comté du Kerry)   baie-de-rossbeigh-baie-de-dingle-comte-du-kerry.html

Colline de Tara (Comté de Meath)  la-colline-de-tara-comte-de-meath.html

Tour Ronde de Clonmaclois (Comté d'Offaly)   tour-ronde-du-monastere-de-clonmacnois.html

Rivière Laune Kerry   riviere-laune-kerry-ford-near-rivendell.html

Saint-Patrick  17-mars-saint-patrick.html

Péninsule de Cooley   peninsule-de-cooley.html

Connemara  connemara.html

Dromore River  dromore-river.html

Hill Fort Dun Eochla (Île d'Aran)   hill-fort-dun-eochla-ile-de-inishmore-comte-de-galway.html

Kerry Mountains   kerry-mountains.html

Knocknarea Mountain   knocknarea-moutain.html

Slieve Bloom les-slieve-bloom-chaine-de-montagne-ouest-dublin.html

 Tory Island   ile-de-tory.html

 

CONNACHT

Achill Island (Comté de Mayo)   ile-d-achill-comte-de-mayo.html

Aughnanure Castle (Comté de Galway)

Ballymore Castle (Comté de Galway)

Ben Bulben (Comté de Sligo)  ben-bulben-comte-de-sligo.html

Drumanone Dolmen (Cté de Roscommon)   dolmen-de-drumanone-comte-de-roscommon.html

Dun Aengus Fort (Comté de Galway)  forteresse-de-dun-aengus-comte-de-galway.html

Dùn Conchuir, Dùun Conor (Comté de Mayo)  dun-conchuir-dun-conor-galway.html  

Dunguaire Castle, Kinvara (Comté de Galway)  dunguaire-castle-xvie-s-kinvara-comte-de-galway.html

Kylemore Abbey (Comté de Galway) kylemore-abbey-comte-de-galway.html

Lynch's Castle (Comté de Galway)

Menlow Castle (Comté de Galway)

Rathcroghan, Tulsk  (Comté de Roscommon, Connacht) rathcroghan-tulsk-comte-de-roscommon.html 

Portumna Castle (Comté de Galway)


LEINSTER

Argillan Castle (Comté de Dublin, Leinster)

Athlone Castle (Comté de Westmeath)

Ballinlough Castle (Comté de Westmeath)

Ballyhack Castle (Comté de Wexford)

Ballyloughan Castle (Comté de Carlow)

Ballymoon  Castle (Comté de Carlow)

Birr Castle (Comté de Offaly)

Burnchurch Castle (Comté de Kilkenny)

Carlow Castle (Comté de Carlow)

Castlenock Castle (Comté de Dublin)

Clara Castle (Comté de Kilkenny)

Clontarf Castle (Comté de Dublin, Leinster)

Delvin Castle (Comté de Westmeath)

Dublin Castle (Comté de Dublin)

Dunsany Castle (Comté de Meath)

Enniscorthy Castle (Comté de Wexford)

Foulksrath Castle (Comté de Kilkenny)

Gowran Castle (Comté de Kilkenny)

Granagh Castle (Comté de Kilkenny) 

Howth Castle (Comté de Dublin)

 Johnstown Castle (Comté de Wexford)

Kilkenny Castle (Comté de Kilkenny)

Killua Castle (Comté de Westmeath)

 Knockdrin Castle (Comté de Westmeath)

Leap Castle (Comté de Offaly)

Leighlinbridge Castle (Comté de Carlow)

Leixlip Castle (Comté de Kildare, Leinster)

Luttrellstown Castle (Comté de Dublin)

 Malahide Castle (Comté de Dublin)

Maynooth Castle (Comté de Kildare, Leinster)

 Newgrange Tumulus (Comté de Meath) tumulus-de-newgrange.html

Rathlannon Castle (Comté de Wexford)

Slane Castle (Comté de Meath)

Swords Castle (Comté de Dublin)

Trim Castle (Comté de Meath)

 Tullynally Castle (Comté de Westmeath)

Tyrellspass Castle (Comté de Westmeath)


MÜNSTER

Askeaton Castle (Comté de Limerick, Münster)

Ballycarbery Castle (Comté de Kerry, Münster)

 Ballygrennan Castle (Comté de Limerick, Münster)

Ballyportry Castle (Comté de Clare, Münster)

 Baltimore Castle (Comté de Cork, Münster)

Barryscourt Castle (Carrigtwohill, Comté de Cork, Münster)

Black Castle (Comté de Limerick, Münster)

Blackrock Castle (Comté de Cork, Münster)

Blarney Castle  (Comté de Cork, Münster)

Boston Castle (Comté de Clare, Münster)

Bourchier Castle (Comté de Limerick, Münster)  

Brandon Mount (Comté du Kerry)  mont-brandon-slieve-mish-dans-le-kerry.html

Bunratty Castle (Comté de Clare, Münster)  bunratty-castle-newmarket-on-fergus-comte-de-clare.html

Caherconree (Comté du Kerry)  caherconree-comte-du-kerry.html

Cahir Castle (Comté de Tipperary, Münster)

Cargomore (Comté de Sligo)   cargomore-sligo.html

Carrauntuohill (Comté de Kerry)   carrauntuohill.html

Carrick a Rede (Comté d'Antrim)   carrick-a-rede.html

Carrigafoyle Castle (Comté de Kerry, Münster)

Carrigaholt Castle (Comté de Clare, Münster)

Carrigaphooca Castle (Comté de Cork, Münster)

Carrignacurra Castle (Comté de Cork, Münster)

Carrigogunnell Castle (Comté de Limerick, Münster)

 

Desmond Castle (Comté de Limerick, Münster)

Desmond Castle (Kinsale, Comté de Cork, Münster)

Doonagore Castle (Comté de Clare, Münster)

Drishane Castle (Comté de Cork, Münster)

Dromore Castle (Comté de Kerry, Münster)

Glin Castle (Comté de Limerick, Münster)

Kanturk Castle  (Comté de Cork, Münster)

Kilcrea Castle (Comté de Cork, Münster)

King John Castle (Comté de Limerick, Münster)

Knappogue Castle (Comté de Clare, Münster)

Leamaneagh Castle (Comté de Clare, Münster) 

Lismore Castle (Comté de Waterford, Münster)

Lisnacullia Castle (Comté de Limerick, Münster)

Macroom Castle  (Comté de Cork, Münster) 

Matrix Castle (Comté de Limerick, Münster)

Nenagh Castle (Comté de Tipperary, Münster)

O'Dea Castle (Comté de Clare, Münster)

Ormond Castle (Comté de Tipperary, Münster)

Poulnabrone Dolmen (comté de Clare, Münster)  dolmen-de-poulnabrone-comte-de-clare.html 

Rinn-Culisge (Comté de Cork)   rinn-culisge-comte-de-cork.html

Rock of Cashel (Comté de Tipperary, Münster) rock-of-cashel-cashel-comte-de-tipperary.html

Rockstown Castle (Comté de Limerick, Münster)

Roscrea Castle (Comté de Tipperary, Münster) 

Ross Castle (Comté de Kerry, Münster)

Shanbally Castle (Comté de Tipperary, Münster)

Slieve Mish (Comté de Kerry, Münster)   slieve-mish-comte-de-kerry.html   

Slievenamon (Comté de Tipperary, Münster)   slievenamon-comte-de-tipperary.html

Tromra Castle (Comté de Clare, Münster)

Troy Castle (Comté de Limerick, Münster)

 Tuamgraney Castle (Comté de Clare, Münster)

Williamstown Castle (Comté de Limerick, Münster)

 

 

ULSTER

Antrim Castle (Comté d'Antrim)

Ardglass Castle (Comté de Down, Ulster)

Audley Castle (Comté de Down, Ulster)

Balfour Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

Ballygally Castle (Comté d'Antrim)  chateau-de-ballygally.html

Bangor Castle (Comté de Down, Ulster)

Belfast Castle (Comté d'Antrim)

Benburn Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Bright Castle (Comté de Down, Ulster)

Caisléan Na dTuath, Doe Castle (Comté de Donegal, Ulster)

Caulfield Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Chaussée des Géants (Comté d'Antrim)   la-chaussee-des-geants-comte-d-antruim.html 

Clandeboye (Comté de Down, Ulster)

Clough Castle (Comté de Down, Ulster)

Coole Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

Cowd Castle (Comté de Down, Ulster)

Creevekeeran Castle (Comté d'Armagh, Ulster)

Crickfergus Castle (Comté d'Antrim)

Crom Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

Dawson Castle (Comté de Londonderry, Ulster)

Donegal Castle (Comté de Donegal)

Drenagh Castle (Comté de Londonderry, Ulster)

Dundrum Castle (Comté de Down, Ulster)

Dungiven Castle (Comté de Londonderry, Ulster)

Dunluce Castle (Comté d'Antrim)  dunluce-castle-comte-d-antrim.html

Dunseverick Castle (Comté d'Antrim)

 Enniskillen Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

Glenarm Castle (Comté d'Antrim)

Glenveagh Castle (Comté de Donegal) 

Gosford Castle (Comté d'Armagh, Ulster)

Greencastle (Comté de Donegal)

Greencastle (Comté de Down, Ulster)

Harry Avery Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Hillsborough Castle (Comté de Down, Ulster)

Jordan Castle (Comté de Down, Ulster)

Kilclief Castle (Comté de Down, Ulster)

Kilcloney Dolmen (Comté de Donegal)   domen-a-kilcloney-comte-de-donegal.html

Killyleagh Castle (Comté de Down, Ulster)

Killymoon Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Kinbane Castle (Comté d'Antrim)

King's Castle (Comté de Down, Ulster)

Kirkistown Castle (Comté de Down, Ulster)

Knockninny Castle (Comté de Fermanagh, Ulster)

 Margaret Castle (Comté de Down, Ulster)

Monea  (Comté de Fermanagh, Ulster)

Mountjoy Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Moyry Castle (Comté d'Armagh, Ulster)

Narrow Water Castle (Comté de Down, Ulster)

Navan Fort (Comté d'Armagh)  navan-fort-armagh.html

Necarne   (Comté de Fermanagh, Ulster)

 Olderfleet Castle (Comté d'Antrim)

 Portaferry Castle (Comté de Down, Ulster)

Portora  (Comté de Fermanagh, Ulster)

 Quintin Castle (Comté de Down, Ulster)

Quoile Castle (Comté de Down, Ulster)

Roughan Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

 Shane Castle (Comté d'Antrim)

Sketrick Castle (Comté de Down, Ulster)

Stewart Castle (Comté de Tyrone, Ulster)

Strangford Castle (Comté de Down, Ulster)

Tombe d'Ossian (Comté d'Antrim)   la-tombe-d-ossian-glen-aan-comte-d-antrim.html

Tully  (Comté de Fermanagh, Ulster)

Tynan Abbey (Comté d'Armagh)

Upton Castle (Comté d'Antrim)

Walshestown Castle (Comté de Down, Ulster)

 

   

nb: en Ulster, les comtés suivants sont dit "britanniques"

Comté d'Antrim, d'Armagh, de Down, de Fermanagh, de Londonderry, et Comté de Tyrone.



Dunluce Castle (Comté d'Antrim)

DUNLUCE CASTEL - IRLANDE.jpg


canova-pat-dunluce-castle-sur-la-falaise-irlande-du-nord.jpgConstruit sur un promontoire granitique au XIVème siècle, le château de Dunluce bénéficiait d'une situation géographique qui le rendait imprenable par des assaillants.

Situation: non loin de la commune de Portrush.

C'est la modernisation de l'armement britannique qui finit par avoir raison du château. Les anglais s'en emparèrent en 1584, sous le commandement de Sorley Bob MacDonnell. Ils le fortifièrent encore plus, en le dotant notamment de canons provenant du Girona, un navire espagnol qui sombra en 1588.

gal_nations_dunluce_castle.jpg1639: une grosse tempête détruit partiellement le château. Quelques pièces s'effondrent et tombent dans l'océan. Le désastre est tel, que les châtelains décidèrent alors d'abandonner les lieux.

Il existe également une grotte située sous la falaise, celle-ci permettait à l'époque de cacher des navires. 

