09/11/2012

2012, du 20 au 30 novembre: 14ème Festival Grande Marée (Brest)

2012.11.20-20.jpg

Chaque année (depuis 1999), l'association ADAO fait la part belle aux spectacles de contes, le festival Grande Marée est destiné pour tous les publics.

Depuis 2006, ADAO organise également le festival Petite Marée pour les moins de 4 ans.

contact: http://associationadao.wordpress.com/

15/07/2012

VIème "TONNERRE DE BREST"

Cette année, la 6ème édition des Tonnerres de Brest fête ses 20 ans. Un rendez-vous auquel je n'ai pu me rendre. Me voisi ainsi condamné à "voler" des photos ci-et-là, si vous reconnaissez l'une d'entre elles, n'hésitez pas à me le faire savoir, je vous citerai.

Tonnerres-de-Brest-2012-poster.jpg

brest.jpg

Tonnerres-de-Brest-2012-cover.jpg

DSC01176-b-.jpg

561135_10150964667827979_1890451479_n.jpg

1773791_ete-1207136008.jpg

561135_10150964667802979_2144568273_n.jpg

561135_10150964667797979_528195990_n.jpg

561135_10150964667777979_272704367_n.jpg

165877_10150964679347979_1576164280_n.jpg

552660_10150962206262979_1073709261_n.jpg

165877_10150964679297979_1308135946_n.jpg

169347_10150962125767979_458171662_o.jpg

182167_10150964674162979_1786990722_n.jpg

182167_10150964674227979_872008860_n.jpg

251966_10150964657482979_1262035300_n.jpg

251966_10150964657522979_758680668_n.jpg

539733_10150964656002979_1540299155_n.jpg

539733_10150964656032979_466967096_n.jpg

539733_10150964655982979_952597447_n.jpg

6BREST2008_20120706_D111J_br.jpg


24/06/2012

Phare de la Pointe du Petit Minou (Rade de Brest, 29)

54 - Phare de la Pointe du Petit Minou, rade de Brest.PNG

Phare du Portzig (Rade de Brest, 29)

51 - Portzic, rade de brest.png

22/06/2012

2012.06, le 30 - Sus aux Préfectures & sous-préfectures !!!

198222_2207708769440_767484315_n.jpg


Le comité local de Lorient de Bretagne Réunie a initié un appel à se rassembler devant les préfectures et sous-préfectures de Bretagne le samedi 30 juin à 14h. En effet, le 30 juin 1941, le gouvernement de Vichy signait un décret qui pour la première fois séparait administrativement le pays nantais des 4 autres départements bretons. En 1972, cette première partition était entérinée par la création du conseil régional des "Pays de la Loire".

Nous nous joignons à cet appel. Dans leur projet de gouvernement, François Hollande et le Parti Socialiste français disent vouloir "répondre aux demandes citoyennes, rééquilibrer nos institutions, simplifier nos administrations, encourager la démocratie territoriale, une meilleure prise en compte de la démocratie participative.". Ils proposent "une loi sur le renforcement de la démocratie et des libertés locales". 

Nous les prenons au mot et leur demandons de répondre aux demandes des citoyens de Loire-Atlantique et de l'ensemble de la Bretagne, ainsi que des milliers d'élus et des centaines de collectivités locales, qui tant en pays nantais que dans la région administrative Bretagne réclament depuis des années un processus démocratique autour de la réunification de la Bretagne. 

Marilyse Lebranchu, aujourd'hui ministre de la décentralisation, votait au mois de décembre dernier une loi qui aurait permis à la population de Loire-Atlantique et de l'ensemble de la Bretagne de se déterminer sur la question de la réunification. Nous attendons à ce que le nouveau gouvernement tienne ses promesses démocratiques et enclenche dans le cadre de la décentralisation la réunification administrative de la Bretagne.

Lieux des rassemblements listés à l'heure actuelle :
(n'hésitez pas à nous contacter pour nous indiquer l'éventualité d'un rassemblement dans une autre sous-préfecture. Ex : Morlaix, Saint-Brieuc, ...)

56 VANNES                            22 LANNION                          29 QUIMPER                        
     LORIENT                               GUINGAMP                             BREST
     PONTIVY                               DINAN


           44 NANTES                                    35 RENNES

                       SAINT NAZAIRE                              FOUGERES
                       CHATEAUBRIANT


15/05/2012

Fort de Penfeld (Guilers, 29)

vestiges-du-fort-de-penfeld-guilers.jpg

 

Édifié entre 1777 et 1783, il est pour le marquis de Langeron « la clef de Brest » car il contrôle d´accès au lit de la rivière qui abrite l´arsenal.

