23/05/2012

Château de Clermont (XVIIè s.) Le Cellier, 44

 

800px-Clermont_2.JPG


Inscrit aux MH en 1941

44182966vu-aerienne-avec-loire-jpg.jpg


La façade sud domine la Loire et offre une vue panoramique sur le pays des Mauges et sur le vignoble du Muscadet (Pays du Loroux).  La façade nord est joignable par une avenue ombragée perpendiculaire à la rue de Clermont. Elle estr encadrée dans ses ailes d'origine.


30 pièces, 365 fenêtres, d'importantes dépendancs, un parc de 30 hectares, dont 17 consacrés à la vigne

La chapelle privée du château date du XVIIème, la grange date du XIXème siècle.

 

800px-Clermont_1.JPG

Historique

1643: au lendemain de la victoire de Rocroy, le 19 mai 1643), le château de Clermont fut édifié par le Duc d'Enghien, futur Grand Condé. Pendant la Régence d'Anne d'Autriche, ce dernier sauve le trône de Louis XIV encore enfant, et mérita une immense faveur. 

Le château fut construit pour les Chenu de Clermont, famille de grands administrateurs militaires. Le père, René Chenu (1599-1683) fut longtemps gouverneur des places fortes d'Oudon et de Champtoceaux, qui commandaient le cours de la Loire en amont.

Hardy Chenu (1621-1683), son fils, fut conducteur et visiteur général des fortifications, villes, châteaux et places fortes de Bretagne. 

Ls Chenu étaient des féaux, vassaux  des princes de Condé, qui possédaient de nombreux biens dans l'ouest de la France, et ce cas de sujétion était si foort sous l'Ancien Régime, qu'il se doublait d'une vive amitié personnelle. René Chenu était le contemporain et le fidèle allié d'Henri II de Bourbon, prince de Condé. Les dates de  naissance et de décès d'Hardy Chenu coïncident peu ou prou avec celles du Grand Condé, dont il fut le gentilhomme de chambre.

Une tradition bien affirmée, veut que René ou Hardy Chenu, ait dans un combat, sauvé la vie de son seigneur de Condé, qui voulait lui manifester da reconnaissance. 

Révolution Française: le château tombe entre les mains des troupes républicaines. Le Baron Antoine des Jamonières, est alors propriétaire du château.

1854: il revend le château après le décès de ses parents, au comte Lareinty-Tholozan.

1860: la famille Nau de Maupassant acquiert le château. Malgré son homonymie, il n'y a aucun lien de parenté avec l'écrivain Guy de Maupassant.

1967: Louis de Funès rachète le château, inhabité depuis 1961,  à Charles Nau de Maupassant, ce dernier était marié avec Marie Barthélémy, qui n'était autre que la tante de l'épouse de De Funès: Jeanne Barthélémy.salle.jpg

Passionné de botanique, Louis De Funès y cultivera une roseraie, et créa même la première rose noire que l'on appelle aujoiurd'hui..... la "De Funès". 

1986: trois ans après la mort de l'acteur, Mme De Funès est contrainte de vendre la propriété familiale, ne pouvant entretenir une propriété de telle importance. C'est l'ADAH (Association pour le Développement des Alternatives à l'Hospitalisation) qui l'acquiert. L'ADAH s'occupe de personnes handicapées atteintes de troubles mentaux. Les dépandances extérieures sont alors transformées en  ateliers de couture, taille de pierres, menuiserie, blanchisserie, salle de retaurant, salle des arts pour des manifestations artistiques du centre. Une autre bâtisse est réhabilitée en un restaurant pour l'organisation de divers évènements (mariages, congrès...). 

2005: le château est racheté par un entrepreneur, lequel le transforme en une quarantaine de logements privés. Les premiers "châtelains" emménageront à partir de 2009.

Elle le restera kusqu'en 1985.