1870 - L'Affaire du Camp de Conlie

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratryLa guerre de 1870 est une guerre peu connue. Sans doute parceque lui succédèrent les deux conflits mondiaux que furent 1914-1918 et 1939-1945. Et finalement, ce conflit qui n'est pas si éloigné que ça, fut porté à la connaissance de la génération actuelle, à un moment ou à un autre. Pour la plupart, elle se réduit au siège de Paris et de la commune par la Prusse. Les nombreux forts encore présents autour de Paris en sont des vestiges...

La guerre menée par l'armée impériale fut courte, ponctuée par les désastres de Sedan puis de Metz. Ils entraînèrent la disparition de la quasi-totalité de l'armée régulière, Napoléon III abdique, et il s'en suivit la proclamation de la République, le 4 septembre 1870.


conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

Léon Gambetta, ministre de la guerre du nouveau gouvernement,  voulut poursuivre une "guerre à outrance" avec le rôle des Mobiles et des mouvements de foule parisiens et des batailles pour essayer de roimpre l'encerclement de la capitale (20 sep.1870 - février 1871).

A la chute du 2éme Empire, un Gouvernement provisoire fut constitué : il comprenait plusieurs Bretons, tels que le général Trochu, gouverneur de Paris, le général Le Flô, qui reçoit le portefeuille de la Guerre, Jules Simon, Glais, Bizoin, le comte de Kératry, chargé de la préfecture de police et choisi par Léon Gambetta. Les mobiles bretons, commandés par le Bouëdec, dégagent le gouvernement provisoire, assiégé dans l'Hôtel de Ville de Paris.


conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

22 Octobre 1870: Emile de Kératry, ancien préfet de police de Paris, propose et obtient de Gambetta, enfui à Tours et représentant le Gouvernement de la Défense Nationale, un décret l'autorisant à former, sous son autorité et sa responsabilité, une Armée de Bretagne autonome (60 000 hommes), destinée à se rendre au secours de Paris. Cette armée s'installe à Conlie, prés du Mans, sur la butte de la Jaunelière. 

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry


conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

3 novembre 1870: arrivée des premiers contingents.


conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

10 novembre 1870: déjà 25.000  bretons sont rassemblés au camp. 

 Avec un génie de l'organisation extraordinaire, Keratry parvint en quelques semaines à transformer un mamelon situé à Conlie, en arrière du Mans, en un camp retranché imprenable de 500 hectares et à y faire parvenir 80 000 volontaires enthousiastes recrutés dans toute la Bretagne. 

 Ils arboraient sur leurs képis l'hermine bretonne et leur drapeau, offert par le Comité républicain de Nantes, était la bannière ducale.

 

En décidant la création de cette armée autonome, Gambetta était sûrement de bonne foi : le jour où, bien entraînés, ces 80 000 hommes plein d'ardeur auraient été jetés dans la bataille, ils auraient pu renverser le rapport de force sur le front de la Loire... Mais devant le succès même de Keratry, l'efficacité de son action, l'enthousiasme soulevé par ses appels aux Bretons, il prit peur. Dans son esprit étroit de jacobin, un Breton était par définition un chouan et 80 000 chouans sous la conduite d'un général chouan (fut-il député de gauche) étaient un péril pour la République. Alors il conçut un projet abominable : profiter de ce que ces 80 000 hommes qui représentaient les forces vives de la Bretagne étaient concentré dans un camp pour s'en débarrasser. Il suffisait de les laisser dépérir sans soins en arrière des lignes, d'en faire la proie des épidémies, de les exposer sans armes à la mitraille prussienne. 

 Il était prévu d'armer l'Armée de Bretagne avec les surplus de la guerre de Sécession américaine (1861-1865). Les promesses de Gambetta de doter cette armée de l'armement et de l'équipement nécessaires, ne sont pas tenues. 

 

L'arsenal de Brest lui ayant rendu compte qu'il disposait de 3200 chassepots mais n'avait plus de fusil à percussion, il lui donna avec un humour particulièrement noir l'autorisation de livrer des armes à Keratry, mais uniquement des fusils à percussion!

 Ils finissent par recevoir des armes hors d'usage, des cartouches mal calibrées ; les exercices sont faits avec des bâtons, et tout à l'avenant ! toutes les réclamations sont sans effet. A tours, l'on craignait que l'Armée de Bretagne ainsi constituée puisse être une "Armée de Chouans".

 

Gambetta, par dépêche s'adressant à Kératry : "Je vous conjure d'oublier que vous êtes Breton pour ne vous souvenir que de votre qualité de Français !" 

 

Gambetta donna l'ordre de se porter avec 12 000 hommes à la rencontre des Prussiens à Saint-Calais. Il télégraphiait simultanément au directeur de l'arsenal de Rennes pour lui interdire de remettre une seule cartouche à l'armée de Bretagne. C'était envoyer les 12 000 Bretons à la mort... mais l'opération échouât car l'ennemi n'était plus là: il était parti en direction d'Orléans et de la Loire.

 

Dans le Journal du Calvados, J.P.Duval écrit: "Par peur d'une résurrection de la Chouannerie, Gambetta refuse armes et ravitaillement à l'Armée de Bretagne.... qui pourrit dans l'immonde camp de Conlie, dans la Sarthe."

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry


Les baraquements ne sont pas construits à l’arrivée des mobilisés et des tentes sont établies en urgence.[réf. nécessaire]. Comme le terrain avait été nivelé peu de temps avant l'installation du camp, le piétinement de milliers d’hommes en fait rapidement un bourbier où il est très difficile de se déplacer. Les mauvaises conditions climatiques n'arrangent rien, des pluies torrentielles inondent le camp que les soldats surnomment « Kerfank », la ville de boue en breton. Avec les premières neiges, les maladies se développent : fièvre typhoïde, variole, etc.

La description qu'en fait Gaston Tissandier, de passage le 15 décembre 1870, est éloquente :

« Est-ce bien un camp? C'est plutôt un vaste marécage, une plaine liquéfiée, un lac de boue. Tout ce qu'on a pu dire sur ce camp trop célèbre est au-dessous de la vérité. On y enfonce jusqu'aux genoux dans une pâte molle et humide. Les malheureux mobiles se sont pourvus de sabots et pataugent dans la boue où ils pourraient certainement faire des parties de canots. Ils sont là quarante mille nous dit-on et, tous les jours, on enlève 500 ou 600 malades. Quand il pleut trop fort, on retrouve dans les bas-fonds des baraquements submergés. Il y a eu ces jours derniers quelques soldats engloutis, noyés dans leur lit pendant un orage. »

Le manque d'instructeurs (prisonniers en Allemagne), de matériel, de ravitaillement, provoquent le découragement au sein d'une troupe pourtant largement constituée de volontaires mais livrés à l'oisiveté et à l'ennui.

Dans la débâcle de la guerre franco-prussienne, le ravitaillement en armes et en matériel connait de sérieuses difficultés : pénurie de tentes, de couvertures, de chaussures, etc.

Kerartry, choqué, informe Gambetta à plusieurs reprises. Ce dernier se refuse à l'évacuation, et affirme même ne pas se trouver choqué par ce qu'il constate.

Mal vêtus, contraints de monter leurs tentes dans un terrain récemment labouré, devenu bientôt fangeux, sans aucun approvisionnement, tant alimentaire que d'ordre militaire, ils furent bientôt la proie de maladies (fièvre typhoïde, variole...). Gambetta les considérant comme des Chouans potentiels, il n'équipa qu'une infime fraction des troupes avec à peine plus de 4000 vieux fusils à percussion de types divers parfois rouillés, dont les plus modernes étaient des Springfield de la guerre de Sécession. De plus, ils furent dotés de munitions hétéroclites qui parfois ne correspondaient pas à leurs armes, ou dont la poudre avait été "délavée" par l'humidité et se révélaient incapables de faire feu. Dans le pire des cas, certaines de ces armes explosaient au moment du tir, s'avérant plus dangereuses pour leur servant que pour l'ennemi. Indigné par le sous-équipement de ses troupes et les conditions sanitaires déplorables qui leur étaient imposées, et n'obtenant pas de réponse satisfaisante du Gouvernement de Défense Nationale, Keratry demanda à être relevé de son commandement.

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry Camp américain (près de la Gare)


Observation d'un journaliste du Times:

"... L'aspect des troupes que j'ai rencontrées aujourd'hui était déplorable. Leurs armes rouillées paraissaient hors d'etat de servie. Plusieurs marchaient sans chaussures, un grand nombre paraissaient exténués e leur cavalerie était dans un état pire nque l'infanterie s'il est possible. Bien souvent, c'est le cavalier qui aide le cheval à avancer...."

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

23 novembre 1870: combat de La Fourche en la commune de Coulonges-les-Sablons. Gambetta décide l’envoi de 12 000 des hommes du camp de Conlie, armés de seulement 4 000 carabines en mauvais état et de munitions d'un calibre inadéquat contre le Ier corps bavarois du duc de Mecklembourg. Le général de Kératry envoie les mieux équipés et les moins fatigués de ses hommes, formant la division de marche de Bretagne (4e division du 21e corps), commandée par le général Gougeard.

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

24 novembre 1870: arrivée de 4.000 carabines Spencer mais les munitions sont inadéquates.

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

26 novembre 1870: La division arrive à Yvré-l'Évêque, lance une reconnaissance jusqu’à Bouloire. Le combat n’a pas lieu, les Prussiens s’étant esquivés.

Gambetta décida de mettre fin à l'indépendance de l'armée de Bretagne et de placer Keratry sous les ordres du général Jaurès. Keratry démissionna aussitôt; Gambetta le fit remplacer par le capitaine de vaisseau Marivault.
 

La polémique commence à faire rage dans les journaux et le général de Kératry démissionne, remplacé par le général de Marivault qui ordonne immédiatement une première évacuation, contre les ordres de Gambetta (qui ne signera la première autorisation que quelques jours plus tard).

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

7 décembre 1870: le Général de Marivault est nommé commandant du camp. Il y arrivera le 10. Il est de suite atterré par ce qu'il voit. Il écrira le 22 décembre à Gambetta:

 

" j'ai trouvé 46.000 hommes désarmés, mal vêtus, non chaussés, sans campement (les baraquements promis n'ont jamais été montés et la troupe pour plus de 90% couche sous des tentes, ils ont comme matelas de la vieille paille) et sans solde,paralysés dans un marais où toute leur énergie consiste à se tenir debout et à se tenir secs...!"

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

 Il décide alors, malgré l'administration et Gambetta, d'évacuer les soldats bretons du camp vers les départements bretons. On lui imposera tout de même, de garder les mobilisés d'Ile-et-Vilaine, lesquels seront portés à la pointe de la défense française, alors qu'ils ne devaient former qu'une armée de réserve. sacrifiés à la Tuilerie.

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

20 décembre 1870: Dès le lendemain, les 15.000 soldats les plus faibles se replient sur Rennes. Les plus malades sont renvoyés dans leurs familles. Le scandale prend plus d'ampleur, devant l’état des hommes qui rentrent chez eux.

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

24 décembre: Marivault reçut, par télégraphe, l'ordre exprès d'arrêter l'évacuation du camp, sous peine de conseillde guerre, par le ministère de la guerre: il n'en eut cure ! Chaque jour les hommes des 12 bataillons des Côtes du nord quittèrent Conlie pour Laval, Vitre, Fougère. Le 24 décembre à minuit, les Moribiannais assistèrent, dans la grande prairie qui avoisine l'étang en forêt de Sille le Guillaume, à la messe de Noël !

 

Gambetta trouva encore de bonnes raisons administratives pour suspendre les fournitures de vivres, tout en prescrivant :"il ne faut quitter le camp sous aucun prétexte."

 

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

Décembre 1870: les mobilisés d'Ile-et-Vilaine s'en vont au "casse-pipe" avec la 2ème armée de la Loire, avec un armement totalement dérisoire face à des forces prussiennes en nombre très supérieur. Et voilà, ce qui devait arriver arriva. Chanzy vaincu au Mans déclare que "la bataille a été perdue par la faute des Bretons".