Il est l'un des 5 forts qui constrituaient la ligne de défense que commanda Louis XVI à Vauban. Voir aussi, forteresse de Brest: fort-montbarey-brest-29.html

800px-Fortezze_a_protezione_di_Brest.jpg

Le fort s´apparente à un bastion aux faces de près de 100 m fermé à la gorge. L´ouvrage est isolé par un fossé de 10 m de largeur entièrement défendu par des meurtrières de fusillade percées dans une galerie de contrescarpe. Le corps de l´ouvrage abrite en son centre un imposant cavalier d´artillerie semi-circulaire détaché de l´escarpe dont la gorge est défendue par des meurtrières de fusillade. Ce cavalier reçoit 10 des 34 pièces d´artillerie armant le fort. La garnison, forte de 539 hommes, est logée dans des casemates à l´épreuve de la bombe aménagées dans le cavalier. La communication avec le chemin couvert s´effectue par des caponnières couvertes sur les flancs.

 

De part sa conception, le fort de Penfeld est le plus caractéristique de la chaîne d´ouvrages extérieurs de Brest. Peu modifié au 19e siècle (aménagement d´un magasin à poudre type 1874), l´ouvrage est déclassé en 1921. Les bombardements alliés lors du siège d´août-septembre 1944 ont sérieusement endommagé le cavalier. Utilisé par la Marine nationale jusque dans les années 1970, son fossé a été partiellement comblé et son chemin couvert a disparu. Ce site militaire n´est pas accessible au public et s´avère particulièrement dangereux".

Fort Montbarey (Brest, 29)

Fort Montbarey, Brest, 29, Finistère, Bretagne, Mémorial 1939-1945, déportation


Construction: de 1777 à 1784. Il fut achevé après la guerre d'indépendance américaine.


C'est de Brest que partaient les escadres de soutien aux Américains. Louis XVI voulait faire de ce port une forteresse imprenable, confie à Vauban les travaux de fortification qui vont consister en la construction d'une ligne de défense à l'ouest de Brest. 

Fort Montbarey, Brest, 29, Finistère, Bretagne, Mémorial 1939-1945, déportation


Cette ligne de défense sera constitué de 5 forts détachés. Le plus important: fort Montbarey. Il a étét conçu pour pouvoir tenir un siège de trois semaines avec un contingent de 500 à 600 soldats.




1984: la Marine Française le remet à disposition de l'association du Mémorial afin qu'y soit racontée l'histoire du Finistère durant la 2nde guerre mondiale.


5 salles principales :

Fort Montbarey, Brest, 29, Finistère, Bretagne, Mémorial 1939-1945, déportationAlvéole I : Logement pour 100 soldats. 

Alvéole II : Atelier d'artillerie, logement pour 50 soldats. 

Alvéole III : Hall d'honneur 

Alvéole IV : Atelier d'artillerie avec logement pour 50 soldats. 

Alvéole V : Logement pour 100 soldats. 

 
 

Fort Montbarey, Brest, 29, Finistère, Bretagne, Mémorial 1939-1945, déportation

Arrondissement Nord
- Pharmacie qui servait aussi au logement des chirurgiens et de l'aumônier. Avec l'infirmerie, elle abrite une exposition de 1940.
- Infirmerie. C'est la première fois qu'on prévoyait, dès la conception du Fort, un endroit pour isoler les malades et les blessés 
- Salle de La Résistance.
- Salle de la Déportation. Il est important qu'elle soit vue par les jeunes générations, mais il est déconseillé d'y emmener des enfants trop jeunes.

Fort Montbarey, Brest, 29, Finistère, Bretagne, Mémorial 1939-1945, déportation

Arrondissement Sud :
- Magasin aux farines avec logement des commis aux vivres en soupente. Durant la Seconde Guerre mondiale il servit de mess pour des officiers allemands. C'est eux qui ont dessiné l'aigle, les têtes de chevaux et inscrit les devises. Au fond à droite : "La fidélité est l'essence de l'honneur". C'est une parole de Bismark. A droite en entrant: "Le combat nous mène à la victoire". A gauche : "L'Allemagne vivra même si nous devons mourir".
Une exposition revient sur l'engagement des aviateurs finistériens dans les Forces Françaises Libres.
- Boulangerie : Le four prévu pour cuire 300 pains par jour est toujours en état de fonctionnement. Le crochet servait à accrocher les sacs de farine pour pouvoir les déverser sur une table. Dans la muraille un conduit amenait l'eau nécessaire aux travaux de boulangerie.
Expositions : «La guerre d'Indépendance américaine». - «Les théâtres d'opérations extérieurs». (France Libre).
- Salle d'intendance. A droite en entrant la réserve de bois. A gauche l'arrière du four. Au fond, il y avait un petit puits duquel on prenait l'eau pour alimenter la fontaine qui aboutit dans la boulangerie.
- Magasin aux vins.