 

Les quelques généraux comme Gougeard, Chanzy par la suite et Marivault ne furent pas dupes de l'imbecilité des ordres donnés par le gouvernement, reconnurent la vaillance des mobilisés Bretons et le calvaire qui fut le leur pendant à peine...2 mois ! De plus, après la démission de Keratry, une décision ministérielle, en date du 1er décembre, priva l'armée de Bretagne de tout crédit. Les caisses étaient vides, les subsides coupées ,la solde plus payée ,les fournisseurs plus réglés ,l'armée de Bretagne vivait sur ses propres réserves. L'armée de Bretagne "Agonisait"! qu'importnte ces Bretonss n'étaient-ils pas fait pour de la chair à canon...? Malgré tout et contre toute évidence des soldats arrivèrent jusqu'au 10 janvier 1871...!

 

 Puis c'est la retraite, avec les victoires à Sillé et Saint-Jean-sur-Erve. L'armée s'y réorganise.

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

11 & 12 janvier 1871: déroute du Mans. La veille de la bataille, Gambetta, les considérant comme étant des Chouans potentiels fournit aux 19 000 hommes restant des fusils Springfield rouillés et des cartouches avariées. Dans certains cas, certaines de ces armes explosaient au moment du tir. Le général Chanzy rejette la responsabilité de la défaite aux hommes de Conlie. En effet, c’est sur leur position de la Tuilerie que les Prussiens font porter leur effort décisif, qui décide de la victoire. Les soldats français, épuisés par deux mois de privations, mal armés, presque pas préparés, sont taillés en pièces dans la nuit du 11 au 12 par la 20e division prussienne du général von Krautz-Koschlau.

Par la suite, le général de Lalande déclare devant une commission d'enquête parlementaire :
«  Je crois que nous avons été sacrifiés. Pourquoi? Je n'en sais rien. Mais j'affirme qu'on n'aurait pas dû nous envoyer là, parce que l'on devait savoir que nous n'étions pas armés pour faire face à des troupes régulières. »

Henri Monnié, mobilisé de Nantes, rapporteur du service sanitaire: " ... pendant toute la durée du camp, du 6 nov 1870 au 7 janvier 1871, sur près de 60.000 hommes qui y passèrent, il entra en tout aux ambulances, 1942 malades, dont 143 morts. 1433 évacués, 208 réformés et 70 congédiés."
 
conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

13 janvier: le camp fut définitivement abandonné. Le soldat Suzor arrivé le 18 novembre 1870 le quitta dans l'apm ! Les troupes qui quittèrent le camp s'arrêteront à Assé-le-Beranger, puis poursuivirent leur route sur la Bretagne.

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry
14 janvier 1871: Le camp de Conlie est atteint par les Prussiens. Un détachement commandé par le colonel de Lehman du 10 ème corps d'armée de la 2eme armée Allemande trouva le camp évacué ,ils capturerent 8.ooo fusils ,5 millions de cartouches, un canon et des affuts. Ils feront sauter les fortifications et quittent la commune, le 6 mars.
 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

26 janvier 1871: signature de l'Armistice.

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

6 février 1871: rapport officiel du Ministère de l'intérieur

 

Officiers d'état major : 18 et 20 chevaux

Génie : 20 0fficiers,257 Soldats.

Comptabilité et trésorie : 11 Officiers.

Aumôniers : 12.

Remonte : 5 Officiers,96 Soldats,126 Chevaux et 47 Mulets.

Vétérinaires : 8 Officiers,9 Soldats,5 Chevaux.

Ambulances : 44 Officiers,54 Soldats,25 Chevaux.

Commissariat general : 10 Officiers,134 Soldats.

Gendarmeries : 2 Officiers,47 Soldats,23 Chevaux.

3 ème Cuirs : 6 Officiers,135 Soldats et 129 Chevaux.

19 ème Chasseurs : 3 Officiers,291 Soldats.

Artillerie : 20 Officiers,437 Soldats,33 Chevaux.

Francs-Tireurs de Brest : 5 Officiers,71 Soldats.

Cotes du Nord = 244 Officiers,7925 Soldats..

Finistère = 249 Officiers,7884 Soldats.

Mobiles de Quimper = 1 Officiers, 141 Soldats.

Morbihan = 251 Officiers,6804 Soldats.

Ille et Vilaine = 215 Officiers,11042 Soldats.

Loire Inférieur = 232 Officiers,7317 Soldats.

                         Et,

Mobiles de la Mayenne = Officiers 3,Soldats 161.

Mobiles de Saint Nazaire = 26 Officiers,687 Soldats.

Mobiles de Paimboeuf = 32 Officiers,849 Soldats.

Mobiles de la Trinité = 23 Officiers,635 Soldats.

                       "ET...!"

Haute Garonne = 23 Officiers et 1132 Soldats.

Total des troupes réunis au camp = 40359 Officiers et Soldats.

Division de marche = 13424 Officiers et Soldats.


Denis Marion de Procé.

 

 

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

7 mars 1871: dissolution de l'Armée de Bretagne, puis le retrour au pays des troupes bretonnes.

 

La décapitation de sa jeunesse, le sacrifice criminel de tant de ses fils provoqua en Bretagne stupeur et colère. En tant que député d'Ille-et-Vilaine, l'historien La Borderie (1827-1901) rédigea un rapport accablant pour Gambetta, sur Le Camp de Conlie et l'Armée de Bretagne.

Ce rapport fut publié sous forme d'un condensé de 124 pages dans les publications parlementaires du Paris-Journal en 1874 (rédigées en 1872) sous le titre Rapport fait au nom de la Commission d'enquête sur les Actes du Gouvernement de la Défense nationale:

 "... Aux brumes et aux premières pluies d'hiver avaient succédé les glaces, les neiges, le verglas, et ensuite d'affreux dégels, dont les eaux ruisselantes, inépuisables, ne pouvant être absorbées par un sous-sol argileux, détrempaient si complètement la couche supérieure du sol., que cet humus semi-liquiden remué déjà par un labour récent, délayé par les pieds de 50.000 hommes, finit par former un vrai cloaque. On n'y pouvait faire un pas sans enfoncer à mi-jambe. Non seulement l'exercice y était impossible, masi les corvées indispensables pour les vivres, l'eau, le bois, la paille, y devenaient d'une difficulté exprême. L'humidité pénétrait sous toutes les tentes, dont plusieurs furent envahies, en diverses circonstances, par de véritables inondations..."

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratryMais tout s'oublie puisqu'il s'est trouvé depuis des municipalités bretonnes assez ignorantes en histoire pour donner à leurs rues ou places le nom de Gambetta. 

  

*****

Près de 60.000 bretons des cinq départements furent ainsi rassemblés dans le camp de Conlie. 

De novembre 1870 à janvier 1871 il y eut 131 morts, mais ce chiffre fait encore débat.

2 000 des 60 000 soldats qui y sont passés ont dû être envoyés à l’infirmerie.

 


 conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

1873: "croix des bretons" édifiée dans le cimetière de Conlie. Y sont inscrits tous les noms des morts de la 1ere Armée de Bretagne, ainsi que le carré.

 

  


conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry

1913, 11 mai: Un monument est inauguré sur la colline de la Jaunelière et une plaque commémorative y sera apposée le 14 février 1971, lors du centenaire.

 

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry


 

" 1871 D'AR VRETONED TRUBARDET E KERFANK CONLIE DALC'HOMP SONJ 1971" 
 
" aux Breton trahis au village de boue de Conlie. Souvenons-nous"

conlie,gambetta,1870,l'affaire de conlie,histoire,prusse,keratry


 

Sources

 

Paul Tailliez, l'histoire du camp de Conlie,Le Mans,Monnoyer, 1913.

 

Philippe Le MOING-KERRAND, "le camp de Conlie", 2000, édité chez l'auteur.

 

Bernarg Giovanagelli (bged@wanadoo.fr)

 

Henri Ortholan, "l'armée de la Loire".

 

Ambassade de Bretagne

 

 

 

 

15/07/2012

VIème "TONNERRE DE BREST"

Cette année, la 6ème édition des Tonnerres de Brest fête ses 20 ans. Un rendez-vous auquel je n'ai pu me rendre. Me voisi ainsi condamné à "voler" des photos ci-et-là, si vous reconnaissez l'une d'entre elles, n'hésitez pas à me le faire savoir, je vous citerai.

Tonnerres-de-Brest-2012-poster.jpg

brest.jpg

Tonnerres-de-Brest-2012-cover.jpg

DSC01176-b-.jpg

561135_10150964667827979_1890451479_n.jpg

1773791_ete-1207136008.jpg

561135_10150964667802979_2144568273_n.jpg

561135_10150964667797979_528195990_n.jpg

561135_10150964667777979_272704367_n.jpg

165877_10150964679347979_1576164280_n.jpg

552660_10150962206262979_1073709261_n.jpg

165877_10150964679297979_1308135946_n.jpg

169347_10150962125767979_458171662_o.jpg

182167_10150964674162979_1786990722_n.jpg

182167_10150964674227979_872008860_n.jpg

251966_10150964657482979_1262035300_n.jpg

251966_10150964657522979_758680668_n.jpg

539733_10150964656002979_1540299155_n.jpg

539733_10150964656032979_466967096_n.jpg

539733_10150964655982979_952597447_n.jpg

6BREST2008_20120706_D111J_br.jpg


130 - LA FEMME AUX DEUX CHIENS (Penvénan, 22)

 

7317-Penvenan.jpeg


hermines début de texte.gifCeci se passait au temps où les toiles de Basse-Bretagne étaient renommées entre toutes. Il n’y avait pas alors, à Penvénan ni aux alentours, de fileuse qui filât aussi fin que Fant Ar Merrer, de Crec’h-Avel. Tous les mercredis, elle allait à Tréguier vendre son fil. Un mardi soir elle se dit :

"Il faudra que demain je sois sur pied de bonne heure."

 

Elle se coucha avec cette préoccupation.

 

hermines début de texte.gif

Au milieu de la nuit, elle se réveilla et fut étonnée de voir qu’il faisait déjà presque clair. Elle se leva en grande hâte, s’habilla, jeta sur ses épaule son paquet d’écheveaux et se mit en route.

 Arrivée au pied de la montée qui mène vers Croaz-Ar-Braban, elle fit rencontre d’un jeune homme.

 Ils se bonjourèrent mutuellement et cheminèrent côte à côte jusqu’à la croix.

 Là, le jeune homme prit Fant Ar Merrer par le bras et lui dit : 

 "Arrêtons ici."

 Il la poussa dans la douve, contre le talus, et se plaça devant elle comme pour la protéger.

 

hermines début de texte.gif

A peine se furent-ils ainsi rangés de la route, que Fant entendit venir un bruit épouvantable. Jamais elle n’avait ouï fracas pareil. Il y aurait eu, à la file, cent lourdes charrettes lancées au galop, qu’elles n’auraient pas fait plus de train.

 

Le bruit approchait, approchait.  

Fant tremblait de tous ses membres. Néanmoins elle cherchait à voir ce que ceci pouvait être.

 

Une femme passa dans la route, courant à perdre haleine, elle allait si vite qu’on entendait palpiter les ailes de sa coiffe, comme si c’eussent été deux ailes d’oiseau. Ses pieds nus touchaient à peine le sol ; il en pleuvait des gouttes de sang. Ses cheveux dénoués flottaient derrière elle. Elle agitait les bras, en des gestes désespérés, et hurlait lugubrement.

 

C’était une plainte si angoissante, que Fant Ar Merrer en avait froid jusque sous les ongles.

 

hermines début de texte.gif

Cette femme était poursuivie par deux chiens qui semblaient se disputer entre eux à qui la dévorerait.

 De ces chiens, l’un était noir, l’autre blanc.  C’étaient eux qui faisaient tout le vacarme.

 A chacun de leurs bonds, les entrailles de la terre résonnaient.

 La femme fuyait dans la direction de la croix. 

 Fant Ar Merrer la vit s’élancer sur les marches du calvaire. A ce moment le chien noir était parvenu à la saisir par le bas de sa jupe. Mais elle, se précipitant, étreignit l’arbre de la croix et s’y tint cramponnée de toutes ses forces.

 Le chien noir disparut aussitôt, en lâchant un aboi terrible.

 Le chien blanc resta seul auprès de la malheureuse et se mit à lécher ses blessures.

 Le jeune homme dit alors à Fant Ar Merrer :

"Vous pouvez maintenant continuer votre route. Il n’est que minuit. Ne vous exposez plus à voir ce que vous avez vu. Je ne serai pas toujours là pour vous protéger. Il y a des heures où il ne faut pas être sur les. chemins. Quant vous arriverez à Kervénou, entrez dans la maison qui est là. Vous y trouverez un homme en train de mourir. Passez le reste de la nuit à réciter près de son chevet les prières des agonisants et ne sortez de cette maison qu’à l’aube. Quant à moi, je suis votre bon ange ."

14/07/2012

Sommaire "Epaves de Breizh"

399471_10150516385143645_127391668644_9189529_1199954546_n.jpg

Cimetière du Blavet  cimetiere-du-blavet.html

Cimetière du Gâvres  cimetiere-de-gavres-56.html

Cimetière du Guilvinec (29)   cimetiere-a-bateaux-le-guilvinec-29.html

Cimetière de Landévennec (29)  cimetiere-a-bateaux-landevennec-29.html

Cimetière de Camaret-sur-Mer (29)  cimetiere-a-bateaux-camaret-sur-mer-29.html

Cimetière de Gâvres (56)

4416c03e.jpg

Cimetière-de-bateaux-thonier-Gâvres-Morbihan1-608x440.jpg

Cimetière du Blavet

bretagne.cimetiere.bateaux.blavet.etel.127.jpg

bretagne.cimetiere.bateaux.blavet.etel.131.jpg

bretagne.cimetiere.bateaux.blavet.etel.116.jpg

BLAVET CIMETIERE BATEAU PINASSE LO  04 2008.JPG

bretagne.cimetiere.bateaux.blavet.etel.121.jpg

bretagne.cimetiere.bateaux.blavet.etel.123.jpg

bretagne.cimetiere.bateaux.blavet.etel.128.jpg

Sommaire Gastronomie Celte

aliments.ecosse


Breizh1Breizh1





gastronomie celteArtichauds farcis gastronomie celte 

 

gastronomie celteCocos Paimpolais gastronomie celte

 

gastronomie celteCoquilles Saint-Jacques gastronomie celte

 

gastronomie celteCotriade gastronomie celte

gastronomie celteFar Bretongastronomie celte  far-breton.html

gastronomie celteGalette de Blé Noirgastronomie celte
gastronomie celteGalette des Rois gastronomie celte  galette-des-rois-bretonne.html

gastronomie celteGambas au Chouchen gastronomie celte

gastronomie celteGâteau Bretongastronomie celte  gateau-breton.html

gastronomie celteHaddock pochégastronomie celte

écosse Le Haggisécosse

gastronomie celteHomards à la bretonnegastronomie celte

 

ireland Irish Stewirlande2

gastronomie celteKouign Amann gastronomie celte

gastronomie celteMoules Marinièresgastronomie celte  moules-marinieres1.html

gastronomie celtePotée bretonnegastronomie celte
gastronomie celteRognons au Cidre & Calva gastronomie celte

walesWelch Rarebitwales


gastronomie celte 

gastronomie celte,recettes,cuisine,recettes bretonnes,recettes régionales,gâteaux

 

Gifs Cuisiniers



Cuisiniers-6Cuisiniers-10Cuisiniers-11Cuisiniers-14









Cuisiniers-55cuisinier66Cuisiniers-2









Cuisiniers-4Cuisiniers-38











Cuisiniers-18Cuisiniers-25Cuisiniers-28Cuisiniers-29









Cuisiniers-34Cuisiniers-37

Galette des Rois Bretonne

photo(130).JPG

Sommaire "Arrêts sur images" de Breizh

bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte

 

Histoire de faciliter votre cheminement, les sites sont classés par département (j'eût préféré les classer dans les 9 pays bretons) et répertoriés par ordre alphabétique. Si  vous avez une idée pour m'aider à organiser tout cela plus clairement, n'hésitez pas. 

De même, si vous notez une erreur ou omission, ou si vous souhaitez que je parle d'un site ou lieu que j'aurais oublié (ou pas encore édité), merci de me le faire savoir.

Dans cette partie vous pourrez découvrirl es mégalithes que sont les Cairns, Cromlec'h, Menhirs, Dolmens, Allées Couvertes, Tumulus, des Tertres etc., remontant au Néolithique, à l'âge du bronze. Plus récents, vous découvrirez des châteaux bretons, des Manoirs, leur histoire, des églises, enclos paroissiaux, calvaires, des lieux touristiques, certains étant plutôt insolites.

Petite précision historique:

L'âge du bronze est une période de la Protohistoire, caractérisdée par l'usage de la métallurgie du bronze (nom générique des alliages de cuivre et d'étain).

On admet aujourd'hui que la période de l'âge du bronze, succède à l'âge du cuivre ou Chalcolithique, et précède l'âge du Fer, dans les régions où ces catégories sont pertinentes.

En effet: comme pour les autres périodes de la Préhistoire, les limites chronologiques de l'âge du bronze, varient selon l'aire culturelle, et selon l'aire géographique considérées.

 

bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte     ChâteauxManoirs ...

bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte


Alignements de menhirs,

Allée Couvertes, 

Cairns, Cromlec'h,

Dolmens,

Menhirs, 

 

Tumulus...

 

 

Les Prochaines parutions sont affichées en rouge 

bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte     

CÔTES D'ARMOR (22)

Menhirs du Moulin de la Brousse (Allineuc) menhirs-du-moulin-de-la-brousse-allineuc-22.html 

Butte de César (Arzon)  butte-de-cesar-arzon.html

Menhir de Kergwezennec (Bégard)  menhir-de-kergwezennec-begard-22.html

Chât. Coat an Noz (Belle-Isle-en-Terre)   chateau-de-coat-an-noz-xvii-xixe-s-belle-isle-en-terre-22.html 

Tumulus de Tanouedou (Bourbriac)  tumulus-de-tanouedou-bourbriac-22.html

Château de Beaubois (Bourseul) chateau-de-beaubois-xviie-s-bourseul-22.html

Château de La Grand'Ville (Bringolo) chateau-de-la-grand-ville-xviie-s-bringolo-22.html

Château de La Motte-Broons ( Broons)

Château du Bois Berthelot (Canihuel)

Allée Couverte de Coët-Correc (Caurel)  allee-couverte-de-coet-correc-caurel-22.html

Allée Couverte de Corn Er Houët (Caurel) allee-couverte-de-corn-er-houet-caurel-22.html

Château du Bois de la Roche (Coadou)

Château de Corlay (Corlay)   chateau-de-corlay-xiieme-s-corlay-22.html

Château de La Caunelaye (Corseul)

Château de Montalifan (Corseul) chateau-de-montalifant-corseul-22.html

Château de Monterfil (Corseul)  chateau-de-monterfil-1864-corseul-22.html

Fanum Martis (Monterfil,Corseul, 22)  fanum-martis-monterfil-corseul-22.html

Château du Plessis-Madeuc (Corseul)

Château de La Tandourie (Corseul)

Château de Vaulembert (Corseul)

Allée Couverte de La Ville Genouhan (Créhen)  allee-couverte-de-la-ville-genouhan-crehen-22.html

Château du Guildo (Créhen)  chateau-du-guildo-xiii-xve-s-crehen-22.html

Château de Dinan (Dinan)   chateau-de-dinan-xiii-xiveme-s-dinan-22.html 

Menhir de Saint-Samson (Dinan)  menhir-de-saint-samson-dinan.html

Allée Couverte de Toul an Urz (Duault)  allee-couverte-de-toul-an-urz-duault-22.html

Château de Bienassis (Erquy) chateau-de-bienassis-erquy.html

Château de Beraumanoir (Evan)

Le Doigt de Gargantua (Fréhel)  le-doigt-de-gargantua-frehel-22.html

Allée Couverte de la Ville Menot (Goméné) allee-couverte-de-la-ville-menot-gomene-22.html

Menhir de La Pellionaie (Goméné) menhir-de-la-pellionaie-gomene-22.html

Château de Kéranno (Grâces)    chateau-de-keranno-xvi-xvii-graces-22.html

Roc Blanc (Guenroc)  roc-blanc-guenroc-22.html

Château de Guingamp (Guingamp)

Château des Salles (Guingamp)

Château de Beaumont (Guitté)

Château de Couëllan (Guitté)   chateau-de-couellan-xvii-xviiieme-s-guitte-22.html

Allée Couverte de La Ville Bellanger (Henansal)  allee-couverte-de-la-ville-bellanger-henansal.html

Château de Bellevue (Hénon)

Château des Aubiers (Hillion)

 Château de Bonabry (Hillion)

Château de Carbien (Hillion)

Etang de Gargantua(Jugon)  l-etang-de-jugon.html

Allée Couverte de Men Ar Rompet (Kerdors) allee-couverte-de-men-ar-rompet-kerdors-22.html

Cheval de Brande (Kerbrun)  cheval-de-brande-kerbrun-22.html

Château de Belorient (L'Hermitage Lorge)

Château de Lorges (L'Hermitage Lorge) chateau-de-lorges-l-hermitage-lorge-22.html

Château de La Moglais (Lamballe)  chateau-de-la-moglais-lamballe-22.html

Allée Couverte de Ros Vras (Landebaeron) allee-couverte-de-ros-vras-landebaeron-22.html

Château de Guilguiffin (Landudec)  chateau-de-guilguiffin-landudec-22.html

Allées Couvertes de Liscuis (Laniscat) allees-couvertes-de-liscuits-laniscat-22.html

Château de Beauchêne (Langrolay)

Allée Couverte de l'Ïle Coalen (Lanmodez) allee-couverte-de-l-ile-coalen.html

Château de La Villeneuve (Lanmodez)

Dolmen de Crec'h Lia (Lannion) dolmen-de-crec-h-lia-lanniuon-22.html

Menhir de Guer An Moch (Lanrivain) menhir-de-guer-an-moch-lanrivain-22.html

Château de Rosambo (Lanvellec) chateau-de-rosambo-lanvellec-22.html

Château de La Bellière (La Vicomté-sur-Rance)

Château de La Noé Sèche (Le Foeil)  chateau-de-la-noe-seche-xive-le-foeil-22.html

Allée Couverte de l'Epine (Le Gouray)  allee-couverte-de-l-epine-le-gouray-22.html

Château de La Motte Basse (Le Gouray) chateau-de-la-motte-basse-xviiie-s-le-gouray-22.html

Château de Beaumanoir (Le Leslay)

Château de Geoffroy Baluçon (Le Plessis-Balisson)

Cromlec'h de Lorette (Le Quillio) cromlec-h-de-lorette-le-quillio-22.html

Château de Hac (Le Quiou)

Allée Couverte de Kernescop (Lohuec)  allee-couverte-de-kernescop-lohuec-22.html

Château de La Hunaudaye (Plédéliac) chateau-de-la-hunaudaye-xiiieme-s-pledeliac-22.html

Château de Saint-Aubin (Plédéliac)  chateau-de-saint-aubin-xixe-s-pledeliac-22.html

Château  de Boisgelin (Pléhédel) chateau-de-boisgelin-plehedel-22.html

Château Goëlo (Plélo) chateau-goelo-plelo-22.html

Château de Bodiffé (Plémet)

Allée Couverte de La Bernais (Plénée, Jugon) allee-couverte-de-la-bernais-plenee-jugon-22.html

Château de la Motte Olivet (Pleslin Trivagou)  chateau-de-la-motte-olivet-xvii-xxe-s-pleslin-22.html

Cimetière des Druides (Pleslin-Trigavou)  cimetiere-des-druides-pleslin-trigavou-22.html

Mégalithe du Peulven (Pleslin-les-Grèves) megalithe-du-peulven-pleslin-les-greves-22.html