Fort Montbarey, Brest, 29, Finistère, Bretagne, Mémorial 1939-1945, déportation
Wagon de la déportation : C'est dans des wagons de ce type que les déportés étaient emmenés dans les camps ; le voyage durait environ quinze jours avec 100 à 120 voire 150 personnes à l'intérieur. Il est consacré aux cheminots en guerre et aux déportés finistériens.
 
Blockhaus : Construit en 1953 par la Marine Française, il abritait un poste de commandement Radar durant la guerre froide.

Salle 1 : La présence de la Kriegsmarine à Brest notamment le Scharnhorst, le Gnelsnau et la base sous-marine.
Salle 2 : Munitions retrouvées dans la région.
Puits : Alimenté par une source, il contient 4 000 litres d'eau. Du 12 au 16 septembre 1944, il servit de poste de commandement improvisé aux soldats d'un bataillon du 2e régiment d'infanterie parachutiste retranchés dans le fort. Pour délivrer le fort, les Américains durent faire appel aux Anglais armés de chars lance-flammes du type Churchill Crocodile dont on peut voir un modèle d'époque à l'entrée de la cour.

Fort Montbarey, Brest, 29, Finistère, Bretagne, Mémorial 1939-1945, déportationVéhicules : Ils sont tous d'époque. A l'exception du char ils sont tous en état de fonctionner. Pour la plupart ils ont participé au débarquement de Normandie (étoile peinte sur le véhicule). Ils sont exposés au fort pour rendre hommage à l'action des Alliés qui a permis la libération de la France.
Fort Montbarey, Brest, 29, Finistère, Bretagne, Mémorial 1939-1945, déportation
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

26/04/2012

Château de Ker Stears (XIXè s.) Brest, 22

Château de Ker Stears, Brest, 22, Bretagne

L'image a de quoi surprendre dans une ville rasée par les bombes américaines mais Ker Stears a traversé le temps sans encombre.

Château de Ker Stears, Brest, 22, BretagneEn 1841, à la limite des communes de Lambézellec et de Saint-Marc, l'ingénieur écossais John Burnett Stears construit une usine pour produire du gaz d'éclairage en distillant la houille. Agrandie, environnée de gazomètres, elle devient un petit complexe industriel rattaché à Brest en 1861.

Son propriétaire fait construire au sommet de la falaise, dominant la Rade du Forestou Izella, une demeure néogothique qui semble sortie des romans de son compatriote Walter Scott. Lorsque John Burnett-Stears, créateur de l'usine à gaz voisine et son épouse Béatrice de Kérédern de Trobriand (née à New York) décident de construire ce château, ils veulent donner un cadre de circonstance à leur fortune et au tissu social qu'ils entretiennent dans la bonne société.

Château de Ker Stears, Brest, 22, Bretagne

En 1865, la voie ferrée passe à proximité de la vaste propriété, comprenant jardins, parc, communs, pavillon de garde et castelet d'entrée.

 

Château de Ker Stears, Brest, 22, BretagneLe domaine disposait de nombreuses dépendances et de communs, d’un parc et de jardins qui s’étendaient jusqu’au plateau du Forestou. Les travaux du chemin de fer exigèrent une saignée, longue et profonde, qui divisa la propriété en deux. Un pont étroit séparait désormais le château, isolé sur son éperon, de ses dépendances sur le plateau et de ses bois dans le vallon.

 

20/04/2012

Château de Brest (Brest, 29)

Brest, Château de Brest, 29, Bretagne

HISTORIQUE 

1065:Consolidation de l'enceinte romaine primitive et construction du donjon

1240:Le chateau de Brest devient possession du Duc de Bretagne

1342: Les anglais occupent le château de Brest

XVè:Le chateau est adapté peu à peu à l'artillerie

1592: Assiégé pendant 5 mois par les ligueurs, le chateau résiste victorieusement

1683-1695: Le chateau devient citadelle, sous la tutelle de Vauban

1923: Le chateau fort de Brest est classé monument historique

1940:  Occupation par l'armée allemande

1945: Début de la restauration du chateau

1955: Le chateau accueille le Musée national de la marine

Brest, Château de Brest, 29, Bretagne

 
 
 
 
 
Tour Paradis




Brest, Château de Brest, 29, Bretagne
   Donjon






Brest, Château de Brest, 29, Bretagne









Brest, Château de Brest, 29, Bretagne






Brest, Château de Brest, 29, Bretagne  Tour Azénor

 

Brest, Château de Brest, 29, Bretagne