Château de Kerhuel (Pleumeur Bodou)  chateau-de-kerduel-xvi-xviii-pleumeur-bodou-22.html

Manoir de Vaumadeuc (Pléven)

Fort-la-Latte (Plévenon)

Château de La Roche Jagu (Ploëzal)  chateau-de-la-roche-jagu-xve-s-ploezal-22.html

Château de Caradeuc (Plouasne)

Château de La Crochais (Ploubalay)

Château de La Mallerie (Ploubalay)

Château d Kerguist (Ploubezre) chateau-de-kergrist-xv-xvii-ploubezre-22.html

Allée Couverte de Bel Even (Plouer-sur-Rance) allee-couverte-de-bel-even-plouer-sur-rance-22.html

Lit du Dragon (Plouezec) lit-du-dragon-plouezec-29.html

Allée Couverte d'Argantel (Ploufagran) allee-couverte-d-argantel-ploufagran-22.html

Château de Kéralio (Plouguiel)   chateau-de-keralio-xveme-s-plouguiel-22.html

Château de Kernabat (Plouisy)  chateau-de-kernabat-xviiie-s-plouisy-22.html

Château de Kerninon (Ploulec'h)  chateau-de-kerninon-xviiie-s-ploulec-h-22.html

Château de Kermézen (Pommerit Jaudy)  chateau-de-kermezen-xviiie-pommerit-jaudy-22.html

Allée Couverte de Kerbic (Pommerit Le Vicomte) allee-couverte-de-kerbic-pommerit-le-vicomte-22.html 

Château de Bogar (Quessoy)  

Château de La Fontaine Saint-Père (Quessoy)  chateau-de-la-fontaine-xviiie-s-saint-pere-quessoy-22.html

Château de  Quintin (Quintin) chateau-de-quintin-xviiie-s-quintin-22.html

Menhirs de Roche Longue (Quintin)  menhirs-de-la-roche-longue-quintin-29.html

Château de La Guyomarais (Saint-Denoual)

Dormir en Roulotte (Saint-Donan) dormir-en-roulotte-saint-donan-22.html

Tertre Chambrin (Saint-Julien)  tertre-chambrin-saint-junlien-22.html

Château de l'Argentaye (Saint-Lormel)  chateau-de-l-argentaye-saint-lormel-29.html

Allée Couverte de Rohanno (Saint-Mayeux)  allee-couverte-de-rohanno-saint-mayeux-22.html

Allée Couverte de Crec'h Quillé (St-Quay-Perros) allee-couverte-de-crec-h-quille-saint-quay-perros-22.html

Tertre des Druides (Kertugal, Saint-Quay-Portrieux)  tertre-des-druides-kertugal-saint-quay-portrieux-22.html

Allée couverte de Kercadic (Squiffiec)  allee-couverte-de-kercadic-squiffiec-22.html  

Château de Tonquédec (Tonquédec)

Château de La Touche-Tréby (Tréby) chateau-de-la-touche-treby-treby-22.html

Château de Costaérès (Trégastel)

Château de Beaussais (Trégon)

Mégalithes du Tossen Keller (Tréguier)  megalithes-du-tossen-keller-treguier-22.html

Mégalithes du Vieux Bourg (Le Vieux Bourg) megalithes-du-vieux-bourg-22.html

Menhir de Crec'h Ogel (Vieux-Bourg, Quintin)   menhirs-de-vieux-bourg-quintin.html

bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte     FINISTERE (29)

Menhir d'Abervrac'h (Averbrac'h)   menhir-d-abervrac-h-aber-vrac-h-29.html

Château de Quimerc'h (Bannalec)

Château de Kergroades (Brélès)  chateau-de-kergroades-breles-29.html

Manoir de Bel Air (Brélès)  manoir-de-bel-air-breles-29.html

Manoir de Brescanvel (Brélès)

Dolmen de Ty ar Boudiged (Brennilis)   dolmen-de-ti-ar-boudiged-brennilis-29.html

Château de Brest (Brest)  chateau-de-brest-brest-29.html

Château de Ker Stears (Brest)  chateau-de-ker-stears-brest-22.html

Fort Montbarey (Brest) fort-montbarey-brest-29.html

Menhir de Men Marz (Brigognan-plage) menhir-de-men-marz-brigognan-plage-29.html

Alignements de Lagatjar (Camaret-sur-Mer)   alignements-de-lagatjar-camaret-sur-mer-29.html

 

Château Le Frout (Carantec) chateau-le-frout-carantec.html

Château de Châteaulin (Chateaulin)  chateau-de-chateaulin-chateaulin-29.html

Château de Châteauneuf-du-Faou

Château de Kergounadeac'h (Cléder)  chateau-de-kergounadeac-h-cleden-29.html

Château de Bodinio (Clohars-Fouesnant)  chateau-de-bodinio-clohars-fouesnant-29.html

Château de Cheffontaines (Clohars-Fouesnant)   chateau-de-cheffontaines-clohars-fouesnant.html

Château de Kergos (Clohars-Fouesnant)

Château de Keriolet (Concarneau) chateau-de-keriolet-concarneau-29.html

Château de Kerriou (Gouézec)

Château de Keroual (Guilers)

Fort de Penfeld (Guilers) fort-de-penfeld-guilers-29.html

Calvaire de Guimiliau (Guimiliau) calvaire-de-guimiliau-29.html

Château de Kerriou(Gouézec) chateau-de-kerriou-xxe-s-gouezec-29.html

Menhir de Carquitté (Hillion)   menhir-de-carquitte-hillion-29.html

Dolmen & Menhirs de l'Île Melon   dolmen-menhirs-de-l-ile-melon-29.html

Dormir sur une île (Île Louët) dormir-sur-une-ile-ile-louet-29.html

Dormir sur une île (Île Quemenes)  dormir-sur-une-ile-ile-quemenes-29.html

Château du Juch (Juch)

Dolmens de Roh-Vras (Kerangoff)  dolmen-de-roh-vras-de-kerlan-kerangoff-29.html

Chât. de Joyeuse Garde (La Forêt-Landerneau) chateau-de-joyeuse-garde-xiiie-s-la-forest-landernau-29.html

Allée Couverte de Guinefolle (Lamballe) allee-couverte-de-guinefolle-meslin-lamballe.html

Château de Guilguiffin (Landudec)

Château de Trémazan (Landunvez) chateau-de-tremazan.html

Château de Kerazan (Loctudy)

Menhir de Penglaouic (Loctudy)   menhir-du-penglaouic-loctudy-29.html

Château de Rosmorduc (Logonna Daoulas) chateau-de-rosmorduc-logonna-daoulas-291.html

Château de Kernault (Mellac)

 Le Lit de Margot (Meslin)  le-lit-de-margot-meslin-29.html

 Le Fuseau de Margot (Meslin)   le-fuseau-de-margot-29.html

 La Chaise Margot (Meslin)   la-chaise-margot-meslin-29.html

Château du Curru (Milizac) 

Allée Couverte de  la Ville Glé (Plédran)   allee-couverte-de-la-ville-gle-pledran-29.html

 Allée Couverte de la Roche Cadio (Plédran) allee-couverte-de-la-roche-cadio-pledran-29.html

Allée Couverte d'Ile Grande (Pleumeur Bodou)   allee-couverte-d-ile-grande-29.html

Calvaire de Pleyben (Pleyben) calvaire-de-pleyben.html

Dormir dans une cabane du Manoir (Pleyber-Christ) dormir-dans-une-cabane-d-un-manoir-manoir-de-treuscoat-29...

Allée Couverte de Lesconil (Plobannalec-Lesconil)  allee-couverte-de-lesconil.html

Château de Keraval (Plomelin)

Château du Pérennou (Plomelin)

Château de Keraval (Plomelon)  chateau-de-keraval-xvi-xviie-s-plomelon-29.html

Beg-An-Dorchen (Plomeur)  beg-an-dorchen-plomeur-29.html

Château de Rustéphan (Pont-Aven)

Menhir de Kerhouezel (Plouarzel)   menhir-de-kerhouezel-plouarzel-29.html

Menhir de Kerlouas (Plouarzel)   menhirs-de-kerlouas-plouarzel-29.html

Menhirs de Traonigou (Plouarzel) menhirs-de-traonigou-plouarzel-29.html

Dolmen de Guiliguy (Ploudalmezeau) dolmen-de-guiliguy-ploudalmezeau-29.html

Tumulus de Rubrat-Huella (Ploudalmézeau)   tumulus-de-rubrat-huella-ploudalmezeau.html

Allée Couverte de Guirvinit (Plouescat)   allee-couverte-de-guirnivit-plouescat-29.html

Dolmen de Creac'h Ar Vran (Plouescat)   dolmen-de-creac-h-ar-vren-plouescat-29.html

Château du Taureau (Plouezoc'h) chateau-du-taureau-baie-de-morlaix-carantec.html

Tumulus/Cairn de Barnenez (Plouezoc'h)   cairn-tumulus-de-barnenez.html

Allée Couverte de la Couette (Ploufagran)   allee-couverte-de-la-couette-ploufagran-29.html

Allée Couverte de la Vallée (Ploufagran)   allee-couverte-de-la-vallee-ploufragan-29.html

Sabot de Margot    menhir-du-sabot-ou-le-sabot-de-margot-p.html

Calvaire de Plougastel-Daoulas (Plougastel-Daoulas)  calvaire-de-plougastel-daoulas.html 

Fort de Bertheaume (Plougonvelin) fort-de-bertheaume-plougonvelin-29.html 

Calvaire de Plougonven (Plougonven)  calvaire-de-plougonven-29.html

Menhir de Kervignen (Plouguin)   menhir-de-kervignen-plouguin-29.html

Allée Couverte de Pors-Ploulhan (Plouhinec)  allee-couverte-de-pors-ploulhan-plouhinec-56.html

Château de Mézarnou (Plounéventer)

Menhir de Kergadiou (Plourin)    menhir-de-kergadiou-plourin-paus-de-leon.html

Château des Barons du Pont (Pont-L'Abbé)  chateau-des-barons-du-pont-xie-s-pont-l-abbe-29.html

Dolmen & Menhir de Hérivoret (Porspoder)  dolmen-menhirs-de-kerivoret-porspoder-29.html 

Dolmen de Pouyot (Porspoder)   dolmen-de-poulyot-29.html

Menhir de Mesdoun (Porspoden)   menhir-de-mesdoun-porspoder-29.html

Château de Lanniron (Quimper)

Château de Roc'h Morvan (Roche-Maurice)  chate-de-roc-h-morvan-xie-s-29.html

Château de Trévarez (Saint-Goazec)

Calvaire de Saint-Jean-Trolimon (St-Jean-Trolimon) calvaire-de-saint-jean-trolimon.html

Calvaire de Saint-Thégonnec (St-Thégonnec) calvaire-de-saint-thegonnec.html

Château de Kerjean (Saint-Vougay)

Château de Kérouzéré (Sibiril)  chateau-d.html

Dormir en Yourte au Kerneuzet (Sizun)  dormir-en-yourte-sizun-29.html

Château de Tonquédec (Tonquédec)  chateau-de-tonquedec-tonquedec-29.html

Château de Kerjean-Mol (Trébabu)

Château de Trouzilit (Tréglonou)

bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte     ILE-ET-VILAINE (35)


Château de Bonne-Fontaine (Antrain) chateau-de-bonne-fontaine-xve-s-antrain-35.html

Château de La Ballue (Bazouges-la-Pérouse)

Château de Caradeuc (Bécherel)

Château du Boschet (Bourg-des-Comptes)

Château de Landal (Broualan) chateau-de-landal-broualan-35.html

Château de La Salette-de-Cucé (Cesson-Sévigné) chateau-de-la-salette-de-cuce-cesson-sevigne-35.html

Château de Chateaugiron (Chateaugiron)  chateau-de-chateaugiron-chateaugiron-35-bro-roazhon.html

Château de Combourg (Combourg)   chateau-de-combourg-combourg-35.html

Menhir du Champ Dolent (Dol-de-Bretagne) menhir-du-champ-dolent-dol-de-bretagne.html   

Dolmen de La Roche-aux-Fées (Essé)   dolmen-de-la-roche-aux-fees-esse-35.html

Château de Fougères (Fougères)  chateau-de-fougeres-fougeres-35-bro-roazhon.html

Château de Grand-Fougeray (Gd Fougeray) chateau-de-grand-fougeray-xiieme-s-grand-fougeray-35.html

Château du Hédé (Hédé) chateau-de-hede-xiiieme-s-hede-35.html

Château de Boutavent (Iffendic)  chateau-de-boutavent-xiiie-xive-s-iffendic-35.html

Château de Treguil (Iffendic) chateau-de-treguil-iffendic-35.html

Menhirs de la Coronossais (Iffendic)   menhirs-de-la-coronossais-iffendic-35.html

Château du Breil (Iffendic) chateau-du-breil-xviie-s-iffendic.html

Château de La Chapelle-Bouëxic (La Chapelle-Bouëxic)

Les Demoiselles de Langon (Langon)     les-demoiselles-de-langon-35.html

Château de La Foltière (Le Chatellier)

Château de Montmuran (Les Iffs)

Château du Bois Orcan (Noyal-sur-Vilaine)

Château de La Bourbansais (Pleugueuneuc)  chateau-de-la-bourbansais-xvie-s-pleugueuneuc-35.html

Château de Montmarin (Pleurtuit)

Château du Bois Glaume (Poligné)

Dolmens de Kerroc'h (Quéven)  dolmens-de-kerroc-h-queven-56.html

Château de Saint-Aubin-du-Cormier (St-Aubin-du-Cormier)  chateau-de-saint-aubin-du-cormier-35.html

Château de La Motte-Jean (Saint-Coulomb)

Dormir en Yourte (Saint-Lunaire) dormir-en-yourte-saint-lunaire-35.html

Manoir de Limoëlou (Saint-Malo)

Château du Bois Cornillé (Val-d'Izé)

Château de Vitré (Vitré)  chateau-de-vitre-xieme-s-vitre-35.html

Château des Rochers-Sévigné (Vitré)  chateau-des-rochers-sevigne-vitre-35.html



bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte     LOIRE-ATLANTIQUE (44)

Château d'Ancenis (Ancenis)  chateau-d-ancenis-ancenis-44.html

Dolmen de La Pierre Couvretière (Ancenis)  dolmen-de-la-pierre-couvretiere-ancenis-44.html

Château de Plessis-de-Vair (Anetz)  chateau-du-plessis-de-vair-anetz-44.html

Château du Pordor (Avessac)  chateau-du-pordor-avessac-44.html

Logis de Sénaigerie (Bouaye, 44)  logis-de-la-senaigerie-xviie-s-bouaye-44.html

Menhir de La Morandais (Besné)  menhir-de-la-morandais-besne-44.html

Château de la Groulais  (Blain) chateau-de-la-groulais-blain-44-bro-naoned.html

Logis du Roy (Blain) logis-du-roy-blain-44.html

Menhir de Pierre Longue (Batz-sur-Mer) menhir-de-pierre-longue-batz-sur-mer.html

Château de Campbon (Campbon) chateau-de-campbon-xie-xiiie-s-campbon-44.html

Château de La Seilleraye (Carquefou) chateau-de-la-seilleraye-carquefou-44.html

Château de Châteaubriant (Châteaubriant) chateau-de-chateaubriant-xie-s-44.html

Dolmen des Platennes(Chauvé) megalithes-de-chauve-44.html

Menhir de Lematz (Chauvé)  menir-de-lematz-chauve-44.html

Menhirs de Chevannou (Chauvé) menhir-de-chevannou-chauve-44.html

Château de Clisson (Clisson) chateau-de-clisson-xiiie-xve-s-clisson-44.html

Château de Conquereuil (Conquereuil)  chateau-de-conquereuil-44.html

Menhir du Marais de La Roche (Cordemais)  menhir-du-marais-de-la-roche.html

Villa Cheminée (Cordemais)  cheminee-hotel-2009-cordemais.html

Dolmen de La Barbière (Crossac) dolmen-de-la-barriere-crossac-briere-44.html

Dolmen de La Mariandais (Crossac) dolmen-de-la-mariandais-crossac-44.html

Château Saint-Clair (Derval, 44)  chateau-saint-clair-derval-44.html

Menhir de La Vacherie (Donges)  menhir-de-la-vacherie-donges-44.html

Menhir de Pont Troussée (Donges)  menhir-de-pont-troussee-donges-44.html

Dolmen de Revin (Donges)  dolmen-de-revin-donges-44.html

Château de l'Oiselinière (Gorges)  chateau-de-l-oiseliniere-gorges-clisson-44.html

Château de Careil (Guérande) chateau-de-careil-xiveme-s-guerande-44.html

Dolmen de Sandun (Guérande)   dolmen-de-sandun-guerande-44.html

Menhir de Bissin (Guérande) menhir-de-bissin-guerande-44.html

Menhir de la Pierre Saillé (Guérande)  menhir-de-la-pierre-saille-guerande-44.html 

 Château de La Goulaine (Hte-Goulaine) chateau-de-goulaine-haute-goulaine-44.html

Château de Ranrouët (Herbignac)  chateau-de-ranrouet-xiiieme-s-herbignac-44.html

Dolmen du Riholo (Herbignac)   dolmen-du-riholo.html

Château de Lucinière (Joué-sur-Erdre) chateau-de-luciniere-joue-sur-erdre-44.html

Menhir La Boutinardière (La Bernerie-en-Retz)  menhir-de-boutinardiere-la-bernerie-en-retz-44.html

Château de La Vrillière (La Chapelle-Basse-Mer)  chateau-de-la-vrilliere-xviie-s-la-chapelle-basse-mer-44.html

Château de La Motte-Glain (La Chapelle-Glain) chateau-de-la-motte-glain-la-chapelle-glain-44.html

Abbaye de Blanche-Couronne (La Chapelle-Launay)  abbaye-de-blanche-couronne-xiie-s.html

Château de Clermont (Le Cellier) chateau-de-clermont-cellier-44.html

Menhir de Pierre Longue (Le Croisic)  menhir-de-pierre-longue-le-croisic.html

Château de Bois Chevalier  (Legé)  chateau-de-bois-chevalier-xviie-s-lege-44.html

Calvaire de Louisfert (Louisfert)  calvaire-de-louisfert-louisfert-44.html

Mégalithes de Lusanger (Lusanger)  megalithes-de-lusanger-44.html

Château de Barbe Bleue(Machecoul, 44) chateau-de-barbe-bleue-machecoul-44.html

Château du Goust (Malville, 44)   chateau-du-goust-malville-44.html

Château de La Bretesche (Missillac)  chateau-de-la-bretesche-xiveme-missillac-44.html

Château de Bois-Briand (Nantes) chateau-de-bois-briand-nantes-44.html

Château de La Gaudinière (Nantes) chateau-de-la-gaudiniere-xviiie-s-nantes-44.html 

Château des Ducs de Bretagne (Nantes) chateau-des-ducs-de-bretagne-xiiieme-s-nantes-44.html

Dormir sur le D'Ô (Nantes) dormir-sur-le-d-o-nantes-44.html

Menhir de Couëbrac ( Nozay)  menhir-de-couebrac-nozay-44.html

Menhir de La Pierre Blanche (Oudon)   menhir-de-la-pierre-blanche-oudon-44.html

Château de Pornic (Pornic)   chateau-pornic-pornic-44.html

Dolmen de La Joselière (Pornic)  dolmen-de-la-joseliere-pornic-441.html

Dolmen du Pré d'Air (Pornic)  dolmen-du-pre-d-air-pornic-44.html

Tumulus des Mousseaux (Pornic)  tumulus-des-mousseaux-pornic-44.html

Bivouaquer au Zoo (Planète Sauvage, Port-St-Père) bivouaquer-au-zoo-planete-sauvage-port-saint-pere-44.html

Château de Briord (Port-Saint-Père)  chateau-de-briord-port-saint-pere-44.html

Menhir des Louères (St-Aubin-des-Châteaux)  menhir-des-loueres-st-aubin-des-chateaux-44.html

Dolmen de La Briordais (St-Brévin-les-Pins)  dolmen-de-la-briordais-st-brevin-les-pins-44.html

Menhir de La Pierre de Couche (Saint-Brévin-les-Pins)  menhir-de-la-pierre-de-couche-saint-brevin-les-pins-44.html

Menhir du Boivre (St-Brévin-les-Pins)  menhir-du-boivre-st-brevin-les-pins-44.html 

Menhir du Plessis-Gamat (Saint-Brévin-les-Pins)  menhir-du-plessis-gamt-saint-brevin-les-pins-44.html

Dolmen de Kerbourg (Saint-Lyphard)   dolmen-de-kerbourg.htm

Dolmen du Prieuré (Saint-Nazaire)  dolmen-du-prieure-saint-nazaire-44.html

Tumulus de Dissignac (Saint-Nazaire)   tumulus-de-dissignac-saint-nazaire-44.html

Château de La Pinbelais (Saint-Père-en-Retz)

Château de Chassay (Ste-Luce-sur-Loire) chateau-de-chassay-saint-luce-sur-loire-44.html

Dolmen de la Salle des Fées (Ste-Pazanne) dolmen-de-la-salle-des-fees-ste-pazanne-44.html

Dolmen de La Herviais (Savenay)   dolmen-de-la-herviais-savenay-44.html

Couvent des Cordeliers  (Savenay)  le-couvent-des-cordeliers-savenay-44.html

Pierre de La Chopinière (Soudan)  pierre-de-la-chopiniere-soudan-44.html


 bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte      MORBIHAN (56)

Château de Kerran (Arradon)  chateau-de-kerran-xve-s-arradon-56.html

Cromlec'h d'Er Lannic (Arzon)   er-lannic-56-bro-wened.html

Cairn du Petit Mont (Arzon) cairn-du-petit-mont-arzon.html

Croisière Insolite (Baden, Golfe du Morbihan)  croisiere-insolite-golfe-du-morbihan-56.html

Citadelle de Belle-Ile-en-Mer  citadelle-de-belle-ile-en-mer-xvieme-s-belle-ile-en-mer-56.html

Manoir de Crawford (Belle-Ile-en-Mer)  manoir-de-crawford-belle-ile-en-mer.html

Château de l'Etier (Béganne)  chateau-de-l-etier-xive-s-beganne-56.html

Château de Léhelec (Béganne)  chateau-de-lehelec-xviie-s-beganne-56.html

Château de Trégouët (Béganne) chateau-de-tregouet-beganne-56.html

Dormir au Moulin, Moulin de Belz (Belz, ria d'Etel) dormir-au-moulin-moulin-a-vent-de-belz-ria-d-etel-56.html 

Château de Trémohar (Berric) chateau-de-treomar-xiiie-s-berric-56.html

Château de Kerguéhennec (Bignan)   chateau-de-kerguehennec-bignan-56.html

Château de Trécesson (Campéneac)   chateau-de-trecesson-campeneac-5.html

Alignement de Kerlescan (Carnac)   alignement-de-kerlescan-carnac-56.html

Cromlec'h de Kerlescan (Carnac) cromlec-h-de-kerlescan-carnac-56.html

Alignements Kermario, Géant Manio (Carnac) alignements-de-kermario-le-geant-du-manio-carnac-56.html 

Tumulus Saint-Michel (Carnac , 56) tmulus-st-michel-carnac-56.html

Château de Bois-Joly (Caudan)  chateau-de-bois-joly-caudan-56.html

Allée Couverte de Kerjagu (Colpo)  allee-couverte-de-kerjagu-colpo-56.html

Cairns de Larcuste (Colpo)  cairns-de-larcuste-colpo-56.html

Château de Comper (Concoret)   chateau-de-comper-concoret-56.html

Er Men Kam (Luffang, Crac'h)  er-men-kam-luffang-crac-h-56.html

Alignement de Kerzerho (Erdeven)  alignement-de-kerzerho-erdeven-56.html

Alignements de Coët er Bei (Erdeven)  alignements-de-coet-er-bei-erdeven-56.html

Dolmen de Mané-Croc'h (Erdeven)  dolmen-de-mane-croc-h-erdeven-56.html

Alignements Ménec, Toul-Chigan (Carnac) alignements-du-menec-le-toul-chigan-carnac-56.html

Dolmen de Cournon (Cournon)   dolmen-de-cournon-cournon-la-gacilly-56.html

Allée Couverte de Luffang (Crac'h)    allee-couverte-de-luffang-crac-h-56.html  

Château de Kerfily (Elven)   chateau-de-kerfily-elven-56.html

Château de Largoët (Elven)   chateau-de-largoet-xiveme-s.html

Table du Sacrifice (Erdeven)  table-du-sacrifice-erdeven-56.html  

Allée Couverte de Minguionnet (Gourin) allee-couverte-de-minguionnet-gourin-56.html

Calvaire de Guéhénno (Guéhénno) titre-de-la-note.html

Château de Hennebont  chateau-d-hennebont-xiiieme-s-hennebont-56.html

Nécropole de Hoëdic (île de Houëdic)necropole-de-hoedic-56.html

Château de Josselin (Josselin) chateau-josselin-josselin-56.html

Cairn de Gavrinis (Larmor Baden)   cairn-de-gavrinis-larmor-baden.html

Allée Couv. de Mane-Roullarde (La Trinité-sur-Mer)allee-couverte-de-mane-roullarde-la-trinite-sur-mer.html

Menhirs de Kermorvan (Le Conquet)   menhirs-de-kermorvan-le-conquet-56.html

Dolmen de Kerlud (Locmariaquer)   dolmen-de-kerlud.html

Menhir d'Er Grac'h & Tumulus (Locmariaquer) grand-menhir-d-er-grah-et-tumulus-locmariaquer-56.html

Dolmen des Pierres Plates (Locmariaquer)  le-dolmen-des-pierres-plates.html

Dolmen de Mane Rethual (Locmariaquer)  dolmen-de-mane-rethual.html

Table des Marchands (Locmariaquer)   table-des-marchands-locmariaquer-56.html

Temple de Lanleff (Locmariaquer)  temple-de-lanleff-locmariaquer-56.html

Tumulus du Mané-Lud (Locmariaquer)  tumulus-de-mane-lud-locmariaquer-56.html

Tumulus de Saint-Fiacre (Melrand)  tumulus-saint-fiacre-melrand-56.html

Alignements des Pierres Droites (Monteneuf)   alignement-des-pierres-droites-monteneuf-56.html 

Dormir & Jouer à Brocéliande (Monteneuf) dormir-a-broceliande-monteneuf-56.html

Dolmen Le Crapaud (Muzillac)  dolmen-le-crapaud-muzillac-56.html 

Alignement de Rongouët (Nostang)  alignement-de-rongouet-nostang-56.html

Allée Couverte de Men-Coarec  (Plaudren)  allee-couverte-de-men-coarec-plaudren.html

Se Pauser en Yourte en Dihan (Ploemel) se-pauser-en-yourte-au-dihan-ploemel-56.html 

Château de Caradeuc (Plouasne)  chateau-de-caradeuc-becherel-56-bro-wened.html

Alignements de Sainte-Barbe (Plouharnel) alignements-de-sainte-barbe-plouharnel-56.html 

Cromlec'h de Crucuno (Plouharnel) cromlec-h-de-crucuno-plouharnel-56.html

Dolmens de Rondossec (Plouharnel)  dolmens-de-rondossec-plouharnel-56.html

Château de Callac (Plumelec) chateau-de-callac-plumelec-56.html

Château des Ducs de Rohan (Pontivy)   chateau-de-pontivy-pontivy-56.html

Dormir en Bohême au Blavet (Vallée de Pratmeur, Quistinic)   dormir-en-boheme-au-blavet.html

Dormir dans sa Bulle Perchée (Quistinic, Vallée de Pratmeur) dormir-dans-sa-bulle-en-hauteur-vallee-de-pratmeur-quistinic.html 

Dormir en POD (Quistinic, Vallée de Pratmeur)  dormir-dans-les-arbres-quistinc-vallee-de-pratmeur-56.html

Dormir en Yourte (Vallée de Pratmeur, Quistinic) dormir-en-yourte-en-pratmeur-vallee-de-pratmeur-quistinic-56.html

Dormir dans un Phare, Phare de Kerbel  (Riantec) dormir-dans-un-phare.html

Dolmens de Kerran (Saint-Philibert)  dolmens-de-kerran-saint-philibert.html

Alignements de Kerbourgnec (Saint-Pierre-Quiberon)  alignements-de-kerbourgnec-saint-pierre-quiberon-56.html

Dolmen du Roh en Aod (St-Pierre-Quiberon)  dolmen-du-roh-en-aod-st-pierre-qberon-56.html

Nécropole de Théviec (St-Pierre-Quiberon) necropole-de-theviec-st-pierre-suiberon-56.html

Château de Suscinio (Sarzeau) chateau-de-suscinio-xiiieme-s-sarzeau-56.html

Babouin & Babouine (Trédion)   babouin-babouine-tredion-56.html 

Château de Trédion (Trédion)   chateau-de-tredion-xive-s-tredion-56.html

Allée couverte de la Loge aux Loups (Trédion)  allee-couverte-de-la-loge-aux-loups-tredion-56.html

Château Gaillard (Vannes)  chateau-gaillard-vannes-56.html

Alignements de Kermario (Carnac)   alignements-de-kermario-carnac.html

bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte  bretagne,châteaux,menhirs,cirn,dolmen,tumulus,cromlec'h,allée couverte

Dolmen de l'île d'Yeu   les-nains-constructeurs-de-dolmens-ile-d-yeu.html

 

Fanum Martis (Monterfil,Corseul, 22)

 


Situé au nord du château, un site méconnu, plus ancien témoigne de la présence des Gaulois et des gallo-romains.

Depuis la douve Sud du château du Guildo, se trouve un puit carré gaulois, au pied de la tour S-E;



douve strat.jpgSur un axe S-N, il y avait autrefois un gisement de dolérite (minerai de fer) que les Gaulois, creusant une douve pour se défendre d'ennemis potentiels venant par le nord, finirent par découvrir puis exploiter. Une des veines de ce gisement se situerait dans l'anse actuelle de la Pépinaie: ils transformèrent l'étang en l'ouvrant sur la mer, ce qui permit, plus tard, d'utiliser cette anse au Moyen-Âge comme petit port.dolerite.jpg





2004: découverte d'un bassin authentiquement classé gallo-romain par la qualité de son ciment hydrailique et par son caractère inondable actuel en rapport avec l'effondrement progressif du massif armoricain depuis de millénaires.µ

2006: mise à jour d'un colombier, daté de la même époque, du fait de sa situation près du bassin découvert deux ans plus tôt. Ce colombier de structure archaïque ne correspond pas du tout aux colombiers construits en Bretagne à compter du XIVème siècle.


Fanum Martis, en latin, signifie "temple de Mars": c'est l'ancien nom de la ville de Corseul.

Fanum Martis était la capitale galllo-romaine des Coriosolites, ville créee vers l'an 10 av.J-C.

IIIème-IVème siècle: Fanum Martis suit les autres métropoles régionales en changeant de nom, prenant ainsi le nom du peuple dont elle est la capitale. Ces mutations toponymiques font suites à l'effondrement de l'Empire romain. Fanum Martis devient Cicitas  Coriosolitum, puis Eccl. Corsult (869), Corsolt (1084), villa Corsolt, Sancti Petri Corsoltensis ecclesia (1123), Corsot (1129, 1163, 1184), Corseut (fin XIIème s.), Corsout (1226, 1259), Corseut (1330), Corsout (1358), Coursout (1400), Corseult (1443), Corsoult (1498,1509), Coursault (1557), puis enfin Corseul.

A mesure que l'influence romaine s'éloigne, renaît d'antiques divinités gauloises locales dans les sculptures religieuses et les inscriptions dédicatoires. 

A l'époque gallo-romaine, Fanum Martis couvrait plus de 110 hectares. Aujoud'hui, il est dénombré plus de 50 sites archéologiques remontant à cette époque.

340: la ville de Corseul, supplantée par Alet (Saint-Servan, Ile-et-Vilaine), se dépeuple petit à petit. 

515: Spératus, prêtre gallo-romain, dénonce aux aotorités ecclésiastiques de Tours, Lovocat et Catihern, prêtres bretons, pour non respect des pratiques de l'Eglise romaine.

869: Saint Malo aurait opéré un miracle triple dans l'église de Corseul: mort ressuscité, eau changé en vin et pierre devenue calice.

1123: l'évêque d'Alet fait don, à la demande d'un clerc qui les tient de ses parents, à l'abbaye de Marmoutier (Touraine) de la moitié des revenus, des dîmes et autres droits de l'église Saint-Pierre de Corseul. On assiste alors à un conflit entre l'abbaye de Marmoutier et celle de Saint-Jacut, à propos des droits sur l'église Saint-Pierre de Corseul. 

1253: les moines de l'abbaye de Beaulieu jouissaient autrefois, moyennant le paiement d'une redevance annuelle de 20 livres aux moines de Marmoutier, des revenus des églises de Corseul et de Saint-Maudez. 

2005: des fouilles permettent de mettre à jour la Villa antique des Alleux à Taden (ente Saint-Suliac et Corseul), à proximité de l'ancien Vicus (petite cité) routier et portuaire de Taden. Lors de la domination gallo-romaine, cette agglomération était l'un des ports du chef-lieu de la cité des Coriosolites.

- Eglise Saint-Pierre (XVème siècle), reconstruite eb 1836.

- Chapelle de Sainte-Eugénie (XIVème siècle)

- Chapelle de Saint-Uriac (ou Saint Thuriau): située autrefois (jusqu'au XIIème s.) près de la tour du Haut-Bécherel. Elle est aujourd'hui disparue

- Chapelle Saint-Jean: située autrefois à 300m du bourg de Courseul. Elle n'existe plus. Lors de sa démolition, on en retira un petit tombeau en granit très ancien, qui sert d'abreuvoir près du puit placé dans la cour du presbytère.

- Château de Montalifant (XII-XIVème s.) édifié par les vicomtes de Dinan.

- Château (ou manoir) de la Tandourie (XVIème s.)

- Château du Plessis-Madeuc (XVIIème s.)

- Château de La Caunelaye (XVIIème s.)

- Chapelle de La Forestrie, placée autrefois dans la cour du château du même nom

- 19 moulins dont ceux de Brandefer et de la Ville-Roux (moulins à vent), et les moulins à eau de Vau-Lambert, Trémeur, La Motte-Rieux, Montalifant, Miroir etc...

- Vestiges du Clos-Mulon, de l'époque gallo-romaine

- ruines de la Cella, Temple du Haut-Bécherel datant de la fin du Ier siècle

- jardin des antiques (époque gallo-romaine): autour de la mairie, sont groupés des débris de colonnes romaines, la colonne de Jupiter...


13/07/2012

Citations Bretonnes

 

GLENMOR (1931, Maël-Carhaix - 1996, Quimperlé)

 

Emile Le Scanff/Miligar Skanv

 

 

citations,bretagne,breton,patrick le lay,gilles martin-chauffier


 

"Au nom de quel genre de démocratie dois-je 
assister impuissant à la mort d’une langue et d’une culture ? »

 

"Si un seul matin se levait sur notre vieux pays, si ce matin-là nous cessions de rêver la Bretagne, celle-ci disparaîtrait à tout jamais et nos enfants ne seraient plus que des Français nés dans un département de l'Ouest"

 

 

 

Jean-Yves LAFESSE (1957, Pontivy)

citations,bretagne,breton,patrick le lay,gilles martin-chauffier

« Je me suis toujours tenu à distance du politique. Je m’en suis toujours méfié et je refuse les zones opaques en politique. Je viens d’adhérer au Parti breton, parce que je pense qu’il est nécessaire de faire entendre sa voix. Ce parti me semble éviter les « ismes ». J’ai beaucoup discuté avec des amis déjà au Parti breton avant d’adhérer moi-même, car je voulais savoir dans quoi je m’engageais. Connaissant l’histoire politique de la Bretagne, je préférais faire quelque chose axé vers le développement et l’avenir. Au Parti breton, j’ai trouvé des gens réalistes qui permettent l’échange, le dialogue sans extrémisme pour construire avec du sens et du bon sens. Moi je veux marcher avec mes semblables pour donner du sens. La Bretagne doit s’ouvrir et devenir un pôle tourné vers l’avenir. On ne transforme pas les choses par la violence, les frontières tomberont d’elles même le jour où les gens seront heureux. Ma devise, celle de ma famille : ne jamais renoncer. C’est aussi, un peu, celle de tous les Bretons. » 

 

Déclaration à 7seizh, décembre 2011

Patrick LE LAY (1942, St-Brieuc) 

PDG TF1 (1988-2008)

à l'origine de la création de la chaîne régionale TV Breizh (2000)

Président du Stade Rennais (2010-2012)

 

patrick-lelay.jpg


" Je ne suis pas français"

"la Bretagne a perdu la guerre en 1492 pour appartenir à la France et la 3ème République a voulu la coloniser".

 

Gilles MARTIN-CHAUFFIER (1954, Neuilly-sur-Seine)

d'origine Vannetaise

Rédacteur en chef Paris-Match 

AVT_Gilles-Martin-Chauffier_5583.jpeg


"il y aura à nouveau demain une Bretagne libre et indépendante. Cela n'aurait rien d'outrecuidant."

La Bretagne peut "se prévaloir de six cent qutre-vingt-sept ans d'existence prouvée, archivée et incarnée par des souverains"

Le Roman de la Bretagne, Editions du Rocher, 2008

Citations Présidentielles, Chefs d'Etat & de Gouvernements

 

Michel ROCARD (1930, Courbevoie)

1er Ministre (1988-1992)

citations, Michel Rocard


"La France s'est créée par la destruction de cinq cultures — bretonne, occitane, alsacienne, corse et flamande". "Nous sommes la seule nation européenne qui soit la création militaire d'un État non homogène. C'est ce qui rend la France difficile à gouverner et explique notre difficulté à réformer, notre lenteur". 

Michel Rocard à l'Ambassadeur des Etats-Unis, en off, 27.10.2005

(source: wikileaks)

14 juillet: les morts pour la France

« Le 14 juillet est la fête de la Nation. Il est un jour d’unité. Il perpétue le souvenir de la fête de la Fédération, lorsque les Français de toutes origines, de toutes convictions, de toutes conditions, se sont retrouvés, au-delà de leurs différences, pour faire la France.

Le 14 juillet est aussi la fête de la Liberté. Il inscrit dans la trame de notre concience collective la prise de la Bastille comme le symbole de la fin des privilèges, de la chute de l’arbitraire et de l’irruption du peuple sur la scène de l’Histoire.

(…)

Le défilé militaire des Champs-Elysées est un moment dédié à la fierté, à la gratitude de la France à l’égard des soldats.

Il est un temps de mémoire, en hommage à tous ceux qui, sur les champs de bataille d’hier et d’aujourd’hui, sont morts pour la France.

Il est un rendez-vous de la fidélité à la République et à ses valeurs.

Valeurs de liberté, d’égalité, de fraternité.

Valeurs universelles de solidarité internationale et de paix (…). »

 

Message de François Hollande, Président de la République, dans la plaquette de présentation du programme du défilé du 14 juillet 2012.

 

 

menhir de Bormouïs, Pierre du diable, meunier, Saint-Salomon, Guern, 56, Morbihan, Bretagne, mégalithes, contes, légendes

Et puisqu’en ce jour de fête nationale, vont défilés sur les Champs-Elysées, entre autres, l’Ecole spéciale militaire de Saint-Cyr (basée à Coëquidan, Morbihan), l’Ecole militaire Inter-armés (Coëtquidan, Morbihan), l’Ecole des Officiers de la Marine Nationale (Lanvéoc-Poulnic, Finistère) et l’Ecole de Maistrance (Brest, Finistère), je souhaiterai que nos élus de la République aient une pensée envers tous ces hommes/femmes qui ont quitté leurs familles et leurs régions pour donner leur vie au service de la France, au service de causes qu’ils estimaient juste, mais aussi une pensée particulière pour toutes ces âmes perdues inutilement, « dommages collatéraux » diraient certains. 

Je souhaiterai que tous ceux qui participent aux nombreux défilés de ce jour de fête, ces militaires qui défilent mais aussi ceux qui vont applaudir ces prestations, depuis la rue ou devant leur poste de télévision aient une pensée pour toutes les victimes indirectes des nombreux conflits qui ont construit l’histoire de la France.

 

menhir de Bormouïs, Pierre du diable, meunier, Saint-Salomon, Guern, 56, Morbihan, Bretagne, mégalithes, contes, légendes

Beaucoup ont été oubliées, très rarement citées car souvent honteuse pour l’Histoire de la France. Alors de même qu’il n’existe pas de guerre « propre », renier ne serait-ce qu’un tout petit instant de l’histoire, revient à trahir ceux qui sont morts pour notre liberté, à mentir au peuple et à soi-même. 

 

En ce jour, j’ai une pensée particulière pour l’armée de Bretagne constituée en 1870 pour lutter contre la Prusse, laquelle fut, à peine constituée, abandonnée dans un camp devenu rapidement un camp de concentration, le camp de Conlie : 60.000 hommes y furent abandonnés, peu nourris, peu abrités, très peu armés car le célèbre GAMBETTA craignait d’armer de nouveaux Chouans. Seuls 4.000 sortiront du camp, armés de fusils réformés aux munitions inadéquates, et serviront de chair à canon. Les autres succombèrent du froid, d’épidémies (Choléras, Variole…).

Cette page de l'histoire de France, comme d'autres tout aussi sombres, ne mérite aucunement d'être oubliée, cachée, se doit même d'être enseignée à nos enfants. 

Pour en savoir plus sur cette tragédie:              1870-conlie.html


menhir de Bormouïs, Pierre du diable, meunier, Saint-Salomon, Guern, 56, Morbihan, Bretagne, mégalithes, contes, légendes

ps: J'en profite par ailleurs pour emettre un voeu adressé à l'Education Nationale: une internationalisation omniprésente se traduit dans les manuels scolaires, de géographie notamment, par un apprentissage des plus succints de notre pays, de ses régions. Pour exemple, lorsqu'est abordé le chapitre de la vie urbaine, une seule ville française est pris en exemple, et comparée avec la vie urbaine d'une ville américaine, d'une ville asiatique et d'une ville africaine. Ainsi, tout l'apprentissage du collégien est comparé à l'international, une vue d'ensemble grossière de la planète qui a pour conséquence d'éloigner les jeunes français de leur France réelle, de ses diversités, un passage obligé qui induit des impasses, des vérités, un formatage de nos enfants qui peu à peu, ne connaîtront même pas le pays dans lequel ils grandissent, ne comprendront pas les complexités de notre société.

Qu'en sera t-il de leurs enfants? Et des générations suivantes?

Comment peut-on espérer que ces nouvelles générations puissent innover et tirer profit des richesses de notre pays s'ils ne le connaissent pas, s'ils n'ont eu qu'un accès approximatif aux données sur lesquelles ils pourraient s'appuyer pour grandir, s'accomplir, créer ?

12/07/2012

Sommaire "Citations" (en cours)

 

Alphonse Allais   misere.html

Atatürk  citations-presidentielles-ou-chefs-d-etat.html

Michel Audiard   michel-audiard.html

Alain Bashung   citations-alain-bashung.html

Berthold Brecht   citations-berthold-brecht.html

Jacques Brel   jacques-brel.html

Robert Burron   aide-au-tiers-monde.html

Albert Camus   albert-camus.html

Aimé Césaire   aime-cesaire.html

Ché Guevarra  citations-le-che.html

Manu Chao  citations-manu-chao.html

Charlie Chaplin   charlie-chaplin.html

Coluche   citations-coluche.html

Confucius  citations-confucius.html

Sir Sean Connery   i-now-believe-more-than-ever-that-scotland-sean-connery.html

Dalaï Lama   citations-dalai-lama.html

James Dean   http://celtijima.skynetblogs.be/archive/2012/06/09/citations-james-dean.html

Pierre Desproges citations-pierre-desproges.html

Albert Einstein   citations-albert-einstein.html

Benjamin Franklin   citations-benjamin-franklin.html

Mahatma Gandhi   citations-mahatma-gandhi.html

 Géronimo   la-priere-de-geronimo.html

Glenmor  citations-glenmor.html

 Goethe   citations-goethe.html

 Milan Hübl   pour-liquider-un-peuple.html

Victor Hugo   citations-victor-hugo.html

Franz Kafka   avocat.html

Jomo Kenyatta   citations-jomo-kenyatta.html

Naomi Klein   naomi-klein.html

Gustave Le Bon 1818-1929   citations-gustave-le-bon.html

Bruve Lee

John Lennon   citations-john-lennon.html

Annie Lennox (Eurythmics)   an-independent-scotland-annie-lennox-eurythmics.html

Abraham Lincoln   citations-abraham-lincoln.html

Malkowsky   citations-malkowsky.html

Bob Marley  citations-bob-marley.html

Karl Marx 1818-1883   citations-karl-marx-1818-1883.html

Emile Masson 1841-1931   citations-emile-masson-brest-1841-paris-1931.html

Alfred de Musset   citations-alfred-de-musset.html

Robespierre  citations-robespierre.html

William Shakespeare  citations-william-shakespeare.html

Desmond Tutu   citations-desmond-tutu.html

Marc Twain   banquier.html

Boris Vian   boris-vian.html

Jean-Claude Van Damme  citations-jcvd.html

Voltaire   citations-voltaire.html

***

Citations d'Acteurs, Artistes & Chanteurs  citations-acteurs.html

Citations Bancaires   citations-banques-institutions-bans-c.html

Citations Nobelistiques   citations-prix-nobel.html

Citations Présidentielles, Chefs d'Etat

Citations Résistantes   http://celtijima.skynetblogs.be/archive/2012/06/09/citations-resistance.html

Citations Révolutionnaires  citations-revolutionnaires.html

Citations Romaines   citations-ciceron.html

Citations Regrettables ?   citations-regrettables-hommes-politiques-francais.html

Sagesse Africaine  sagesse-africaine.html

Sagesse Amérindienne   citations-sagesse-indienne.html

Sagesse Arborigène  sagesse-arborigene.html

Sagesse Chinoise  sagesse-chinoise.html

Sagesse Chinoise

252674_10150911472667861_151144309_n.jpg

Citations "Manu Chao"

165398_10150873958977861_1325968092_n.jpg

Sagesse Africaine

295437_10150911475327861_1781183003_n.jpg

Citations "Sagesse Indienne"

Sagesse indienne ''may the sun bring...''.JPG

 

484251_261241000652044_1424115549_n.jpg

"We must remember that the heart of our religion is alive and that each person has the ability within to awaken and walk in a sacred manner." --Thomas Yellowtail, Crow"We must remember that the heart of our religion is alive and that each person has the ability within to awaken and walk in a sacred manner."

THOMAS YELLOWTAIL CROW

 

citatinsion,sagesse indienne

citatinsion,sagesse indienne

Citations "Sir Sean Connery"

02 - Sean CONNERY.PNG

 

" Mes premiers films sont si mauvais, qu'ils ont remplacé la peine de mort dans 7 états américains"


Citations "Jean-Paul Sartre"

"C'est dans le regard des gens de droite qu'on s'aperçoit qu'on est de gauche." 

 

Citations "Boris Vian"

Boris VIAN  ''la vie est une tartine...''.jpg

 

 

" Je ne veux oas gagner ma vie, je l'ai "


Citations Présidentielles ou Chefs d'Etat

531376_10150935426747861_2093195061_n.jpg

Citations "Ataturk"

531376_10150935426747861_2093195061_n.jpg

10/07/2012

Citations "Confucius"

citations, Confucius

" Si l'homme a deux oreilles et une bouche, c'est pour écouter deux fois plus qu'il ne parle"

Sagesse Arborigène

552822_10150884745612861_1126696685_n.jpg